CRi, ADISQ 2021

CRi

Retour à la quasi-normalité avec un Gala de l’ADISQ devant public à la Place des arts de Montréal le dimanche 7 novembre. La membre SOCAN Klô Pelgag a continué sur sa lancée en remportant le prestigieux trophée de l’Auteure-compositrice pour une deuxième fois en carrière ainsi que le Félix du Spectacle en ligne de l’année – Francophone, ces deux prix s’ajoutant à ceux remportés lors du Premier Gala pour un total de 6, la plaçant nez à nez avec Céline Dion comme détentrice du plus grand nombre de trophées « artistiques » remportés la même année.

De son côté, Roxane Bruneau a elle aussi réussi un doublé en mettant la main sur le Félix de la Chanson de l’année pour À ma manière (coécrite pas Mathieu Brisset et éditée par Les Éditions Musique Variole enr.) ainsi que sur celui d’interprète féminine de l’année, pour un total de 4 récompenses cumulées dans les deux galas.

Surprise dans la catégorie Révélation de l’année alors que CRi est devenu le premier musicien électronique à être récompensé dans cette catégorie. FouKi a également déjoué les pronostics en mettant la main sur le Félix de l’interprète masculin de l’année, laissant celui de l’album rap de l’année au vétéran Connaisseur Ticaso pour qui c’était le tout premier Félix mais qui était absent hier soir pour le récupérer sur scène.

Plusieurs ont également été surpris de voir Alex Burger s’emparer du Félix de l’album country pour son album Sweet Montérégie devant des pointures reconnues telles que Irvin Blais, et des plus jeunes comme Émilie Daraîche et Léa Jarry. Alex Burger fait ainsi une entrée remarquée dans la communauté country québécoise lui qui était davantage reconnu pour ses collaborations dans l’univers du rock avant la parution de son album.

Louis-Jean Cormier, ADISQ 2021

Louis-Jean Cormier

L’Album de l’année – adulte contemporain a été décerné à Louis-Jean Cormier pour Le ciel est au plancher, et celui de l’Album instrumental de l’année à Daniel Bélanger pour Travelling. Enfin, le Félix du Groupe de l’année a été attribué aux Cowboys Fringants.

La soirée de remise de trophées a également donné lieu à plusieurs très belles performances de la part des membres SOCAN d’Alex Burger, Angèle Dubeau & La Pietà, Charlotte Cardin, CRi, Damien Robitaille, David Goudreault, Dominique Fils-Aimé, Élage Diouf, FouKi, Guylaine Tanguay, Irvin Blais, Klô Pelgag, Léa Jarry, Roxane Bruneau, Scott-Pien Picard, Simon Leoza et Vincent Vallières.

Pour la liste complète de tous les gagnants des Galas de l’ADISQ, visitez le site web.



L’auteure-compositrice-interprète, artiste du disque, compositrice à l’image et compositrice classique Sarah Slean s’est jointe au Conseil d’administration de la SOCAN, après qu’un siège ait été laissé vacant par le départ de Damhnait Doyle, qui a décidé qu’une nouvelle opportunité de carrière ne lui laisserait pas assez de temps pour remplir ses fonctions d’administratrice.

Nommée à quatre reprises aux JUNOs et à deux reprises aux Gemini, Slean a écrit et lancé 11 albums dans plus de 10 pays en tant qu’auteure-compositrice et artiste de disque, mais l’aspect le plus unique de son art est sa polyvalence.

Au cours de ses 25 ans de carrière, elle a donné des spectacles partout dans le monde avec des artistes de renommée mondiale tels que Rufus Wainwright, Alanis Morrisette et Feist ; elle a partagé la scène avec des dizaines d’orchestres professionnels ; elle a composé de la musique de chambre primée ; elle a écrit des arrangements orchestraux pour Dan Mangan, James Ehnes et Hawksley Workman ; elle a composé des musiques à l’image (Hospital Show, Undeniably Young) ; elle a créé des chansons pour la télévision (Cardinal) ; et elle travaille actuellement à l’adaptation pour la scène du film Maudie, qui a remporté le prix Canadian Screen.

Elle est diplômée de la résidence en composition du Canadian Film Centre et son travail pour la télévision inclut la deuxième saison de Detention Adventure pour la CBC/HBO (aux côtés d’Ari Posner et d’Amin Bhatia), pour laquelle ils ont remporté un Canadian Screen Award pour la meilleure musique originale, fiction. Sa plus récente reconnaissance a été une nomination aux JUNOs pour le meilleur album classique – choral ou vocal.

« La SOCAN est sans doute l’organisation musicale la plus importante du pays, et je suis très heureux de me joindre au Conseil à un moment aussi crucial de son évolution », a déclaré Slean. « En tant qu’artiste ayant 25 ans d’expérience dans divers univers musicaux, j’espère apporter une perspective unique et axée sur l’artiste à mon travail au sein du Conseil. Au cours de ces 25 années, j’ai vécu en temps réel la transformation numérique totale de l’écosystème musical, mais, quelle que soit la rapidité avec laquelle la technologie évolue, les artistes sont et seront toujours l’élément vital de notre secteur. Je suis passionné par le fait d’aider la SOCAN à développer de nouvelles et meilleures façons de les servir. J’ai hâte de collaborer avec mes excellents collègues du Conseil et je remercie les membres votants pour leur confiance. »

La nomination de Sarah Slean découle des résultats de la plus récente élection du Conseil de la SOCAN et est conforme aux statuts de la société.

« Ce fut un honneur de servir les auteurs-compositeurs canadiens et leurs préoccupations au cours des trois dernières années et demie », a déclaré Damnhait Doyle. « Je quitte le Conseil pour me joindre à l’équipe de CBC Music et même si je suis triste de quitter la SOCAN, je suis ravie que Sarah Slean s’y joigne. Je sais qu’elle fera une excellente administratrice. J’ai également une confiance énorme en Jennifer Brown, chef de la direction de la SOCAN, et en sa vision pour l’avenir de l’entreprise. L’avenir de la SOCAN brille de mille feux! »

Le président du Conseil d’administration de la SOCAN, Marc Ouellette, a déclaré : « Malgré son départ, les collègues du Conseil de la SOCAN sont à la fois ravis de cette nouvelle opportunité de carrière pour Damnhait et également très heureux et motivés d’accueillir dans leurs rangs l’auteure-compositrice de renom Sarah Slean ».



Folk Music Ontario et la SOCAN présenteront une classe de maître animée par Allison Russell le 16 novembre 2021 via la plateforme en ligne Zoom pour un nombre limité de personnes qui devront s’inscrire à l’événement.  

Sur son premier album Outside Child, Russell – désormais établie à Nashville – s’est réapproprié son histoire d’enfant maltraitée qui a trouvé sa bouée de sauvetage dans sa ville natale de Montréal. Russell s’est ensuite installée à Vancouver où elle a vécu ses premières expériences en tant que musicienne professionnelle, notamment en co-fondant le groupe Po’Girl. C’est avec le père de sa fille, JT Nero qu’elle fondera plus tard le duo folk-gospel -Americana Birds of Chicago en 2012. En 2021, elle a lancé son premier album solo après avoir réussi à surmonter le syndrome de la page blanche dont elle a « souffert » après la naissance de sa fille. 

« J’étais mue par l’urgence d’écrire », dit-elle. « C’était devenu important pour moi d’exprimer vocalement ce que j’ai vécu afin de mettre fin aux cycles de la violence sexuelle, du racisme et du sexisme. C’était aussi super important pour moi d’écrire ma propre histoire et de pouvoir dire aux gens qu’on peut survivre à ça. » 

L’histoire unique de Russell et son expérience d’auteure-compositrice offriront assurément aux participants une perspective fascinante et instructive sur le processus à travers lequel on parvient à transformer l’histoire d’une vie en différentes chansons et comment cela peut nous aider à surmonter les obstacles inhérents à la vie et à la création.  

Pour vous inscrire à cette classe de maître, cliquer ici.