Le « beat maker » de Seattle Unkwn a remporté l’édition 2019 de l’événement Battle of the Beatmakers, commandité par la SOCAN, un concours international basé à Toronto afin de nommer le meilleur producteur hip-hop au monde. Cino, d’Ottawa, est arrivé deuxième tandis que les troisième et quatrième places étaient occupées par Bombay, de Toronto, et Dylan Kusch, de Saskatoon.

L’étape préliminaire du concours avait lieu au Daniels Spectrum les 29 et 20 août 2019, et 64 « beat makers » se sont affrontés devant un jury comptant notamment le « producer » lauréat d’un Grammy T-Minus et le duo nommé pour un prix Grammy, Mike & Keys.

Dans la soirée du 31 août, les 32 artistes finalistes s’affrontaient de nouveau pour l’obtention du grand prix, cette fois au Opera House, devant le même panel de jurys. Le producer invité Hail Czar a affronté Killakell, qui occupait la 32e position. Czar l’a remporté, mais n’a pas réussi à passer à la deuxième ronde. Lors de la troisième ronde, Cino l’a remporté face au producer de premier rang 10A, et bien que seulement deux femmes se soient présentées à ce concours, la producer de Washington J’næ Morrae était classée quatrième avant la ronde finale.

Dans le cadre de cet événement, la SOCAN commanditait et était l’hôte du VIP Lounge où elle diffusait en continu des entrevues avec les concurrents avant que soient déterminés les huit finalistes.

Pour plus d’information, visitez le site Web de Battle of the Beatmakers.



La formation hip-hop Dubmatique, connue pour avoir popularisé le genre au Québec à la fin des années 90 grâce à son album mythique « La force de comprendre », écrira une autre page de l’histoire musicale du Québec lors du 30e Gala SOCAN, le 22 septembre, à La Tohu. En effet, « Soul pleureur » deviendra la toute première chanson hip-hop québécoise à atteindre le statut de Classique SOCAN ! Nous avons rencontré Jérôme Belinga (Disoul) et Ousmane Traore (OTMC) afin qu’ils nous parlent de l’inspiration derrière cette pièce. L’occasion était aussi parfaite pour qu’ils nous racontent à quoi ressemblait la scène rap francophone de l’époque et pour savoir ce qu’ils pensent de l’engouement actuel pour le rap queb qu’ils ont aidé à propulser.



Le duo de créateurs Ludovick Bourgeois et Fred St-Gelais recevra l’un des Prix Chansons Populaires pour leur succès « Desert Song » lors du 30e Gala de la SOCAN, le 22 septembre, à La Tohu. Nous les avons rencontrés afin qu’ils nous racontent les premiers balbutiements de leur collaboration, initiée par un coup de fil du regretté Patrick Bourgeois (père de Ludovick) à Fred alors qu’il parcourait le désert américain en solo. Ils nous racontent également l’histoire derrière la chanson « Desert Song », dont ils ne soupçonnaient pas le potentiel de succès au départ. Et leur complicité évidente n’en restera pas là puisqu’ils ont à nouveau travaillé ensemble sur le prochain album de Ludovick dont le premier extrait « Que sera ma vie » vient tout juste de paraitre !