Vingt ans après le début de leur carrière, Tegan et Sara annoncent qu’elles lanceront une biographie intitulée High School le 24 septembre 2019 chez Simon & Schuster au Canada, MCD x FSG aux États-Unis et Virago au Royaume-Uni.

Le dynamique duo déclarait dans un communiqué : « Comment avez-vous fondé votre groupe ? Quand avez-vous su que vous étiez homosexuelles ? Comment étiez-vous avant Tegan and Sara ? Ça fait 20 ans que nous répondons à ces questions compliquées avec des réponses simples. Écrire High School fut pour nous une occasion de raconter les histoires parfois complexes qui ont fait de nous ce que nous sommes en tant que sœurs, musiciennes et femmes “queer”. »

High School sera sans aucun doute un livre captivant sur la vie de ces jumelles originaires de Calgary qui ont grandi en plein cœur de l’époque grunge et rave, dans les années 90, avant de devenir les célèbres musiciennes et icône LGBTQ qu’elles sont aujourd’hui. En plus de devoir accepter leur identité et leur sexualité, elles ont dû composer avec des échecs scolaires, le diveroce de leurs parents et la pression de la vie après l’école secondaire. Chaque chapitre est écrit tour à tour par l’une des deux sœurs et traite avec ouverture et honnêteté de drogues, d’alcool, de premières amours, de premières chansons et des amitiés de leurs années formatrices.

Tegan et Sara ont lancé huit albums qui se sont écoulés à plus d’un million d’exemplaires au total. Elles ont remporté trois prix JUNO, une nomination au Grammys, un prix du gouverneur général pour les arts de la scène, ainsi que le New York Civil Liberties Union Award 2018. Elles sont jouées sur les plus grandes scènes du monde, de Coachella aux Oscars. En 2016, elles ont créé la Fondation Tegan and Sara qui soutient la santé, la justice économique et la représentation des filles et des femmes LGBTQ.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


De la belle visite au bureau de la SOCAN à Montréal ce jeudi 13 décembre! Marie-Mai s’est mérité non pas un, mais deux Prix No. 1 SOCAN pour les chansons Empire et Je décolle qui se sont hissé tout en haut des palmarès BDS et Correspondants de l’ADISQ ces derniers mois!

« Jamais je ne m’habituerai à cette reconnaissance de l’industrie. Je me sens privilégiée que les chansons Empire et Je décolle trouvent leur chemin d’une façon aussi unanime! », a déclaré Marie-Mai.

La SOCAN félicite Marie-Mai, ses coauteurs Thomas Salter (Empire) et Olivier Epsom (Je décolle) ainsi que les éditeurs MAIB inc. Sony ATV Music Publishing Canada et BMG Rights Management Canada.

Son plus récent album Elle et moi continue de se démarquer dans les palmarès de ventes et sur les plateformes numériques. La tournée du même nom atteint déjà des sommets inégalés depuis sa mise en vente, cumulant jusqu’à maintenant un nombre impressionnant de plus de 35 000 billets vendus, et ce, avant même le début des répétitions.

Invitée au prestigieux Canada’s Walk of Fame Awards le 1er décembre à Toronto (diffusé le 9 décembre dernier), Marie-Mai a eu le privilège de faire partie d’une sélection de personnalités canadiennes de renom telles que Sarah McLachlan et l’actrice Catherine O’Hara. Sur scène, Marie-Mai a eu l’honneur de rendre hommage au grand disparu Leonard Cohen, et d’interpréter la chanson Famous Blue Raincoat. Voir la performance de Marie-Mai ici.

« Quand tu grandis à Montréal, le nom de Leonard Cohen est omniprésent ; dans l’art, la musique et la culture. Son œuvre et ses mots sont ancrés dans la mémoire collective des gens et sont transmis de génération en génération. C’est donc un véritable honneur pour moi d’avoir pu lui rendre hommage ».

Enfin, rappelons qu’à compter du 30 janvier 2019, sur les ondes de CTV et de VRAK (avec sous-titres en français), on retrouvera Marie-Mai aux côtés de Scott Borchetta, dans le rôle de juge officielle de la populaire émission canadienne The Launch.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


C’est dans les bureaux de la SOCAN à Montréal, le 6 décembre dernier, qu’a eu lieu le lancement de la deuxième édition du livre de référence « L’édition musicale, de la partition à la musique virtuelle », coécrit par Daniel Lafrance et Me Serge Provençal, avec cette fois la collaboration de Me Claude Brunet.

Jérôme Payette, Daniel Lafrance, Aline Côté, Éditions Berger, Claude Brunet, Izabel Beaubien, APEM

De gauche à droite : Jérôme Payette (APEM), Daniel Lafrance, Aline Côté (Éditions Berger), Claude Brunet et Yzabel Beaubien (APEM).

La première édition de ce livre a rempli son indispensable mission : créer une tradition de compétence en édition musicale en replaçant la profession au cœur de la chaîne d’exploitation reliant les auteurs, les compositeurs et les interprètes entre eux et avec le grand public. Cette deuxième édition témoigne de la fulgurance des changements dans l’exploitation des œuvres et des formidables adaptations de l’édition musicale pour repérer et protéger la créativité de nos auteurs-compositeurs-interprètes et la promouvoir dans le plus grand nombre de niches, d’exploitations et de territoires possible.

Récipiendaire du prix SOCAN 2017, du Christopher J. Reed 2013 et de 9 Félix d’éditeur musical de l’année, Daniel Lafrance a fait ses études en anthropologie, en administration et en musique. Il commence sa carrière comme guitariste, puis compose et enseigne la musique ; il sera aussi manager d’artistes, directeur de tournées et producteur de disques. Depuis 1990, il se consacre exclusivement à l’édition musicale et veille au développement et aux destinées de nombreux auteurs et compositeurs.

Après avoir œuvré dans les domaines de la radio, du disque, de la gérance d’artiste et de l’édition musicale, Me Serge Provençal pratique le droit dans les domaines de la propriété intellectuelle, du divertissement et des affaires. Il représente des créateurs, des producteurs et des associations dans les secteurs du disque, de la scène, de l’édition littéraire et musicale, du cinéma et de la télévision, et enseigne à l’Université de Montréal.

Cette deuxième édition a bénéficié de la collaboration de Me Claude Brunet, qui a œuvré auprès de la SOCAN et du gouvernement canadien et fait partie de délégations auprès de l’UNESCO et de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle. Son travail exceptionnel en droit du divertissement et propriété intellectuelle a été maintes fois salué, et sa carrière jalonnée de prix, notamment la médaille Beaumarchais et le Christopher J. Reed 2016.

L’édition musicale
De la partition à la musique virtuelle
Daniel Lafrance et Me Serge Provençal,avec la collaboration de Me Claude Brunet
300 pages + index
34,95 $/29 euros
Éditions BERGER
978-2-921416-91-7


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *