C’est Valence, grand gagnant de l’édition 2020 du concours Les Francouvertes, qui a donné, par le biais d’une courte, mais explosive performance, le coup d’envoi de cette édition anniversaire des Francouvertes. En raison des mesures sanitaires toujours en place, les sept soirées des préliminaires de la 25e édition se tiendront sans public en salle et seront disponibles en direct via la diffusion en continu sur lepointdevente.com. Grâce à une toute nouvelle plateforme de vote intégrée, le public pourra non seulement visionner les prestations, mais aussi lire les textes des pièces des artistes, consulter le programme, voter et commenter les performances.

La SOCAN sera de nouveau de la partie en présentant la série de prestations «Skátne». Cette série a pour but d’accorder une plus grande place aux artistes des Premières Nations et Inuits ainsi qu’à leurs langues. Les invité.e.s de cette série seront :

  • Laura Niquay (15 mars)
  • Anachnid (16 mars)
  • Sylvia Cloutier (22 mars)
  • Kanen (23 mars)
  • Sandrine Masse-Savard (29 mars)
  • Samian (30 mars)
  • Willows (5 avril)
  • Matiu (26 avril)
  • Dan-Georges McKenzie (27 avril)
  • Scott-Pien Picard (28 avril).

La SOCAN offrira également le Prix Paroles & Musique SOCAN, une bourse de 1000$ qui sera remise parmi les participants aux demies finales et qui soulignera le talent d’écriture qui est à la base de la création des chansons. Cette bourse est assortie d’un séjour d’une semaine de résidence d’écriture à la maison SOCAN de Paris. Ces prix s’ajoutent donc à une myriade de récompenses, bourses et opportunités de spectacles qui seront remises encore une fois cette année.

Il y aura 7 soirées de préliminaires qui se dérouleront au Lion d’Or, tous les lundis du 17 février au 30 mars.

Les participants des préliminaires :

Les Francouvertes espèrent pouvoir poursuivre le déroulement des demi-finales (26, 27 et 28 avril) et de la finale au Club Soda (17 mai) en formule hybride, avec du public en salle et sur le web.

Pour tous les détails de cette 25e édition, consultez le site francouvertes.com.



Une carrière en musique ne se planifie pas sur le coin d’une table et la mise en application des stratégies et autres multiples détails ne se fait pas tout seul. C’est là qu’entre en jeu la gérance d’un ou une artiste. Mais est-ce vraiment indispensable à l’avancement d’une carrière qu’on souhaite florissante? Nous avons posé la question à Idir Aissani, gérant de la formation Ragers.



Les finalistes de l’édition 2021 des prix JUNOs ont été annoncés le 9 mars et The Weeknd mène le bal avec six nominations, tandis que Jessie Reyez et JP Saxe le talonnent avec cinq. Parmi les nominations de The Weeknd et de Reyez, on compte Artiste de l’année tandis que Reyez en compte également deux autres dans la catégorie Vidéoclip de l’année. Les nominations de Saxe incluent Simple de l’année, Révélation de l’année et Album pop de l’année.

Voici les finalistes dans certaines catégories clés :

Auteur-compositeur de l’année, presenté par la SOCAN
The Weeknd
Jessie Reyez
JP Saxe
Alessia Cara
Alanis Morissette

Enregistrement francophone de l’année
2 Frères — À tous les vents
Klô Pelgag — Notre-Dame-des-Sept-Douleurs
Les Cowboys Fringants — Les antipodes
Louis-Jean Cormier — Quand la nuit tombe
Pierre Lapointe — Pour déjouer l’ennui

Composition classique de l’année
Alexina Louie — Take The Dog Sled
Ana Sokolović — Commedia dell’arte
Anna Höstman — Harbour
Samy Moussa — Violin Concerto “Adrano”
Zosha Di Castri — Tachitipo

Artiste ou groupe autochtone de l’année
Burnstick — Kîyânaw
Crystal Shawanda — Church House Blues
Julian Taylor — The Ridge
Leela Gilday — North Star Calling
Terry Uyarak — Nunarjua Isulinginniani

Les finalistes dans la catégorie producteur audionumérique de l’année incluent Wondagurl, Murda Beatz et le triple finaliste aux Grammys, Kaytranada.

Quelques finalistes ont répondu aux questions des journalistes après la conférence de presse annonçant les nominations. Jessie Reyez, dont les cinq nominations résultent de la musique d’un album qu’elle a failli ne pas sortir à cause de la pandémie, a déclaré : « C’était angoissant à l’époque… Je suis heureuse que nous n’ayons pas été démotivés par la peur. Je suis fière de mon équipe, aussi, car on s’aventurait tous dans l’inconnu. Je n’avais aucune idée de ce qui allait arriver. »

Le quintuple finaliste JP Saxe — qui a coécrit le mégasuccès viral « If the World Was Ending » avec Julia Michaels, devenu l’un des hymnes de la pandémie — a dit de son style d’écriture conversationnelle : « la seule chose qui m’intéresse, c’est d’être honnête… La plupart du temps ça sort de mon journal intime et, quand c’est une cocréation, ça provient d’une conversation. »

Quant à la vedette pop en émergence Tate McRae, elle a dit de ses multiples nominations : « C’est un de ces moments où tu as envie de te pincer… [Une de ses nominations] est dans la même catégorie que The Weeknd, ce qui est dingue. Je suis vraiment, vraiment reconnaissante. »

En parlant de la vulnérabilité dans ses chansons, la double finaliste Savannah Ré a dit : « La vulnérabilité est l’un des sommets, et je pense qu’il est impératif d’y aller… C’est vraiment, vraiment, vraiment important. »

Le Gala des JUNOs 2021 aura lieu le 16 mai et présentera des prestations en direct diffusées en « streaming » sur CBC Music et sur les ondes de la télévision de la CBC depuis le Budweiser Stage de Toronto — et possiblement en provenance d’autres salles canadiennes dans un effort des JUNOs de soutenir la communauté de la musique en personne qui a été ravagée par cette pandémie.

Pour une liste complète des finalistes, cliquez ici