Loud, Hubert Lenoir, King Melrose, Patrick Norman et Jean-Olivier Bégin, sont tous récipiendaires d’au moins un prix lors de notre prochain Gala de la SOCAN. De passage dans nos bureaux, nous leur avons demandé de nous parler de ce que la chanson récipiendaire du prix Empreinte Culturelle de cette année évoque pour eux.

Le 2 octobre prochain, à La Tohu, à Montréal, « La Complainte du phoque en Alaska », écrite par Michel Rivard et interprétée par Beau Dommage, recevra le prix Empreinte Culturelle, ce prix est remis à une chanson qui a marqué l’imaginaire collectif et qui a su perdurer à travers les années.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


L’analyse des données – le processus de l’examen des données afin de tirer des conclusions au sujet de l’information qu’elles contiennent – est utilisée dans pratiquement tous les secteurs industriels, et l’industrie de la musique n’y fait pas exception.

Les services de diffusion en continu de musique comme Spotify, Apple Music et Amazon ont été la locomotive de l’explosion mondiale de la consommation de musique. Ces plateformes sont également d’immenses génératrices de données pour les maisons de disque, distributeurs, imprésarios, créateurs et éditeurs de musique, ce qui, à son tour, a engendré de nouveaux défis au chapitre de l’agrégation et de la gestion de ces données. En parallèle, il y a eu une migration du calcul des ventes de musique vers le calcul de la consommation de musique, ce qui permet aux artistes de mieux comprendre comment retenir et accroître leurs auditoires.

La SOCAN a saisi l’importance d’utiliser la puissance de ces données de manière stratégique et les opportunités que créent l’agrégation, la validation et, en fin de compte, la visualisation de ces données. C’est pour cela que la SOCAN a récemment donné à Michael King la responsabilité de diriger l’analyse des données à la grandeur de la SOCAN et de ses entreprises affiliées.

King a donc mis sur pied le Bureau de la gouvernance des données dont la responsabilité est de faire évoluer nos capacités en analyse de données, incluant la gestion, la livraison, la gouvernance, l’intendance et le contrôle de la qualité des données.

Des comités de direction et de travail seront également mis sur pied afin de prendre des décisions stratégiques et tactiques, et le Bureau de gouvernance des données travaillera en étroite collaboration avec nos équipes des affaires juridiques et des TI ainsi qu’avec les autres divisions essentielles de la SOCAN ; services aux membres, licences et répartitions. Le Bureau sera d’abord constitué d’une équipe restreinte d’ingénieurs de données dédiés à l’évolution de la veille stratégique et des capacités d’analyse de données à la grandeur de la SOCAN.

Selon Michael King, « l’avenir de la SOCAN passe par notre capacité à nous adapter et à collaborer afin de tirer un maximum de bénéfices de la puissance des données grâce au Bureau de gouvernance des données. Nous devons sans cesse examiner notre manière de travailler afin d’identifier des façons toujours plus innovantes d’offrir nos services à nos membres et à nos clients partout à travers le monde. Nous ne pouvons plus nous permettre d’offrir nos services de la même manière que nous l’avons toujours fait ; nous dévons évoluer de manière dynamique en exploitant la puissance des données. »

Nous vous tiendrons informés des futurs développements au Bureau de gouvernance des données de la SOCAN, un outil de plus vers notre mission d’être le leader mondial de la transformation des droits musicaux.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Nelson Minville, Geneviève Côté, Eric Baptiste

Nelson Minville (au centre), récipiendaire du Prix Stéphane-Venne, entouré de Geneviève Côté et Eric Baptiste de la SOCAN.

Comme chaque année depuis maintenant 13 ans, La Fondation SPACQ (Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec) a distribué des bourses aux lauréats de son gala récompensant auteurs, compositeurs et interprètes. Ainsi, le 10 septembre 2018, au siège social de la Banque Nationale, c’est dix bourses de 10 000$ et huit de 5 000$ ont été distribuées. C’est Louise Forestier qui, pour une dixième année consécutive, animait cette soirée, à laquelle a assisté avec plaisir une forte délégation de la SOCAN, représentée par Eric Baptiste, Geneviève Côté, Marc Ouellette, Martin Lavallée, Joël Martin et Alain Lauzon. La SOCAN a également offert le nouveau Prix Stéphane Venne remis à un auteur-compositeur non-interprète à Nelson Minville pour l’ensemble de son œuvre.

« 13 ans déjà!  D’année en année, c’est toujours avec le même plaisir que la Fondation SPACQ célèbre l’accomplissement du travail des auteurs et compositeurs de musique en réunissant les créateurs, le milieu des affaires, les grands diffuseurs et les intervenants de notre milieu culturel musical. Les changements majeurs ayant cours dans l’industrie ne cessent d’augmenter et d’avoir un impact sur les conditions de nos auteurs et compositeurs  de musique. Il est essentiel de continuer à défendre leurs intérêts afin de freiner l’érosion de leurs droits. C’est grâce à l’engagement continu de nos partenaires que la Fondation SPACQ peut mettre en valeur et reconnaître l’immense talent de nos créateurs », a déclaré Mme Diane Juster, présidente de la Fondation SPACQ.

Voici les lauréats 2018 :

PRIX ANDRÉ-«DÉDÉ»-FORTIN – Offert par Stingray Musique
Émergence
BEYRIES et LOUD

PRIX ANDRÉ GAGNON – Offert par Québecor
Musique instrumentale
YVES LÉVEILLÉ

PRIX DIANE JUSTER – Offert par Fondation SPACQ
Implication exceptionnelle auprès des auteurs-compositeurs-interprètes
David Bussières

PRIX EDDY-MARNAY – Offert par les Productions Feeling
Émergence
ANDRÉANNE A MALLETTE et ROXANE BRUNEAU

PRIX ÉDITH BUTLER – Offert par Bell Média
Francophonie canadienne
CÉLESTE LÉVIS et RAPHAËL BUTLER

PRIX ÉVAL-MANIGAT – Offert par la Fondation Evenko
Émergence
ÉMILE BILODEAU et HUBERT LENOIR

PRIX FRANÇOIS COUSINEAU – Offert par Cogeco
Musique de chansons
PHILIPPE BRAULT

PRIX GILLES VIGNEAULT – Offert par la Banque Nationale
Carrière en marche
PATRICE MICHAUD

PRIX LUC PLAMONDON – Offert par ICI Musique
Parolier
TIRE LE COYOTE

PRIX LUCILLE-DUMONT – Offert par Industrielle Alliance
Interprète pour l’ensemble de sa carrière
MARIE-MICHELE DESROSIERS

PRIX RICHARD GRÉGOIRE – Offert par Hydro-Québec
Musique sur images
MARTIN LÉON

PRIX SYLVAIN-LELIÈVRE – Offert par Fiera Capital
Auteur-compositeur pour l’ensemble de son œuvre
JEAN LAPOINTE

PRIX ROBERT CHARLEBOIS – Offert par Power Corporation du Canada
Rayonnement international
MARC-ANDRÉ HAMELIN

PRIX STÉPHANE VENNE – Offert par SOCAN
Auteur-compositeur pour l’ensemble de son œuvre
NELSON MINVILLE

Pour plus d’information, consultez le site web de la Fondation SPACQ.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *