La SOCAN a exprimé sa préoccupation concernant les droits des compositeurs à l’image à la suite de révélations déconcertantes de grandes sociétés de médias aux États-Unis qui priveraient ces compositeurs de leur droit à toucher des redevances, réduisant ainsi drastiquement leurs revenus.

L’organisation de gestion collective a exhorté les autres à rejoindre le mouvement pour protéger le droit des compositeurs à une rémunération équitable pour leur travail extraordinairement précieux, notamment en faisant partie de la communauté Your Music, Your Future.

« Nous sommes aux côtés de nos milliers de compositeurs de musique à l’image », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « Le droit des compositeurs à une rémunération équitable doit être protégé et respecté. »

Baptiste a ajouté que la SOCAN continuera de travailler avec la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec (SPACQ), la Guilde des compositeurs canadiens de musique à l’image (SCGC) ainsi que la confédération internationale des sociétés d’auteurs et de compositeurs (CISAC) pour soutenir leurs efforts visant à assurer un niveau de vie équitable grâce à la création d’une musique qui rehausse l’expérience du public et la valeur intrinsèque des films, des émissions de télévision et des publicités.

« La SOCAN est déterminée à continuer de mettre en évidence les préoccupations des compositeurs de musique à l’image auprès des élus et employés du gouvernement, de l’industrie et du grand public », a conclu Baptiste.



Dans cette entrevue vidéo exclusive accordée à la SOCAN après une prestation endiablée à notre siège social de Toronto, Elijah Woods x Jamie Fine — qui se sont fait connaître grâce à The Launch, notamment — nous parlent de création musicale en duo comparativement aux collaborations avec d’autres artistes, de l’inspiration derrière leur nouvelle chanson toujours inédite, de la futilité d’essayer d’écrire un « hit » et de la façon de distinguer les gens authentiques des autres.



SOCAN members and other songwriters and composers are invited to enter their songs for the 2020 International Songwriting Contest (ISC). The submission fee is usually $30 USD per song, but is being offered from Dec. 18, 2019 to January 8, 2020, at a “stocking stuffer” discount rate of $25 USD per song.

In this 19th annual edition of the contest, the ISC will give away more than $150,000 USD in cash and prizes (shared among the 71 winners), including an overall Grand Prize consisting of $25,000 cash and much more in prizes. In 2019, the ISC drew more than 15,000 entries from more than 130 countries.

Open to both amateur and professional songwriters, the ISC offers 23 categories within which applicants can enter, representing all genres of popular music. Past winners include Grammy winners, chart-topping artists and amateur songwriters, including Bastille, Vance Joy, Gotye, The Band Perry, Passenger, and Missy Higgins.

You can enter online or through the mail. For more information, visit the ISC website; to enter your songs, visit the ISC 2020 submissions page.