FACTOR— la Foundation Assisting Canadian Talent on Recordings — lance un nouveau programme de développement pour les auteurs-compositeurs. Le programme propose des subventions de 2000 $ pour les auteurs-compositeurs professionnels qui peut être utilisée pour diverses activités de création durant une période d’un an, dont notamment des déplacements pour participer à des séances d’écriture, des camps et ateliers de création et des vitrines admissibles.

Le programme a un calendrier continu qui leur permet de soumettre une demande en tout temps. Les demandes doivent toutefois être déposées au moins un jour avant la date prévue d’un déplacement et elles sont acceptées depuis le 1er avril 2020.

Pour plus d’information ou soumettre une demande, cliquez ici.



La SOCAN annonce la démission de son chef de la direction, Eric Baptiste, et celle-ci prend effet immédiatement.

Jennifer Brown, vice-présidente principale de l’exploitation et du droit de reproduction, est nommée chef de la direction intérimaire et sera en poste pendant le processus formel de désignation d’un chef de la direction permanent.

« Nous remercions Eric Baptiste pour son leadership au cours des 10 dernières années », a déclaré Marc Ouellette, président du conseil d’administration de la SOCAN. « Durant cette période, la SOCAN a connu une croissance soutenue et maintenu sa présence en tant que joueur clé au service des créateurs de musique au Canada et ailleurs dans le monde. »

Avec la fin prochaine de son actuel contrat en tant que chef de la direction, Eric a conclu que le moment était venu de tourner la page et la décision de mettre fin maintenant à son mandat a été prise de concert avec le conseil d’administration.

Jennifer Brown est membre de l’exécutif de la SOCAN depuis près de 10 ans. Elle a été vice-présidente de la division des licences de l’organisation où elle travaille depuis plus de 20 ans.

La SOCAN, une organisation à but non lucratif, continuera de servir ses membres ainsi que ses activités de gestion des droits, d’émission de licences, de sensibilisation et de soutien pour l’industrie de la musique et du divertissement.

L’annonce de cette décision durant la crise de la COVID-19 est une coïncidence et l’exécutif de la SOCAN a l’entière confiance du conseil d’administration. L’organisation fonctionne au maximum de sa capacité.



Pendant ce confinement visant à combattre la propagation du virus de la COVID-19, la SOCAN continue de préparer des entrevues vidéo avec nos membres à l’aide d’applis de vidéoconférence et nous vous présentons la première entrevue de cette nouvelle série intitulée « En confinement avec… » No. 1,  Jessie Reyez.

Dans cette entrevue vidéo aux nombreux sujets qu’elle a accordée à la SOCAN dans la foulée de la parution de son premier album intitulé Before Love Came to Kill Us le 27 mars – et qui est déjà le meilleur premier album par une artiste et le meilleur album R&B de 2020 avec plus de 350 millions d’écoutes —, Jessie Reyez nous parle de la vie en confinement, des deux premiers spectacles de sa tournée avec Billie Eilish qui a depuis été annulée, de la mort, de l’amour non partagé, de sa nouvelle sobriété et du comment et pourquoi une personne qui a des problèmes de confiance parvient à écrire et publier des chansons vulnérables. Elle nous explique également comment une scène du film Goodfellas résume à merveille l’esprit de son album.