Aujourd’hui plus que jamais, la mosaïque des voix noires au cœur de l’industrie canadienne de la musique doit être amplifiée. ADVANCE, le collectif d’acteurs noirs de l’industrie de la musique canadienne, est une nouvelle organisation à but non lucratif qui vise à être la voix unifiée des membres de la communauté noire qui œuvrent au sein de l’industrie canadienne de la musique et à être le leader de vrais changements et d’une réforme de cette industrie et de son infrastructure des secteurs privés et gouvernementaux.

L’adhésion à l’organisation est ouverte à toutes les personnes s’identifiant comme membres de la communauté noire dans toutes les sphères de l’industrie canadienne de la musique. ADVANCE souhaite cerner les problèmes et trouver des solutions pour à l’immense fossé culturel, au manque de mobilité et à la sous-représentation dans l’industrie canadienne de la musique non seulement pour les professionnels qui y œuvrent déjà, mais aussi pour les entrepreneurs en démarrage. L’organisation souhaite aider ces entrepreneurs à bonifier leurs affaires afin de créer plus d’opportunités d’emploi durables pour les membres de la communauté noire dans l’industrie canadienne de la musique et à préparer les futurs professionnels pour des rôles au sein d’entreprises de l’industrie n’ayant pas de représentation des membres de la communauté noire.

Les objectifs d’ADVANCE sont, sans s’y limiter, de créer des opportunités égales pour les employés noirs au sein de ces entreprises ; rendre obligatoires des programmes éducatifs contre le racisme envers les noirs ; changer les politiques pour créer un accès juste et équitable au financement ; et soutenir la communauté musicale noire par divers leviers financiers. Pour arriver à ces objectifs, ADVANCE a mis de l’avant quatre piliers d’intervention :

  1. Sensibilisation et gouvernements
  2. Mentorat et éducation
  3. Sensibilisation des communautés
  4. Développement des affaires et entrepreneuriat

Énoncé de mission d’ADVANCE
Propulsé par le cœur, l’âme et les voix noires de toute l’industrie canadienne de la musique, ADVANCE, le collectif d’acteurs noirs de l’industrie de la musique, est le porte-étendard du changement afin de développer une infrastructure pour la bonification, l’édification et la rétention des personnes noires au sein de l’industrie de la musique. En tant que front unifié des personnes noires travaillant dans tous les secteurs de l’industrie canadienne de la musique, ADVANCE créera des conditions pour leur succès à long terme en mettant de l’avant l’égalité raciale et l’inclusivité dans quatre secteurs : sensibilisation et gouvernements, mentorat et éducation, sensibilisation des communautés, et développement des affaires et entrepreneuriat. En s’assurant que les secteurs privés et gouvernementaux sont imputables, ADVANCE s’engage à bâtir une industrie canadienne de la musique plus équitable qui accorde aux communautés musicales noires du Canada une voix juste et valorisée au sein d’une nation musicale en pleine croissance.

Pour en savoir plus et vous inscrire pour recevoir d’autres communications, écrivez au connect@advancemusic.org



La SOCAN annonce aujourd’hui que Jeff Price quitte immédiatement Audiam, une entreprise en propriété exclusive de la SOCAN. Jeff King, le chef de l’exploitation de la SOCAN, assumera les fonctions et responsabilités du chef de la direction d’Audiam.

« Les activités d’Audiam se poursuivent sans autre changement », a déclaré la chef de la direction par intérim de la SOCAN, Jennifer Brown. « La SOCAN et Audiam continuent de représenter les ayants droit afin de s’assurer qu’ils soient payés équitablement. »

Jeff King a siégé au conseil d’administration d’Audiam et il a joué un rôle clé afin de faire de l’entreprise un leader de l’administration des droits numériques depuis sa création en 2014.

Audiam a été bâtie par plusieurs individus de talent qui demeurent tous au sein de l’entreprise.

La SOCAN a procédé à l’acquisition d’Audiam en juillet 2016. Établie à New York, Audiam emploie 17 personnes à plein temps.

Audiam octroie des licences, assure le monitorage, les audits et les recherches en plus de collecter et répartir les redevances mécaniques numériques et celles de YouTube au nom des créateurs et éditeurs de musique.



Wintersleep est reparti grand gagnant de l’édition 2020 des East Coast Music Awards avec quatre trophées, dont celui de la chanson de l’année pour « Beneficiary ». Tim Baker, l’ancien leader de Hey Rosetta ! en a remporté trois et East, deux, incluant celui de l’Auteur-compositeur de l’année. Dave Sampson et Florian Hoefner ont également remporté deux trophées chacun.

Les performances musicales du gala préenregistré de deux heures qui a été présenté le samedi 11 juillet incluaient Matt Mays, Damhnait Doyle, Tim Baker, Neon Dreams, Shanneyganock, Rose Cousins et Wintersleep. La reprogrammation du gala fait suite à l’annulation de la 32e édition annuelle de l’événement — qui devait se dérouler du 29 avril au 3 mai — en raison de la COVID-19. Neuf prix ont été remis durant le gala tandis que le reste a été annoncé la veille, le vendredi 10 juillet, sur les plateformes sociales de la East Coast Music Association.

Le gala a également été l’occasion d’introniser le lauréat de six East Coast Music Awards et légendaire auteur-compositeur Ron Hynes au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens de manière posthume. Son neveu Joel Hynes a accepté l’honneur en son nom et il lui rendu hommage en compagnie de Glenn Simmons, Shaye, Colleen Power et Lennie Gallant et d’un groupe de musiciens qui incluait un ancien membre du Wonderful Grand Band, Sandy Morris.

Cliquez ici pour une liste complète des gagnants au bas de la page.