ShoShona Kish recevra le WOMEX (World Music Expo) Professional Excellence Award 2018 afin de souligner son rôle dans l’important mouvement de valorisation des communautés des Premières nations et de leurs cultures à l’aide de la musique en tant qu’agent de changement, éveilleuse d’humanisme et créatrice de liens. Le gala de remise de prix aura lieu le dimanche 28 octobre 2018 à Las Palmas de Gran Canaria, aux îles Canaries, en Espagne.

Il ne faut pas sous-estimer l’importance du travail de ces artistes issus des communautés autochtones afin de changer les perceptions et déboulonner les stéréotypes de la culture populaire de masse, et ShoShona Kish et l’une de ces artistes : chanteuses, musiciennes et visionnaire.

Membre de la SOCAN, Kish est, en compagnie de son mari Raven Kanatakta, la moitié du duo à la tête du groupe Digging Roots. Le groupe conjugue folk rock, pop, blues et hip-hop et il a collaboré avec des artistes bien en vue comme Tanya Tagaq et DJ Bear Witness de A Tribe Called Red.

La veille du gala, le 27 octobre, Kish sera interviewée par le directeur général de Folk Alliance International, Aengus Finnan, dans le cadre de la conférence WOMEX qui précède le gala.



L’équipe de la SOCAN à Vancouver se relocalisera dans un espace plus créatif et stylisé dans le quartier historique de Gastown d’ici la fin de l’année 2018.

Ce nouvel espace se trouve dans un édifice qui a été restauré et rénové au fil des ans et qui est situé près de Waterfront Station, le point central du transport en commun de la ville, rendant ainsi nos nouveaux bureaux faciles d’accès pour tous nos membres, licenciés et partenaires.

L’équipe de Vancouver sera totalement relocalisée d’ici la fin de l’année, mais notre bureau actuel sera fermé à compter du 26 octobre 2018. Veuillez communiquer avec notre équipe des services aux membres au 1-866-307-6226 si vous avez besoin d’assistance d’ici l’inauguration de nos nouveaux locaux.



Le marathon de Félix a débuté le 24 octobre alors que Le Premier Gala de l’ADISQ ainsi que le Gala de l’industrie se sont déroulés à Montréal, et que 41 trophées ont été distribués.

Parmi les membres SOCAN qui se sont démarqués, on note évidemment la sensation rap et récipiendaire du Prix de la Chanson SOCAN 2018 Loud, qui s’est vu remettre le Félix de l’Artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec. Celui qui avait remporté les prix Révélation et Musique urbaine au plus récent Gala de la SOCAN a profité de son discours de remerciement pour saluer le support de la SOCAN au cours de la dernière année.

Hubert Lenoir, Gala ADISQ, Premier, 2018Hubert Lenoir, Prix Révélation au Gala de la SOCAN 2018, a été récompensé par le Félix Album de l’année – Choix de la critique pour son magnifique album Darlène, alors que Philippe Brach remportait celui de l’Album de l’année – Alternatif pour Le silence des troupeaux et que la formation Galaxie repartait avec le Félix de l’Album de l’année – Rock.

Le dernier opus d’Arcade Fire, Everything Now a permis au groupe montréalais de remporter la statuette de l’Album de l’année – Anglophone, alors que The Barr Brothers s’est mérité celle du Spectacle de l’année – Anglophone. L’Album de l’année – Jazz a été décerné à Three Rivers de Jordan Officer (qui a également offert une performance lors de ce gala télédiffusé sur les ondes de Télé-Québec); du côté du folk, un premier Félix en carrière a été remis à Tire le coyote pour son album Désherbage; l’Album de l’année – Musique du monde est revenu à Pierre Kwenders pour Makanda at the End of Space, the Beginning of Time; Yoan s’est mérité le Félix de l’album country pour Depuis longtemps; alors que Martin Lizotte est reparti avec le Félix de l’Album instrumental de l’année pour son disque Ubiquité, et que la formation De Temps Antan remportait leur premier Félix, catégorie Album de l’année – Traditionnel.

En plus de Jordan Officer, plusieurs membres SOCAN ont offert des performances lors du Premier Gala de l’ADISQ qui était animé par Marie-Mai et Yann Perreau, dont un magnifique duo entre Beyries et Gabrielle Shonk, une performance énergique d’Émile Bilodeau, une célébration latine endiablée de la part de Boogat, un moment dansant irrésistible gracieuseté de Dumas, et une perfo lumineuse de Mara Tremblay.

La 40e célébration annuelle de l’industrie du disque et du spectacle québécois se poursuit le dimanche 28 octobre, à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, pour le grand gala télévisé (sur les ondes d’ICI Radio-Canada Télé) animé encore une fois par l’humoriste Louis-José Houde.