C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la mort du pianiste, compositeur, chef d’orchestre et arrangeur/orchestrateur québécois André Gagnon ce 3 décembre 2020 à l’âge de 84 ans, des suites de la Maladie à corps de Lewy. André Gagnon avait reçu le Prix Excellence lors du Gala SOCAN 2019.

Trésor national au talent fou, André Gagnon a multiplié les prouesses depuis le début de sa carrière, il y a plus de 60 ans. Après avoir accompagné plusieurs artistes phares de notre chanson, notamment Claude Léveillée, Clémence Desrochers, Monique Leyrac, et Raymond Lévesque, le pianiste prodige a amorcé une étonnante et admirable carrière solo, traversant comme bon lui semble les frontières entre musique classique et musique populaire.

Avec plusieurs disques certifiés or et platine dans son bagage, dont son classique Neiges, gagnant du prix Juno de l’album le plus vendu en 1977, celui qui a notamment composé pour Diane Dufresne, Renée Claude et Fabienne Thibeault a fait voyager sa musique aux quatre coins du monde, des États-Unis jusqu’au Japon.

Officier de l’Ordre du Canada depuis 1978, il a été nommé Compagnon des arts et des lettres du Québec et Officier de l’Ordre national du Québec l’an dernier.

La grande famille des talentueux auteurs, compositeurs, éditeurs et employés de la SOCAN offre ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches de ce monument de la musique au Québec qui s’est éteint aujourd’hui, mais dont la musique restera dans nos cœurs pour des décennies à venir.



Près de 100 Prix SOCAN dans 23 catégories seront remis aux auteurs, compositeurs et éditeurs de musique québécois ayant connu le plus de succès en 2019, dans le cadre d’une présentation virtuelle du 31e Gala SOCAN qui aura lieu en ligne pour la toute première fois le 7 décembre 2020.

Suivez @socanmusique sur Facebook, Instagram et Twitter (#GALASOCAN) pour vous joindre à la célébration de près de 100 lauréates et lauréats dont les noms seront annoncés aujourd’hui et qui durera toute une semaine. Vidéos de remerciements, « unboxing » de trophées, liste de lecture Apple Music et entrevues seront présentés tout au long de la semaine par l’entremise d’un site Web dédié au Gala SOCAN 2020.

« Le Gala SOCAN de Montréal de cette année sera différent », explique la chef de la direction par intérim Jennifer Brown. « Les circonstances extraordinaires avec lesquelles nous devons tous composer ne nous empêcheront pas de célébrer avec fierté les impressionnantes réussites nationales et internationales des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique du Québec et de la francophonie canadienne. La musique a le pouvoir de réchauffer nos cœurs et de nous réconforter quand nous traversons des périodes difficiles. Il est plus important que jamais de reconnaître le rôle que les créateurs et les créatrices de musique et leurs éditeurs jouent dans nos vies. La SOCAN remercie et félicite chaleureusement les lauréats et les lauréates pour leurs apports aussi extraordinaires que précieux dans nos vies. »

PRIX SPÉCIAUX DE LA SOCAN :

  • Jean-François Pauzé. 25 ans après la parution de sa première chanson au sein du légendaire groupe Les Cowboys Fringants et suite au succès immense de leur album « Les Antipodes » et de leur plus grand « hit » en carrière « L’Amérique pleure », Jean-François Pauzé, principal auteur-compositeur de la formation, reçoit Le SOCAN de l’Auteur-compositeur de l’année.
  • Jean-Phi Goncalves. Pour une année 2019 remarquable avec des compositions dans les séries télé « Cerebrum » et « Une autre histoire », le film « Jouliks » et la production du Cirque du Soleil « Alegria in the Night », Goncalves reçoit Le SOCAN du Compositeur de musique à l’image de l’année. Jean-Phi Goncalves remporte également un Prix SOCAN pour la musique-thème de l’émission Le Tricheur, dans la catégorie Musique de télévision — National, Émission de variétés ou d’affaires publiques.
  • Ruffsound. Producteur incontournable de la scène rap et pop québécoise, Marc Vincent a brillé grâce à ses talents polyvalents sur plusieurs sorties marquantes de 2019, dont Loud, Eli Rose, Koriass, Cœur de pirate, et Lary Kidd. Il remporte le SOCAN de l’auteur-compositeur de l’année — non-interprète.
  • Editorial Avenue. Daniel Lafrance et son équipe reçoivent le Prix SOCAN de l’Éditeur de l’année pour leur engagement à accompagner les créateurs et les créatrices de musique sur le chemin du succès.
  • DRTWRK. Michael Suski de son vrai nom a une feuille de route plus qu’impressionnante pour 2019 : il a un crédit de production sur l’album « Jesus is King » de Kanye West qui a été finaliste au Grammy en plus de remporter deux American Music Awards ; il a signé une collaboration avec Timbaland ; travaillé sur l’album de Joyner Lucas ; et produit la chanson « Let It Fly » par Lil’ Wayne et Travi $ Scott. Suski reçoit le Prix SOCAN International.

Les lauréats des prix spéciaux reçoivent « Le SOCAN », le premier et seul trophée majeur de l’industrie de la musique à être également un instrument de musique. Les cinq crotales qui le constituent sont fabriqués par SABIAN, le fabricant de calibre international d’instruments de percussion établi au Nouveau-Brunswick.

PRIX DISTINCTION

  • Shay Lia. Rarement une artiste R&B montréalaise avait connu une introduction aussi fracassante. Ses collaborations avec Kaytranada, entre autres, et son premier mini-album « Dangerous » lui ont rapidement permis de se faire un nom sur la scène internationale. Elle reçoit le Prix SOCAN Révélation.
  • Karo Laurendeau. Elle reçoit le Prix Musique Country pour une année 2019 remarquable alors qu’elle remportait quatre statuettes au Gala Country grâce à son album « La fureur de vivre », ainsi pour son implication dans le monde country à travers le Québec.
  • Kaytranada. Le Prix Musique Électronique ne pouvait trouver un plus digne récipiendaire que Kaytranada dont l’album « BUBBA » lui a valu des critiques dithyrambiques partout à travers le monde, et trois nominations au prochain gala des Grammys.
  • Souldia. L’ascension fulgurante de Kevin Saint-Laurent, ses multiples concerts et nombreuses collaborations ont permis au street rap québécois d’enfin se tailler une place de choix dans l’écosystème musical. Il reçoit le Prix Musique Hip-Hop/Rap.
  • Tout le monde en parle. Le Prix Partenaire en musique est remis à un licencié ayant joué un rôle éthique majeur dans la promotion des auteurs-compositeurs et des arts visuels. Grâce au flair indéniable de sa superviseure musicale Marie-France Long, la populaire émission Tout le monde en parle offre une précieuse visibilité hebdomadaire aux talents émergents québécois et l’utilisation qu’ils en font est toujours faite dans les règles de l’art.
  • Alexandra Stréliski. Le Prix Hagood Hardy pour la musique instrumentale lui revenait de droit. Sa touche pianistique magique ayant largement dépassé nos frontières pour la propulser au firmament des compositrices-interprètes les plus en vue ici comme à l’étranger.
  • Farangis Nurulla Khoja. Ses œuvres ont été jouées lors de concerts et dans des festivals internationaux de musique contemporaine en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. Elle a également reçu de nombreux prix et récompenses dont la prestigieuse bourse Guggenheim. Le Prix Jan V. Matejcek pour la nouvelle musique classique s’ajoute maintenant à sa collection.

PRIX CHANSONS POPULAIRES :

Les Prix Chansons Populaires Francophones sont décernés aux créateurs et éditeurs des 10 chansons les plus entendues en 2019 :

  • CARROUSEL, interprétée par Eli Rose ;
  • ON PERD LA TÊTE, interprétée par LGS ;
  • OUVRE TES YEUX SIMON !, interprétée par Les Trois Accords ; P
  • OUR TOI, interprétée par Ariane Moffatt ;
  • COTON OUATÉ, interprétée par Bleu Jeans Bleu ;
  • DANS LA NUIT, interprétée par Cœur de Pirate et Loud ;
  • FLATTE !, interprétée par Fred Tremblay ;
  • TOUT LE MONDE, interprétée par Corneille ;
  • ALLEYS (V.F), interprétée par Domeno et Kaïn ; et
  • LENDEMAIN, interprétée par Koriass.
  • Le Prix Chanson populaire anglophone est décerné aux auteurs, compositeurs et éditeurs de la pièce HOLD ME, interprétée par Ria Mae et Frank Kadillac.
  • Le Prix Chanson Internationale a été remis aux membres SOCAN Sorena Soltani, Michael « DRTWK » Suski, Rupert Thomas Jr., Sony/ATV Music Publishing Canada et Warner Chappell Music Canada Ltd. pour leur travail sur le mégasuccès LET IT FLY interprété par Lil’ Wayne et Travi$ Scott.
  • Le Prix Musique Virale, remis à la chanson la plus populaire sur les sites de diffusion en continu grâce à une circulation massive et rapide sur internet et sans aide de la radiodiffusion, est décerné aux auteurs, compositeurs et éditeur de la chanson LE BONHEUR DES AUTRES, interprétée par Souldia avec MB, White-B et Lost.

La liste complète des créateurs et éditeurs des chansons gagnantes est disponible sur le site Web dédié au Gala SOCAN.

PRIX FILM ET TÉLÉVISION :

  • Dans la catégorie Musique de télévision, Fiction ou série dramatique, le compositeur Anthony Rozankovic et ses éditeurs réussissent un doublé en remportant deux Prix SOCAN pour la musique de l’émission « Mayday » autant pour les catégories Nationale qu’Internationale ; le compositeur Scott Price et ses éditeurs ont reçu le Prix SOCAN de la catégorie Fiction ou série dramatique — comédie pour leur travail sur l’émission « Les Gags » ; et la musique de Raymond Fabi pour l’émission « Arthur » lui mérite, ainsi qu’à ses éditeurs, le Prix SOCAN dans la catégorie Émission jeunesse.
  • Rudy Toussaint et ses éditeurs remportent le Prix SOCAN de la catégorie Musique de télévision — Internationale, pour la musique de l’émission « How It’s Made » ; le Prix SOCAN de la catégorie Musique de film a été décerné à James Gelfand et Louise Tremblay pour leur travail à quatre mains sur le film « Sleeper », réalisé par Philippe Gagnon ; alors que le Prix SOCAN de la Production ayant cumulé le plus de diffusion en continu a été attribué au compositeur FM Le Sieur, pour son travail sur la série « Bad Blood ».

Les amateurs de musique peuvent soutenir les créateurs et les éditeurs en offrant un don aux partenaires caritatifs du Gala SOCAN, le Fonds de bienfaisance Unison et la Fondation SOCAN, deux organismes qui viennent en aide à des travailleurs de l’industrie de la musique et à des créateurs de musique tant dans leur vie personnelle que dans leur carrière.

Retrouvez la liste complète des lauréats et lauréates au https://galasocan2020.socan.com/



Les membres SOCAN Tom Jackson et Alain Chartrand figurent parmi les 114 promotions et nouveaux membres de l’Ordre du Canada annoncé le 27 novembre 2020 par la gouverneure générale du Canada, Julie Payette.

Tom Jackson a été promu compagnon de l’Ordre du Canada pour sa prolifique carrière d’acteur et de chanteur ainsi que pour ses initiatives philanthropiques venant en aide aux défavorisés partout au Canada et à l’étranger.

Alain Chartrand a été reçu membre de l’Ordre du Canada pour son leadership d’une initiative musicale pancanadienne et son travail de promotion de la musique francophone au pays et à l’étranger.

Pour une liste complète des nommés, visitez le site web du Gouverneur général.