Les #CompositeursÀL’affiche de la SOCAN Andrew Lockington et Keith Power ainsi que le membre Ed Robertson figurent parmi les lauréats de l’édition 2018 des ASCAP Screen Music Awards, qui avait lieu le 24 mai au Beverly Hilton Hotel, et des BMI Film, TV and Visual Media Awards, qui avait lieu le 9 mai au Beverly Wilshire Hotel, tous deux à Los Angeles.

Les membres de la SOCAN honorés au gala d’ASCAP sont :

ASCAP MEILLEURES SÉRIES TÉLÉ
The Big Bang Theory, Ed Robertson
The Good Witch, Mchael Berec, Jack Lenz
Saving Hope, Gary Koftinoff
The Voice, Jordan Sears

ASCAP THÈMES MUSICAUX ET DE FOND LES PLUS DIFFUSÉS
Ed Robertson

Les membres de la SOCAN honorés au gala BMI sont :

PRIX MUSIQUE DE FILM BMI
Rampage, Andrew Lockington

PRIX MUSIQUE POUR LA TÉLÉVISION BMI
Hawaii Five-0, Keith Power
MacGyver, Keith Power

La SOCAN félicite ces membres pour leurs belles réussites!


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La Ville de Hamilton prend position en faveur de licences musicales équitables et légales au bénéfice des créateurs de musique en devenant la première municipalité canadienne à recevoir une désignation Autorisé à vous divertir spéciale de la SOCAN.

Après avoir confirmé que toutes les installations récréatives — incluant les centres communautaires, piscines, arénas et autres services récréatifs — détiennent une licence légale de la SOCAN pour la diffusion publique de musique enregistrée, Hamilton a reçu une certification Autorisé à vous divertir de la SOCAN. Celle-ci comprend, en version unique à Hamilton, le logo Autorisé à vous divertir que plus de 40 000 entreprises canadiennes utilisant la musique ont reçu à ce jour afin d’afficher leur soutien à la rémunération équitable des créateurs de musique.

« Nous sommes fiers d’être la première municipalité canadienne à recevoir cette désignation Autorisé à vous divertir spéciale de la SOCAN. La musique joue un rôle important dans nos communautés, notre culture et nos activités récréatives et elle peut unir les gens de tous les horizons lors d’événements spéciaux, de festivals, de conditionnement physique et de danse », a déclaré Laura Kerr, gestionnaire du développement des programmes, division des activités récréatives à la Ville de Hamilton.

La dynamique scène musicale de Hamilton et ses initiatives en lien avec la musique ont rendu cette ville très attrayante pour les créateurs de musique, incluant les membres de la SOCAN, et les installations récréatives de la ville de Hamilton désormais licenciées par la SOCAN ouvrent ainsi leurs portes à de nombreux événements publics et privés chaque année où de la musique sera diffusée.

« Hamilton est un véritable terrain de jeu de création, d’édition et de performances musicales », a déclaré Max Kerman du groupe Arkells, un membre de la SOCAN établi à Hamilton. « La désignation Autorisé à vous divertir confirme que Hamilton reconnaît le dur labeur des créateurs et éditeurs de musique et l’importance, pour les diffuseurs, de détenir une licence musicale. Pour réellement célébrer la culture canadienne, il est important de respecter le gagne-pain des milliers d’auteurs, de compositeurs et d’éditeurs de musique qui habitent la région. Ces mesures administratives font réellement une différence pour les gens œuvrant dans le domaine de la musique. »

Hamilton compte une communauté très diversifiée de musiciens et un nombre grandissant d’entreprises utilisant la musique comme activité principale ou simplement afin de bonifier leurs activités commerciales. La division de la planification et du développement économique de la Ville de Hamilton encouragera les entreprises à utiliser la musique de manière responsable en se procurant une licence Autorisé à vous divertir auprès de la SOCAN.

« La Ville de Hamilton croit que les musiciens et les artistes sont des entrepreneurs, et le fait de détenir une licence Autorisé à vous divertir de la SOCAN permet d’assurer que les créateurs et éditeurs de musique sont payés pour leur dur labeur. Notre équipe de Stratégie musicale et le Comité consultatif sur la musique se concentrent à cultiver la création et les talents musicaux locaux et encouragent tous les acteurs concernés à soutenir ces artistes par le biais d’une licence équitable de la SOCAN. Beaucoup de temps et d’efforts sont investis dans le processus créatif avant que vous entendiez la version définitive d’une chanson », a déclaré Debbie Spence, consultante en développement des industries créatives pour la Ville de Hamilton.

Bien que les organisations qui utilisent de la musique dans le cadre de leurs affaires sont censées respecter la loi, assurer un monitorage constant de toutes les entreprises canadiennes utilisant de la musique est impossible. La SOCAN travaille en collaboration avec les entreprises et leurs associations professionnelles afin de toujours détenir une licence musicale à jour. Collectivement, les licences musicales représentent une part prépondérante des revenus des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique grâce à leurs redevances. Il s’agit d’un aspect vital de l’écosystème musical canadien.

« La ville de Hamilton envoie un signal fort qu’elle prend position en faveur des droits musicaux et de la nécessité de rémunérer équitablement les auteurs-compositeurs, compositeurs à l’écran et éditeurs de musique pour leur travail », a déclaré Leslie Craig, vice-présidente des licences de la SOCAN. « Le fait d’être la première ville canadienne à recevoir cette désignation est un jalon important pour la communauté musicale de Hamilton et les plus de 150 000 membres auteurs, compositeurs et éditeurs de musique représentés par la SOCAN. »

Autorisé à vous divertir est un programme qui encourage les entreprises à démontrer que la musique est un élément clé de leur expérience client et qu’elles prennent position en faveur des auteurs-compositeurs, compositeurs de musique à l’image et éditeurs de musique qui ont créé la musique dont la valeur est bien réelle et qui bonifie les activités commerciales de ces entreprises.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La Colline parlementaire d’Ottawa vibrait durant la soirée du 22 mai dernier, alors que la ministre du Patrimoine, Mélanie Joly, et plus de 200 membres du parlement, députés et sénateurs, ainsi que plusieurs membres du personnel politique ont pris part à la quatrième réception annuelle de la SOCAN sur la Colline parlementaire.

Rose Cousins

Rose Cousins (Photo : Dave Chan)

L’événement — qui se tient dans la cour de l’Édifice de l’Est du Sénat — est devenu l’événement le plus couru de la Colline parlementaire, et les hauts fonctionnaires fédéraux ont l’occasion d’en apprendre plus au sujet de la SOCAN et de profiter de la musique de quelques-uns de nos membres.

Cette année, Andréanne A. Malette représentait la communauté francophone des créateurs de musique tandis que Rose Cousins représentait ses collègues anglophones. Les deux artistes ont interprété plusieurs chansons en plus de témoigner de l’importance de la SOCAN dans leurs carrières et celles des quelque 150 000 membres de l’organisation.

Parmi les représentants de la SOCAN qui étaient sur place pour aller à la rencontre des décideurs politiques, on comptait le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste, ainsi que son président du conseil d’administration Stan Meissner, les membres de l’exécutif Andrew Berthoff, Geneviève Côté et Gilles Daigle, les membres de l’équipe SOCAN Stéphanie Falco et Craig Horton, ainsi que les membres du conseil d’administration Rosaire Archambault, Partick Curley, Glenn Morley, Marc Ouellette, Earl Rosen et Gilles Valiquette.

L’événement mettait l’accent sur l’importance culturelle et économique des membres de la SOCAN sur le marché canadien en plus de représenter un forum crucial permettant à la SOCAN de souligner l’importance de ses auteurs, compositeurs, #CompositeursÀL’affiche et éditeurs de musique pour l’économie nationale autant que mondiale. La réception a de plus été l’occasion de faire valoir, dans un cadre décontracté, nos positions à un grand nombre de politiciens, de décideurs et leurs conseillers.

Andréanne A. Malette

Andréanne A. Malette (Photo : Dave Chan)

« Nous sommes ravis de constater que le gouvernement fédéral a, dans son budget 2018, consacré 5 millions $ à la Commission du droit d’auteur au cours des prochaines années », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « Souhaitons que ces fonds destinés à la réforme de la Commission permettront de réduire les délais de son processus décisionnel. La SOCAN se réjouit également de constater que le Comité permanent de l’industrie, des sciences et de la technologie a entrepris un examen rigoureux de la Loi sur le droit d’auteur tout comme la participation à cet examen du Comité permanent du patrimoine canadien. Nos membres créateurs et éditeurs ont hâte de pourvoir constater des progrès dans le cadre de cette réforme des plus nécessaires. »

Grâce, en partie, aux conversations formelles et informelles que la SOCAN a eues avec elle, la ministre Joly a maintes fois fait référence à l’importance des créateurs de musique dans ses interventions et commentaires. Lors de la réception de cette année, elle a une fois de plus souligné la valeur de la musique de nos membres et le rôle important que joue la SOCAN dans l’écosystème musical.

Le secrétaire parlementaire du patrimoine, Sean Casey, le critique conservateur en matière de patrimoine, Peter Van Loan, le critique néo-démocrate en matière de patrimoine, Pierre Nantel, et le sénateur libéral Terry Mercer ont également souligné l’importance du travail de la SOCAN.

Les efforts de la SOCAN pour communiquer avec notre gouvernement et les principaux partis politiques continuent donc de porter leurs fruits pour nos membres.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *