La 17e édition du Gala Alternatif de la Musique Indépendante du Québec (GAMIQ) a eu lieu, devant public et en ligne, le 28 novembre 2022 au Théâtre Plaza, à Montréal. En tout 37 Luciens (statuettes baptisées en l’honneur de Lucien Francoeur leader du légendaire groupe Aut’Chose) ont été décernés.

Parmi les prix les plus prestigieux, notons Lou-Adriane Cassidy qui a raflé le prix de l’Artiste de l’année, ainsi que le prix Révélation de l’année remis à Tamara Weber et celui de l’Espoir 2023 à Bibi Club. L’événement, dédié cette année à la mémoire de Karim Ouellet, a été l’occasion de rendre hommage à René Lussier, prolifique et innovateur musicien, auteur de l’album culte Le Trésor de la langue, entre autres.

Voici la liste complète des lauréats de la 12e édition du GAMIQ :

  • ARTISTE DE L’ANNÉE : Lou-Adriane Cassidy
  • ESPOIR 2023 : Bibi Club
  • RÉVÉLATION : Tamara Weber
  • ALBUM ROCK : Gros Mené – Pax et Bonum
  • POST-PUNK/POST-ROCK : Yoo Doo Right – A Murmur, Boundless to the East
  • ÉLECTRO : Super Plage – Électro-vacances
  • TRAD : Les Tireux d’Roches – Tapiskwan Sipi
  • EXPÉRIMENTAL : Ping Pong Go – Ping Pong Go
  • PUNK : Fuck Toute – Coké Computer
  • MÉTAL : BARF – Région Sauvage
  • EP INDIE ROCK : Allô Fantôme – Allô Fantôme
  • ALBUM INDIE-ROCK : Choses Sauvages – Choses Sauvages II
  • COUNTRY : Ben Claveau – La route est longue jusqu’au top
  • JAZZ : Jazz Street Boyz – JSB3
  • MUSIQUE DU MONDE : Le Winston Band – Enwèye à Lafayette
  • EP FOLK : Natasha Kanapé – Nui Pimuten
  • ALBUM FOLK : Mon Doux Saigneur – Fleur de l’Âge
  • HORS-QUÉBEC : Les Hôtesses d’Hilaire – Pas l’temps d’niaiser
  • EP RAP/HIP HOP : Magi Merlin – Gone Girl
  • EP ROCK : Elephant Stone – Le voyage de M. Lonely dans la lune
  • ALBUM RAP/HIP HOP : Naya Ali – Godspeed: Elevated
  • EP POP : Clay and Friends – AGUÀ
  • ALBUM POP : Lydia Képinski – Depuis
  • VIDÉOCLIP (ANIMATION+) : P’tit Belliveau – RRSP / Grosse pièce
  • VIDÉOCLIP (CHOIX DU PUBLIC) : Laura Gagné – L’amour me va
  • VIDÉOCLIP (DIY) : Cirrhose et Cendrier – Ça sent l’brûlé
  • VIDÉOCLIP (BIG BUSINESS) : Lydia Képinski – MTL me déteste
  • VIDÉOCLIP (PME) : Barry Paquin Roberge – Eyes on You
  • VIDÉOCLIP (WTF) : P’tit Belliveau – J’feel comme un alien
  • ORGANISME OU INITIATIVE POUR LA COMMUNAUTÉ : Le Phoque OFF PRO
  • FESTIVAL : La Noce
  • PRODUCTEUR : Spectacles Bonzaï
  • RELATION DE PRESSE & PROMOTION : Larissa Relations Médias
  • SALLE DE SPECTACLES : Le Pantoum
  • ÉTIQUETTES DE DISQUES : Secret City Records
  • ÉQUIPE DE GÉRANCE : Coop Les Faux-Monnayeurs
  • MÉDIA : Le Canal Auditif

 

 



Après avoir remporté le prix JUNO dans la catégorie « Global Music Album of the Year » au mois de mai 2022, la formation montréalaise Afrikana Soul Sister a mis la main sur le Félix de l’Album de l’année – Musique du monde le 2 novembre 2022 lors du Premier Gala de l’ADISQ grâce à leur album Kalasö.

Mené par le multi-instrumentiste, réalisateur et arrangeur québécois aguerri Jean-François Lemieux (Jean Leloup, Daniel Bélanger, Ariane Moffatt), et complété par le percussionniste sénégalais Fa Cissokho et la chanteuse malienne issue d’une longue lignée de griots Djely Tapa (sacrée Révélation Radio-Canada 2019-2020 dans la catégorie musique du monde), le trio incarne la rencontre inclassable entre l’Afrique de l’Ouest et l’Amérique du Nord en un lieu bouillonnant où les traditions et la soif de créer l’emportent largement sur l’égo.

Nous nous sommes entretenus avec la formation suite à leur victoire pour recueillir leurs commentaires et pour qu’ils nous expliquent comment cette fusion afrofuturiste s’est créée.

Vignette vidéo Afrikana Soul Sister

Cliquez sur l’image pour démarrer la vidéo



Du 12 au 15 novembre 2022, L’Association des professionnels de l’édition musicale (APEM) a accueilli six auteurs-compositeurs et autrices-compositrices du Canada et six de la France pour un camp de coécriture de chansons en collaboration avec la Chambre Syndicale De l’Édition Musicale (CSDEM) qui s’est tenu au Planet Studio, à Montréal. Des groupes de trois étaient constitués chaque matin, et une œuvre par jour a été créée. Le camp s’est terminé avec une session d’écoute des chansons qui ont découlé de cette activité de collaboration. Des rencontres entre les éditeurs se sont également déroulées en marge du camp, juste avant que le festival M pour Montréal ne donne son coup d’envoi. La Fondation SOCAN, de même que la SODEC, Musicaction, et le Consulat général de France à Québec ont participé financièrement à la tenue de ce camp de coécriture qui portait sur la musique pop et urbaine. 

Les participants et participantes du Québec :
– Vanessa Roque (Bloc-Notes Music)
– Urhiel Madran-Cyr (Outloud)
 Shawn Jobin (1 2 3 Productions)
– Miro Belzil (Rosemarie Records)
– Étienne Dupuis-Cloutier (Bloc Notes Music)
– Antoine Poireau (Coop Faux-Monnayeurs) 

Les participants et participantes de la France :
– Marion Aldebert (Essembe)
– Rémy Béesau (Balandras Éditions)
– Lister Haussman (Melmax Music)
– Yacine Mdarhri Alaoui (Musigamy)
– Sébastien Victoire (Sakifo Production)
– Louis Dureau (Universal Music Publishing France)