Les entreprises canadiennes ont offert un accueil très positif à une nouvelle entreprise créée pour simplifier le processus d’obtention d’une licence musicale. Depuis son lancement en juillet 2019, Entandem — une co-entreprise de RÉ:SONNE et la SOCAN — a permis de simplifier le processus d’obtention de licences musicales d’un nombre grandissant d’entreprises canadiennes – 3300 à ce jour, ce qui est remarquable – qui utilisent de la musique en direct ou enregistrée afin d’attirer et plaire à leurs clients et employés.

À ce jour, Entandem a collecté plus de 5 millions $ en revenus de licences musicales (en collectes de revenus entre le 1er juillet et le 30 octobre 2019) ce qui témoigne de son efficacité à permettre aux entreprises canadiennes d’utiliser la musique de manière éthique, légale et responsable tout en s’assurant que les créateurs et propriétaires de cette musique soient rémunérés adéquatement pour l’utilisation de leur précieux travail.

« Les entreprises avec qui nous travaillons apprécient de toute évidence l’aspect pratique d’obtenir à la fois leurs licences RÉ:SONNE et SOCAN auprès d’un guichet unique », explique Amadou Tall, directeur d’Entandem. « C’est non seulement positif pour notre entreprise, mais également pour les ayants droit. Les redevances qu’ils ont justement gagnées leur permettent de poursuivre leur carrière et créer pour nous cette musique que nous aimons tant. »

Que ce soit de la musique enregistrée ou en direct, la loi canadienne exige que les entreprises paient pour la musique qu’elles utilisent afin que les personnes qui ont créé cette musique puissent être rémunérées équitablement. Tout comme les restaurants paient leurs fournisseurs d’aliments et les boîtes de nuit paient pour l’alcool qu’elles servent, la musique est une partie importante et souvent vitale de l’interaction entre les entreprises qui utilisent de la musique et leurs clients et employés.

L’argent collecté par le biais des licences RÉ:SONNE et SOCAN qu’Entandem administre est ensuite remis sous forme de redevances aux auteurs, compositeurs, éditeurs, interprètes et maisons de disques.

Entandem simplifie l’obtention des licences de RÉ:SONNE et la SOCAN qui étaient auparavant gérées séparément par ces organisations en les regroupant au sein d’une seule coentreprise comptant 35 employés à plein temps et dont le travail est un rouage essentiel de l’écosystème musical canadien. Entandem a son siège social à Toronto et un bureau à Montréal.

Grâce à Entandem, les détaillants, restaurants, boîtes de nuit, clubs de conditionnement physique et une myriade d’autres types d’entreprises pourront obtenir les licences musicales requises par la loi en une seule transaction.

Les entreprises qui souhaitent en savoir plus sur les licences musicales dont elles pourraient avoir besoin peuvent consulter le entandemlicensing.com.



Le Canada’s Walk of Fame a annoncé que BAYLA, une auteure-compositrice-interprète indie-pop montréalaise, est la gagnante du grand prix de l’édition 2019 du Emerging Musician Program, commandité par la RBC, parmi les plus de 1600 candidates et candidats de partout au Canada. BAYLA recevra une bourse de 20 000 $, du temps d’enregistrement au Metalworks Studios, des rencontres avec des dirigeants de l’industrie de la musique et le design graphique de la couverture de son album.

BAYLA a reçu un diagnostic de dysfonction des cordes vocales et ses médecins lui ont dit qu’elle ne pourrait jamais chanter. Malgré cela, son premier simple intitulé « Turn It Around » s’est inscrit au Top 40 des radios canadiennes et a atteint la 24e position sur le palmarès Billboard. Elle a depuis assuré les premières parties d’artistes populaires comme Simple Plan, Lights et Bif Naked. Forte de son acceptation d’elle-même et de son désir de vivre la vie à fond, elle explique : « j’espère que ma musique et mon parcours en tant qu’auteure-compositrice-interprète rappelleront aux auditeurs qu’ils peuvent accomplir tout ce qu’ils veulent, surtout si on leur a dit qu’ils ne le pouvaient pas. »

La gagnante du deuxième prix (accompagné d’une bourse de 6000 $) est Shylo Sharity et les trois autres finalistes (qui recevront une bourse de 4000 $ chacun) sont Clay and Friends, Dave Sampson et The Sun Harmonic.

Les gagnants se sont réunis au Great Hall de Toronto le 7 novembre dernier afin de participer à des sessions de mentorat en plus d’offrir des prestations durant le RBC Emerging Musician Showcase, un événement gratuit ouvert au public. Ils ont également été invités à offrir des prestations au Festival du Voyageur en février 2020 à Winnipeg, Manitoba, dans le cadre d’une nouvelle vitrine.

La SOCAN félicite tous ces gagnants !



Erin Costelo

Erin Costelo

Les membres du groupe Port Cities — Dylan Guthro, Breagh MacKinnon, Carleton Stone et leur collaborateur à l’écriture Thomas « Tawgs » Salter — ont remporté le Prix SOCAN de l’Auteur-compositeur de l’année pour leur chanson « Montreal » lors de l’édition 2019 des Music Nova Scotia Awards qui avait lieu le 10 novembre au Holiday Inn de Truro. C’est le président du conseil d’administration de la SOCAN, Marc Ouellette, qui a remis le trophée aux gagnants qui ont par ailleurs également remporté le trophée de l’Artiste numérique de l’année.

Erin Costelo a été la grande gagnante de la soirée avec quatre trophées, soit : Enregistrement, Enregistrement solo, Enregistrement Americana Bluegrass et Productrice de l’année pour son album Sweet Marie. Cinq artistes ont remporté deux trophées chacun :

  • Leanne Hoffman — Enregistrement par une nouvelle artiste et Enregistrement pop de l’année pour What Remains ;
  • Wintersleep — Enregistrement alternatif (pour In The Land Of) et Vidéoclip de l’année (pour « Forest Fires ») ;
  • Keith Mullins — Enregistrement traditionnel de l’année pour Upward (Howlin’ at the Moon) et Éducateur de l’année, un prix qu’il a partagé avec Shannon Quinn ;
  • Thomas Stajcer — Enregistrement country de l’année pour Will I Learn To Love Again? et Ingénieur de son de l’année ; et
  • PINEO & LOEB — DJ et de l’Artiste électronique de l’année.

Music Nova Scotia a remis à Gordie Sampson le tout premier Prix du Choix des administrateurs qui vise à reconnaître un membre exceptionnel de la communauté musicale de la Nouvelle-Écosse. C’est Maxim Cormier qui a remporté le prix de l’Artiste acadien/francophone de l’année.

Quelques licenciés de la SOCAN ont également remporté des prix dans les catégories de l’industrie, dont notamment le Marigold Cultural Centre (Diffuseur communautaire de l’année), le Halifax Jazz Festival (Événement de l’année), Andrew Jackson, du Halifax Jazz Festival (Promoteur de l’année), The Marquee Ballroom, The Seahorse Tavern et The Local (ex æquo Salle de spectacle de l’année), Halifax Is Burning (Émission de radio de l’année sur les ondes de CKDU-FM, 88,1 FM), et la station CKDU elle-même (Station de radio de l’année).

La SOCAN a également participé aux activités de la Nova Scotia Music Week (NSMW), profitant de l’occasion pour réseauter avec nos nombreux membres de la côte Est lors des panels de discussion et des vitrines quotidiennes.

Pour une liste complète des gagnants, cliquez ici.