Plusieurs observateurs de la scène country québécoise ont été surpris de voir Alex Burger s’emparer du Félix de l’album country pour son album Sweet Montérégie devant des pointures reconnues telles que Irvin Blais, et des plus jeunes comme Émilie Daraîche et Léa Jarry. Alex Burger fait ainsi une entrée remarquée dans la communauté country québécoise lui qui était davantage reconnu pour ses collaborations dans l’univers du rock avant la parution de son album.

Bien installer au volant de sa voiture, il a accordé une entrevue au rédacteur en chef de P&M Eric Parazelli, dans laquelle il analyse à sa façon les réactions diverses qu’a suscitées sa victoire. Il aborde également l’origine de son amour du country et l’importance de la scène dans sa création.



La Guild of Music Supervisors Canada (GMSC) présentera du 18 au 20 novembre 2021 sa conférence virtuelle SOUND + VISION, un événement éducatif de trois jours commandité par la SOCAN.

La GMSC y invite tous les acteurs et actrices de l’espace « sou + image », que ce soient des auteurs, compositeurs, interprètes, cinéastes, producteurs, réalisateurs, publicitaires et autres créateurs de contenus. Chaque journée d’activités proposera des panels éducatifs et des ateliers créatifs qui entreront en détail dans les nombreuses couches de la synchronisation de musique et d’images en mouvement sur de nombreuses plateformes médiatiques. Les séminaires mettront en vedette certains des professionnels du secteur les plus connus d’un bout à l’autre du Canada.

À surveiller :

  • Entretien avec le conférencier principal Matt Biffa, directeur musical de la série Sex Education ;
  • Séance en compagnie des compositeurs à l’image Adam Taylor (The Handmaid’s Tale), Lesley Barber (Manchester By The Sea, Late Night) et Agatha Kaspar (Ginny & Georgia, Kodachrome) ;
  • Les coulisses de la série télé Diggstown en compagnie du créateur et auteur-producteur Floyd Kane, de la directrice musicale Mikaila Simmons et des compositeurs Menalon ;
  • Un panel sur la façon de proposer une scène avec les directrices musicales Michelle Johnson (Better Call Saul, Vida), Natasha Duprey (Tiny Pretty Things, Snowpiercer), Everton Lewis Jr. (All or Nothing, Anyone’s Game, VICE Canada) et Danielle Lindy (Vanity Fair, Loblaws PC) ; et
  • une prestation spéciale du groupe The OBGMs.

Les frais d’inscription sont de 20 $ cette année et ils serviront à soutenir la GMSC, un organisme à but non lucratif. Cliquez ici pour connaître l’horaire complet, vous inscrire et acheter des billets.



Roxane Bruneau a cumulé un totale de quatre Félix lors des deux Galas de l’ADISQ la semaine dernière en mettant la main sur le Félix de la Chanson de l’année pour À ma manière (coécrite pas Mathieu Brisset et éditée par Les Éditions Musique Variole enr.) ainsi que sur celui d’interprète féminine de l’année, le Félix de l’Album de l’année – pop et Album de l’année – succès populaire pour Acrophobie une catégorie qui combine les ventes d’albums physiques et les diffusions sur les plateformes numériques.

En direct de son studio maison, elle nous a accordé une entrevue dans laquelle elle partage ses impressions sur sa victoire et sur sa crainte de n’être « qu’un feu de paille », une crainte que ses Félix ont apaisée. Elle aborde également sa relation privilégiée avec ses fans qui l’ont littéralement propulsé sur le devant de la scène au cours des dernières années.