Honey Jam – un organisme sans but lucratif torontois qui offre un programme de développement de jeunes artistes féminines – fête ses 25 ans en présentant une expérience de spectacle virtuel qui sera diffusée en direct le jeudi 1er octobre à partir de la salle El Mocambo de Toronto, qui vient de rouvrir ses portes. La distribution comptera une variété de prestations mettant en vedette d’anciennes bénéficiaires du programme qui rendront hommage à des chansons rendues célèbres par des artistes féminines dans divers genres musicaux.

Honey Jam est un programme annuel qui offre des mentorats, des apprentissages, des prestations et des occasions de réseautage aux artistes qui s’identifient comme femmes. L’année de formation se termine sur une vitrine éblouissante qui témoigne de l’épanouissement professionnel des artistes. Durant l’année d’apprentissage du programme, des artistes et d’anciennes bénéficiaires de Honey Jam organisent des ateliers, des conférences d’artistes, des camps d’écriture de chansons et des occasions de développement et de spectacle en direct en plus d’offrir aux apprenties des chances de collaborer et de voyager qui leur permettent de se faire connaître à l’extérieur du Canada.

Au cours des 25 dernières années, des centaines de spectatrices et spectateurs torontois ont assisté à ces vitrines afin de découvrir les futures voix la scène musicale.  L’organisation s’est fait une excellente réputation d’incubateur de carrières féminines. Les anciennes apprenties les plus connues sont LU KALA, Haviah Mighty, TiKA the Creator, SATE, Nelly Furtado, Jully Black, Melanie Fiona, Melanie Durrant, Michie Mee et Jordan Alexander, pour ne nommer que celles-là.



Pour une troisième année consécutive, la Fondation SOCAN a annoncé aujourd’hui la remise de 5 prix de 5000$ chacun à des jeunes créatrices de partout au Canada dans le cadre du concours pour les jeunes auteurs-compositeurs canadiens de 21 ans et moins, sponsorisé par Sirius XM.

« Le concours des jeunes auteurs-compositeurs canadiens est rendu possible grâce à notre partenariat continu avec SiriusXM Canada. Cette collaboration permet de célébrer, autonomiser et identifier la prochaine génération d’auteurs-compositeurs au Canada. » explique la directrice générale de la Fondation SOCAN, Charlie Wall-Andrews. « Toutes les lauréates sont à surveiller puisque leur carrière évolue et qu’elles contribuent à l’avancement de la création de la musique canadienne. »

Nous souhaitons féliciter les lauréates suivantes :

  • Zamani Millar pour « Sway The World »
  • Chiamaka Azubuike pour « Ceilings »
  • Madison Maria pour « Closer »
  • Olivia Lunny pour « Bedsheets »
  • Mélissa Doyon pour « Chaque fois »

Les membres du jury, composé d’auteurs-compositeurs réputés, diversifiés et aux styles musicaux variés (Melissa Laveaux, Ewan Currie, Mike Clay, Rose Cousins, et Kayo), ont épié les quelques 200 candidatures afin de trouver les candidats dont l’écriture et la composition se démarquaient le plus. Il est d’ailleurs remarquable de constater que les cinq prix sont remportés par des jeunes femmes cette année.

« Ce fût un plaisir de témoigner de la hauteur du calibre de la prochaine vague d’auteurs-compositeurs du Canada! », Ewan Currie, membre des Sheepdogs et membre du jury.

Plus de détails concernant les lauréats des concours de la Fondation SOCAN sont disponibles ici. Les dates limites d’inscription aux concours de 2021 de la Fondation SOCAN seront annoncées sur le site Web de l’organisation au cours de l’hiver 2021.



Toute la communauté country était à la fête le 11 septembre dernier pour célébrer la musique qui a fait vibrer le cœur des amateurs de musique country québécoise au cours de la dernière année. Au total, 13 prix Willie ont été remis sur les ondes câblées de PalmarèsADISQ par Stingray aux artistes et artisans de la chanson country francophone canadienne et anglophone québécoise qui ont brillé dans la dernière année. La SOCAN était encore une fois partenaire de l’événement et c’est Geneviève Côté, chef des affaires du Québec et des arts visuels pour la SOCAN qui a eu l’honneur de présenter la catégorie « Auteur-compositeur de l’année SOCAN ». C’est la talentueuse Léa Jarry qui s’est mérité ce prix prestigieux qui est assorti d’un séjour de création à la Maison SOCAN de Nashville, lorsque les circonstances le permettront.

Léa n’a d’ailleurs pas manqué de saluer le travail de la SOCAN lors de son discours de remerciement :

Les gagnants du Gala Country 2020 :

  • Album de chansons originales de l’année : Si on y allait (Patrick Norman)
  • Album de réinterprétations de l’année : Laurence Jalbert au pays de Nana Mouskouri
  • (Laurence Jalbert)
  • Auteur-compositeur de l’année SOCAN : Léa Jarry
  • Chanson de l’année : La Gibson de mon père (interprète : Patrick Norman, auteur-compositeur : Danny Boudreau)
  • Découverte de l’année présenté par Paja Communications : Beauséjour
  • Diffuseur de spectacles de l’année : Festival Country de Lotbinière
  • Émission de radio de l’année : En route vers l’ouest avec Véronique Labbé
  • Émission de télévision de l’année : Tout simplement country avec Guylaine Tanguay
  • Groupe de l’année : Beauséjour
  • Interprète féminine de l’année : Laurence Jalbert
  • Interprète masculin de l’année : Patrick Norman
  • Spectacle de l’année : Matt Lang
  • Prix du public : Daniel Bertrand

La SOCAN félicite chaleureusement les gagnants du Gala Country 2020 !