Comme chaque année, la SOCAN annonce ses résultats financiers finaux pour 2018 alors qu’est sur le point de se tenir son assemblée générale annuelle à Vancouver, et ces résultats confirment une fois de plus des redevances records gagnées par ses 160 000 membres auteurs, compositeurs et éditeurs de musique et artistes visuels.

La plus importante organisation de l’écosystème musical a collecté et réparti des sommes records à un plus grand nombre de membres que jamais, mais souligne qu’il faudra redoubler d’ardeur afin de s’assurer que tous les ayants droit reçoivent une part plus équitable des revenus en forte croissance provenant des utilisations numériques de la musique.

Voici les faits saillants des résultats de la SOCAN en 2018 :

  • Un record de 320 millions $ répartis aux membres de la SOCAN — une augmentation sur 12 mois de 8 %.
  • Des collectes totales de 375 millions $ — une augmentation de 11 % par rapport à 2017.
  • Les collectes nationales ont atteint un sommet historique de 286 millions $ — 9 % de plus qu’en 2017.
  • Une augmentation sur 12 mois des redevances provenant de l’extérieur du Canada de 15 % (87 millions $), demeurant ainsi la plus importante source de revenus pour les membres de la SOCAN.
  • Malgré un environnement considérablement plus complexe et des investissements technologiques qui lui permettent de garder une longueur d’avance, la SOCAN a réussi à mener ses activités avec autant de succès tout en maintenant son ratio de coûts nets à 12,6 %.
  • Une augmentation de 29 % des revenus provenant du secteur numérique (63 millions $).

« La popularité de la diffusion en continu est toujours en hausse, pourtant un membre de la SOCAN qui a touché des redevances en 2018 n’a en moyenne touché que 54 $ provenant des sources numériques », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « Les plateformes numériques génèrent une immense valeur sur le dos des créateurs et éditeurs de musique. La SOCAN poursuivra sa lutte pour une rémunération plus équitable et juste des ayants droit à mesure que ce secteur de l’industrie mûrit. »

De nombreux sujets ont été abordés lors de l’AGA de la SOCAN, et parmi ceux-ci, M. Baptiste a souligné quelques événements clés pour les membres de l’organisation, notamment l’acquisition de la SODRAC — ajoutant ainsi les redevances du droit de reproduction aux sources de revenus de ses membres en plus d’étendre le mandat de la SOCAN dans le domaine des arts visuels —, la création d’Entandem, une coentreprise d’émission de licences en collaboration avec RÉ:SONNE qui bénéficiera autant aux ayants droit qu’aux entreprises licenciées, ainsi que l’arrivée de Dataclef, le fournisseur de services d’arrière-guichet de l’organisation.

La SOCAN poursuit ses travaux dans le domaine de l’intelligence artificielle ainsi qu’au chapitre du développement d’outils permettant à de tierces organisations de créer des logiciels grâce à son interface de programmation d’applications (API). Celles-ci contribuent à améliorer l’identification et les collectes en lien avec les utilisations publiques de musique et de répartir plus rapidement et avec plus de précision ces redevances à ceux qui les ont gagnées de plein droit.

Il a également présenté aux membres son rapport concernant les efforts de sensibilisation déployés auprès du gouvernement fédéral. Plusieurs recommandations faisaient partie du récent rapport intitulé « Paradigmes changeants » présenté par le comité permanent sur le Patrimoine canadien, dont notamment :

  • Prolonger la durée de la protection du droit d’auteur à 70 ans après la mort du créateur.
  • Réglementer et clarifier la « l’exemption charitable » pour les entreprises utilisant de la musique.
  • Rendre technologiquement neutre le régime de copie privée.
  • Rémunérer les artistes visuels lorsque leurs œuvres sont revendues.
  • Offrir des conditions équitables à tous les ayants droit sur toutes les plateformes.

Le rapport annuel de la SOCAN ainsi que ses résultats financiers complets sont disponibles à l’adresse http://socanannualreport.ca/fr/



Plus de 200 membres de la SOCAN se sont réunis au Goldcorp Stage du BMO Theatre Centre de Vancouver dans le cadre de notre assemblée générale annuelle qui avait lieu le 18 juin 2019 afin d’assister à la présentation de nos grandes réussites en 2018, notamment un record de revenus de 375 millions $. L’événement était diffusé en continu et en direct dans les deux langues via Facebook pour les membres dans l’impossibilité d’y participer en personne.

Luca Fogale, SOCAN, AGM, 2019

Luca Fogale

Après une solide prestation en ouverture de l’événement par l’auteur-compositeur-interprète Luca Fogale, le président du conseil, Marc Ouellette a présenté quelques-uns des jalons importants atteints par notre organisation, notamment le fait que la SOCAN compte désormais plus de 160 000 membres, en plus d’aborder le travail accompli par le conseil d’administration.

Le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste, a quant à lui abordé les résultats financiers records atteints en 2018 : revenus totaux de 375 millions $ dont plus de 87 millions $ proviennent de l’étranger, 320 millions $ versés aux créateurs et éditeurs de musique, incluant les redevances pour plus de 63 milliards d’exécutions provenant des services de musique en ligne, ce qui représente une augmentation de 29 pour cent des revenus provenant de sources numériques.

Nick Gilder, SOCAN, AGM, 2019, CSHF, Induction

Nick Gilder

Baptiste a abordé de nombreuses autres questions durant sa présentation : pour la toute première fois, grâce à l’acquisition de la SODRAC, la SOCAN collecte et répartit les redevances de droits mécaniques ; les revenus de diffusion en continu continuent d’augmenter, mais les créateurs et éditeurs doivent recevoir une part plus équitable de ces revenus ; le fait que nos Song Camp Mondays, nos nouveaux bureaux à Los Angeles et Vancouver soutiennent et accueillent plus de membres ; le fait que la SOCAN continue de créer des outils et services à la fine pointe de la technologie, notamment l’intelligence artificielle et nos interfaces de programmation d’applications (API), afin de mieux servir nos membres ; et la façon dont nos filiales Dataclef, Audiam et Entandem font avancer la cause de nos membres et licenciés. Pour un aperçu complet des activités de la SOCAN en 2018, consultez notre Rapport annuel.

Jonathan Simkin, SOCAN, AGM, 2019, Award, "Call Me Maybe", manager

Jonathan Simkin

L’assemblée a été suivie d’une période de questions très animée. En conclusion de cette AGA, l’immense succès « Hot Child in the City », qui a atteint le sommet du palmarès Billboard en 1978, écrit par Nick Gilder et James McCullough et interprété par Gilder, a été intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. Gilder a accepté cet honneur avant de se lancer dans une captivante interprétation de sa chanson.

Dès le début de la réception qui suivait l’AGA, le chef des services aux membres et du développement des affaires de la SOCAN, Michael McCarty, a remis à Jonathan Simkin de Jonathan Simkin Artist Management, un Prix SOCAN 2019 pour le rôle qu’il a joué dans la popularité de la chanson la plus jouée de l’histoire de la SOCAN, « Call Me Maybe » de Carly Rae Jepsen.

Durant cette réception où étaient servis cocktails et hors-d’œuvre, les membres ont pu réseauter avec l’équipe de la SOCAN et leurs collègues.

SOCAN, AGM, 2019, Reception

La réception



Meghan Patrick a remporté le prix de l’Auteur-compositeur de l’année lors de l’édition 2019 des Country Music Association of Ontario (CMAO) Awards qui avait lieu le 16 juin 2019 dans la Southam Hall du Centre national des arts d’Ottawa.

Patrick a remporté cet honneur pour sa contribution à l’écriture de la chanson « Walls Come Down » en compagnie des auteurs-compositeurs professionnels et collègues Kelly Archer et Justin Weaver. Elle a également remporté quatre autres prix, soit Album de l’année (pour Country Music Made Me Do It), Artiste féminine de l’année, Vidéoclip de l’année (pour « Walls Come Down ») et Choix du public.

Parmi les autres gagnants de plusieurs prix, on retrouve Tim Hicks (Artiste masculin de l’année et Prix Nielsen Compass) et The Reklaws (Groupe ou duo de l’année et Simple de l’année pour « Feels Like That »). Le groupe The Good Brothers a remporté l’Impact Award pour sa contribution positive de longue date sur la musique country en Ontario et ont donné une prestation de leur plus grand succès, « Fox on the Run » où tous les musiciens de la soirée étaient invités à partager la scène avec eux.

Cliquez ici pour une liste complète des gagnants.

Dans la vidéo ci-dessous captée lors du gala des Prix SOCAN de Toronto le 1er avril 2019, Meghan Patrick nous parle de la genèse de « Walls Come Down » — qui a remporté un prix de musique country ce soir-là — et de son processus créatif en général.