La Fondation SOCAN a l’honneur d’annoncer l’ajout de 10 nouveaux prix en argent pour le Concours de l’auteur-compositeur autochtone TD et le Prix SiriusXM de la musique Noire canadienne, une initiative qui lui permettra d’augmenter d’autant les chances de réussite des créateurs canadiens de musique qui les remporteront.

Cinq primes de mention honorable d’une valeur de 5000 $ chacune s’ajouteront à chaque catégorie de prix, et ce, en plus des prix d’une valeur de 10 000  $ qui sont déjà remis dans le cadre du Concours de l’auteur-compositeur autochtone et d’une valeur de 5000 $ qui le sont dans celui du Prix de la musique Noire canadienne.

« La qualité des œuvres qui nous sont soumises année après année est tellement haute que nous avons pensé qu’il était de notre devoir de trouver moyen de récompenser un plus grand nombre de créateurs de musique », a observé la directrice générale de la Fondation SOCAN Charlie Wall-Andrews. «Nous espérons que ce soutien complémentaire continuera de favoriser une représentation davantage inclusive des communautés dans la totalité de l’écosystème de la musique canadienne. »

En plus des nouveaux prix en argent de mention honorable, le Songwriters Association of Canada et la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec offrent une cotisation gratuite d’un an aux lauréats du Grand Prix de chaque concours et s’engagent à offrir aux gagnants un accès privilégié à leurs services.

Les créateurs de musique doivent présenter leur demande au plus tard de lundi 6 décembre 2021 à 20 h 59 (HE). Les demandes peuvent être soumises ici. Prière de vous rendre sur le site de la Fondation SOCAN pour de plus amples renseignements. site web.

Le Concours de l’auteur-compositeur autochtone TD est le fruit d’un partenariat entre la Banque TD et la Fondation SOCAN. Il est conçu pour célébrer les œuvres exceptionnelles des créatrices et créateurs issus des communautés des Premières Nations.

Les œuvres soumises au concours sont jugées par un jury composé de distingués auteurs-compositeurs nommés par la Fondation SOCAN. Les jurés accorderont la priorité aux œuvres d’un mérite exceptionnel, et leurs décisions seront définitives. Un prix en argent de 10 000 $ sera remis au lauréat ou à la lauréate du concours, lequel est ouvert aux auteurs-compositeurs de descendance autochtone sans restriction d’âge. Une personne autochtone est définie comme un Canadien ou une canadienne qui est membre (inscrit ou non) d’une Première Nation, métis ou inuit. On pourra présenter comme preuve d’appartenance à une communauté ou organisation reconnue une carte de statut, une carte de membre ou une entité autochtone, ou encore une lettre de référence indiquant le statut autochtone de la personne.

Le Prix de la musique Noire canadienne est offert conjointement par SiriusXM Canada et la Fondation SOCAN. Il est conçu pour reconnaître les créateurs de musique des communautés Noires et célébrer le travail exceptionnel des créateurs de musique canadiens Noirs dans tous les genres musicaux, du folk au blues en passant par le rock, le hip-hop, le R&B, etc. Pour être admissible, le créateur ou la créatrice de l’œuvre soumise doit s’identifier comme personne Noire de citoyenneté canadienne. Dans le cas d’un collectif ou d’un band, chaque membre du groupe doit répondre aux critères d’admissibilité du concours. Jusqu’à concurrence de cinq prix en argent de 5000 $ seront remis aux finalistes du concours. Les œuvres soumises seront jugées par un jury composé d’artistes Noirs et de leaders Noirs de l’industrie canadienne de la musique. On entend par musique Noire des œuvres créées, réalisées ou inspirées par une personne Noire ou de descendance africaine, incluant les traditions musicales africaines et la musique populaire africaine ainsi que les genres musicaux de la diaspora africaine, y compris les musiques afro-caribéennes, afro-latines, afro-brésiliennes et afro-américaines.



L’émotion d’Anachnid était palpable lorsque son nom fut prononcé par Elisapie Isaac comme récipiendaire du Félix de l’Artiste autochtone de l’année au Gala de l’ADISQ le 7 novembre dernier. Ce Félix, l’artiste oji-crie l’a remporté pour son premier album, Dreamweaver, qui mélange l’électro, l’indie-pop, le soul, le trap. Une proposition loin de la tradition musicale autochtone et qui défie les réflexes de catégorisation trop rapides.

Elle a accordé une entrevue au rédacteur en chef de P&M Eric Parazelli, dans laquelle elle partage sa fierté d’être acceptée par l’industrie musicale québécoise, elle dévoile également ses thèmes de prédilections et sa recherche sonore et analyse la façon dont sa musique est perçue autant par le public non autochtone que par sa communauté. En prime, elle nous explique comment elle a appris à chanter avec les loups!



La Guild of Music Supervisors Canada (GMSC) présentera du 18 au 20 novembre 2021 sa conférence virtuelle SOUND + VISION, un événement éducatif de trois jours commandité par la SOCAN.

La GMSC y invite tous les acteurs et actrices de l’espace « sou + image », que ce soient des auteurs, compositeurs, interprètes, cinéastes, producteurs, réalisateurs, publicitaires et autres créateurs de contenus. Chaque journée d’activités proposera des panels éducatifs et des ateliers créatifs qui entreront en détail dans les nombreuses couches de la synchronisation de musique et d’images en mouvement sur de nombreuses plateformes médiatiques. Les séminaires mettront en vedette certains des professionnels du secteur les plus connus d’un bout à l’autre du Canada.

À surveiller :

  • Entretien avec le conférencier principal Matt Biffa, directeur musical de la série Sex Education ;
  • Séance en compagnie des compositeurs à l’image Adam Taylor (The Handmaid’s Tale), Lesley Barber (Manchester By The Sea, Late Night) et Agatha Kaspar (Ginny & Georgia, Kodachrome) ;
  • Les coulisses de la série télé Diggstown en compagnie du créateur et auteur-producteur Floyd Kane, de la directrice musicale Mikaila Simmons et des compositeurs Menalon ;
  • Un panel sur la façon de proposer une scène avec les directrices musicales Michelle Johnson (Better Call Saul, Vida), Natasha Duprey (Tiny Pretty Things, Snowpiercer), Everton Lewis Jr. (All or Nothing, Anyone’s Game, VICE Canada) et Danielle Lindy (Vanity Fair, Loblaws PC) ; et
  • une prestation spéciale du groupe The OBGMs.

Les frais d’inscription sont de 20 $ cette année et ils serviront à soutenir la GMSC, un organisme à but non lucratif. Cliquez ici pour connaître l’horaire complet, vous inscrire et acheter des billets.