Les auteurs-compositeurs autochtones canadiens sont invités à soumettre leurs candidatures dans le cadre du Prix de l’auteur-compositeur autochtone TD qui reconnaît le talent et la créativité de la meilleure musique, tous genres musicaux confondus, créés par les auteurs et compositeurs de descendance autochtone.

Pour soumettre votre candidature, rendez-vous au https://www.fondationsocan.ca/concours/. La date limite est le 16 septembre 2020 à 23 h 59 HNE. Une bourse de 10 000 $ rendue possible par le soutien de la TD sera remise au gagnant. Cette troisième édition du prix sera remise dans le cadre des Indigenous Music Awards 2020 et le gagnant sera sélectionné par un jury d’auteurs-compositeurs autochtones de premier rang eux-mêmes sélectionnés par la Fondation SOCAN.

Pour être admissibles, les candidats doivent être citoyens canadiens et membres de la SOCAN ou encore n’être affiliés à aucune autre organisation de droit d’exécution. Les œuvres soumises doivent être originales et avoir été composées au cours des trois années précédant la date limite de soumission. Les arrangements d’autres œuvres ne sont pas acceptés et les chansons ayant déjà remporté un prix de la Fondation SOCAN ne sont pas admissibles. Les employés et membres des conseils d’administration de la SOCAN et de la Fondation SOCAN ne sont pas admissibles.

« Le Prix de l’auteur-compositeur autochtone répond au désir de la Fondation SOCAN et de la TD de créer, promouvoir et diversifier les opportunités pour les créateurs de musique de descendance autochtone », a déclaré la directrice générale de la Fondation SOCAN, Charlie Wall-Andrews. « Notre but est de créer des programmes de subventions et de prix inclusifs et aussi diversifiés que les communautés dans lesquelles nous vivons. »



Le Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens a célébré l’intronisation de quatre chansons par le biais d’une série de présentations télévisées à l’échelle nationale dans le cadre de diverses émissions entre le 4 et le 17 septembre.

Deux mégas succès électro-pop du groupe montréalais Men Without Hats — « Safety Dance » et « Pop Goes the World », toutes deux écrites par le leader et chanteur du groupe, Ivan Doroschuck — ont été intronisés le 2 septembre avant d’être soulignées sur les ondes de l’émission Breakfast Television de City TV le 17 septembre. La chanson « Fare Thee Well Love » de Jimmy Rankin, qui a lancé la carrière du groupe The Rankin Family, a quant à elle été intronisée le 4 septembre durant The Morning Show sur Global. Finalement, le succès « High School Confidential » du duo Rough Trade — coécrite par Carole Pope et Kevan Staples — a été intronisé le 10 septembre dans le cadre de l’émission Your Morning de CTV.

« Safety Dance » s’est propulsée jusqu’en 3e position du palmarès Billboard Hot 100 en 1983, et elle permettra à l’album Rhythm of Youth de s’écouler à plus de 2 millions d’exemplaires à travers le monde. Elle permettra également au groupe de remporter trois Félix de l’ADISQ — meilleures ventes pour un simple, groupe de l’année et album rock de l’année —, une nomination pour le meilleur nouvel artiste aux Grammys, plusieurs nominations aux JUNOs et un prix SOCAN en 2008. Le simple « Pop Goes the World » a été certifié Or et finaliste pour le JUNO du simple de l’année. Il a atteint la 2e position du Top 100 RPM et la 20e position du palmarès Billboard en 1988. L’album sur lequel figurait la chanson a été certifié Platine au Canada en plus de remporter un Félix et un prix de la PROCAN (un ancêtre de la SOCAN) pour le simple anglophone qui a le plus joué à la radio canadienne en 1988.

« Fare Thee Well Love » est le succès qui a lancé la carrière du groupe celtique-folk-pop The Rankin Family, originaire du Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse, qui sera certifié multi-Platine et qui sera le fer de lance de la « vague celtique » dans le monde de la musique canadienne des années 90. La chanson a été élue meilleure chanson des provinces maritimes de tous les temps par les auditeurs de la CBC en plus d’être certifiée Or à la fin de 1992 et de grimper jusqu’en première position des palmarès album country et album adulte contemporain de RPM. La chanson sera certifiée quintuple Platine au chapitre des ventes dès 1996.

« High School Confidential », un hymne aux poussées hormonales adolescentes, avait un texte ouvertement gai et des passages explicites qui, en plus de la présence scénique captivante du groupe et d’un passage controversé à la télévision, ont permis au groupe de sortir de l’underground torontois pour exploser sur la scène nationale. Une version censurée jouait à la radio et le simple se rendra malgré tout jusque dans le Top 10 du Top 100 de RPM. Lorsque Rough Trade donnera une prestation au gala des JUNOs en 1980, qui était télédiffusé en direct, Carol Pope a fait semblant de se « toucher » ce qui était encore considéré comme « obscène » à l’époque.

Dans la foulée de ces intronisations télévisées, les amateurs de musique pourront profiter de l’exposition permanente en hommage aux chansons et aux auteurs et compositeurs intronisés au PACC au Centre national de musique situé dans le Studio Bell, à Calgary. Le Centre National de Musique, qui est le foyer physique du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens, continuera d’honorer et de conserver l’héritage des nouveaux intronisés au moyen d’expositions qui renferment des rappels historiques, des artéfacts exclusifs et des objets souvenirs uniques.



La Fondation SOCAN, qui s’inscrit dans le groupe d’organisations de la SOCAN, a annoncé aujourd’hui le lancement du Prix de la musique Noire canadienne en partenariat avec SiriusXM Canada.

Le Prix de la musique Noire canadienne reconnaîtra et récompensera le talent artistique dont font preuve les créateurs de musique Noire (dans les domaines de l’écriture de chansons, de la composition musicale, de la production, etc.), et ce, dans n’importe quel genre musical. La première remise de prix se déroulera virtuellement en 2020 suite aux travaux d’un jury et d’un comité consultatif composés d’artistes noirs éminents et de leaders noirs de l’industrie musicale, notamment DJ Agile, qui préside le jury de la première édition du prix.

« Le Prix de la musique Noire canadienne s’inscrit dans les efforts déployés par la Fondation SOCAN afin de favoriser l’équité au sein de l’industrie musicale du Canada en collaborant collectivement à la création d’occasions de célébrer les créatrices et créateurs de musique qui s’identifient comme Noirs. Notre premier objectif est la création de programmations aussi inclusives que le sont les collectivités dans lesquelles nous vivons, et ce nouveau prix est un pas dans la bonne direction », affirme la directrice générale de la Fondation SOCAN Charlie Wall-Andrews. « Dans un plus large contexte, nous devons saisir toutes les occasions possibles de rehausser le profil des communautés qui ont été victimes d’injustices sociales par le passé et le sont encore aujourd’hui. Nous reconnaissons qu’il reste encore beaucoup à faire, et nous espérons que ce prix servira à célébrer et à autonomiser les créateurs et créatrices de musique Noire au Canada. »

Les cinq lauréats/lauréates de cette première édition recevront des bourses de 5000 $ grâce au généreux appui financier SiriusXM Canada.

« Nous sommes fiers de nous associer à la Fondation SOCAN pour lancer le Prix de la musique Noire canadienne afin d’aider les créateurs et créatrices de musique Noire à se faire mieux connaître au Canada », souligne Kayla J. Schwartz, gestionnaire principale, Communications et Développement du contenu canadien chez SiriusXM Canada. « Les créateurs et créatrices de musique Noire ont besoin de meilleures opportunités, et nous sommes engagés à appuyer cette communauté dynamique. »

« La communauté noire canadienne a une riche, longue et profonde histoire de création dans le domaine de la musique canadienne et dans son rayonnement par-delà nos frontières », rappelle DG Agile. « De Salome Bey à Portia White en passant par Oscar Peterson, les créateurs de musique Noire canadienne s’inscrivent dans la mosaïque musicale de la culture canadienne. L’histoire n’a pas toujours suffisamment reconnu et célébré les contributions qu’ils et elles ont apportées à leur époque, et c’est pourquoi il est important pour la Fondation SOCAN d’honorer la diversité de nos créatrices et créateurs de musique Noire en présentant le Prix de la musique Noire canadienne maintenant. »

Pour vous inscrire au Prix de la musique Noire canadienne, rendez-vous sur www.fondationsocan.ca/concours/. La date limite d’inscription est le 15 octobre 2020 à 23h 59 (HAE).