Drake, dont le succès ne se dément toujours pas, a récolté deux nouvelles nominations dans le cadre de la 62e édition des Prix Grammy dont le gala aura lieu le dimanche 26 janvier 2020 et qui sera télédiffusé mondialement depuis le Staples Center de Los Angeles.

Ces deux nominations aux Grammy 2020 lui ont été accordées en tant qu’artiste invité sur une chanson – la première dans la catégorie Meilleure chanson rap pour « Gold Roses » de Rick Ross, et l’autre dans la catégorie Meilleure chanson R&B pour « No Guidance » de Chris Brown.

Le bras droit créatif de Drake, Noah « 40 » Shebib, est également nommé pour « No Guidance » tandis que ses collaborateurs Noel Cadastre et Ozan « OZ » Yildirim sont également nommés pour « Gold Roses ».

Daniel Caesar a été nommé dans la catégorie Meilleur performance R&B, sa quatrième, pour son duo « Love Again » avec Brandy. Shawn Mendes, pour une troisième fois, et Camila Cabello ont été nommés dans la catégorie Meilleure performance pop par un Duo ou un groupe pour leur immense succès « Senorita ».

Jessie Reyez a été nommée aux Grammy pour la première fois dans la catégorie Album urbain contemporain pour Being Human in Public. Michael Bublé a reçu sa troisième nomination aux Grammy dans la catégorie Meilleur album vocal traditionnel pour l’édition de luxe de Love. Pour une septième (!) fois, Northern Cree est en nomination dans la catégorie Meilleur album de musique traditionelle régionale pour When It’s Cold — Cree Round Dance Songs.

Barbara Hannigan a été nommée dans la catégorie Meilleur enregistrement d’opéra en compagnie des solistes Stéphane Degout, Peter Hoare et Gyula Orendt pour Lessons in Love & Violence de George Benjamin.

Marie Davidson n’a pas été mise en nomination directement, mais le remix de sa pièce « Work It » par Soulwax — le duo belge formé de David Gerard et Stephen Antoine C Dewaele — a été mis en nomination dans la catégorie Meilleur enregistrement remixé.

Quant à Eric Corne, il n’a pas été nommé directement, il a néanmoins écrit, édité et produit toutes les chansons de l’album Somebody Save Me de Sugaray Rayford qui est finaliste dans la catégorie Meilleur album blues contemporain.

John Hill est nommé dans la catégorie Producteur de l’année, non classique, pour son travail de réalisation des pièces « Too Much » et « No Drug Like Me » de Carly Rae Jepsen. Du côté musique classique, Blanton Alspaugh est nommé dans la catégorie Producteur de l’année, classique, pour son travail de réalisation de l’album Berlioz : Symphonie Fantastique ; Fantaisie sur la Tempête de Shakespeare de l’orchestre symphonique de Toronto.

Ajay Bhattacharya (alias Stint) a co-écrit et produit les chansons « Another Lifetime », « Drive and Disconnect » et « Don’t Change » sur l’album Saturn de NAO en nomination pour le prix du Meilleur album adulte contemporain.

Bernie Herms a co-écrit la chanson « Only Jesus » de Casting Crowns en nomination dans la catégorie Meilleure performance/chanson chrétienne contemporaine.

T-Minus a produit « The London » interprétée par Young Thug mettant en vedette J. Cole & Travi$ Scott en nomination dans la catégorie Meilleure performance rap/chantée ; il a également produit « Carried Away » sur l’album I Used To Know Her de H.E.R. en nomination dans la catégorie de l’Album de l’année et il a co-produit « Middle Child » de J Cole en nomination dans la catégorie Meilleure performance rap. T-Minus est également co-producteur de l’album Revenge of the Dreamers III de Dreamville en nomination dans la catégorie du Meilleur album rap.

Boi-1da a co-produit « C7osure (You Like) » sur l’album 7 de Lil Nas X en nomination dans la catégorie de l’Album de l’année ; il a co-produit « 1,000 Nights » sur l’album No.6 Collaborations Project d’Ed Sheeran en nomination dans la catégorie Meilleur album pop vocal ; et il a également co-produit « Out For The Night, PT.2 » sur l’album I Am> I Was de 21 Savage en nomination dans la catégorie du Meilleur album rap.

Colin Linden a co-produit l’album Oklahoma de Keb’Mo’ en nomination dans la catégorie Meilleur album Americana.

Dan Brodbeck est ingénieur du son et mixeur sur l’album In the End des Cranberries en nomination dans la catégorie Meilleur album rock.

Malika Tirolien a travaillé avec Bokanté & Metropole Orkest, dirigé par Jules Buckley, sur What Heat, en nomination dans la catégorie Meilleur album de musique du monde.

La SOCAN félicite ses membres en nomination aux Grammys pour ces réussites remarquables !



John Mann, chanteur et auteur-compositeur de Spirit of the West – groupe de musique celtique-folk-rock de la côte ouest dont le joyeux hymne à l’alcool « Home For a Rest » s’est invité dans toutes les fêtes et a valu au groupe un titre de platine – est mort le 20 novembre 2019, à l’âge de 57 ans, à son domicile de Vancouver des suites d’une maladie d’Alzheimer précoce.

Le groupe a émis une déclaration qui disait : « Entouré de ses amis et de l’amour des siens jusqu’à la fin, son riche héritage lui survit. Il a été une force de la nature comme musicien et comédien – sur scène et au grand et petit écran – en plus d’être un auteur-compositeur de renommée mondiale. Activiste éclairé et membre de plusieurs organisations caritatives importantes, ses œuvres dureront bien au-delà de sa trop courte vie

« En près 40 ans de carrière, il a joué dans plusieurs films et de nombreuses pièces de théâtre, et on se souviendra de lui pour ses prestations magiques comme chanteur principal de Spirit of the West.

« John avait un courage hors du commun, c’était un ami fidèle et bien-aimé, un gentilhomme qui faisait preuve d’une grande conscience sociale, une âme remplie de créativité et d’enthousiasme. Mais, surtout, il était le père aimant de Harlan et Hattie et l’époux merveilleux de Jill Daum.

« Un service commémoratif privé aura lieu d’ici peu. La famille de John Mann vous remercie de respecter sa vie privée durant cette période difficile. »

Spirit of the West, John Mann, 2010 SOCAN Awards

Spirit of the West au Gala de la SOCAN à Toronto en 2010

Spirit of the West a remporté des titres de platine pour deux de ses albums au Canada, soit pour Save This House en 1990 et Faithlift en 1993, ainsi qu’un titre d’or pour Go Figure en 1991. Le groupe a été en nomination à plusieurs reprises aux JUNOs entre 1989 et 1995, et la SOCAN lui a attribué son Prix national pour l’ensemble de son œuvre en 2010.

Outre « Home for a Rest », les titres fétiches de CBC Music « Venice Is Sinking » et « Political » ont séduit des fans de partout au Canada dans les années 90, ces mêmes admirateurs qui allaient plus tard recueillir des fonds pour ses soins. Plus récemment, des levées de fonds « Spirit of John » ont été tenues à Toronto et Vancouver, ce qui a permis à l’Alzheimer Society Music Project de se procurer des lecteurs MP3 et de les remplir de musique pour ensuite les distribuer à des patients.

Spirit Unforgettable, un documentaire diffusé récemment sur HBO Canada, racontait l’histoire du groupe alors qu’il se préparait pour un spectacle et se produisait à Massey Hall, à Toronto. Mann a également joué plusieurs rôles au théâtre, notamment dans Miss Saigon, Les Misérable et Of Mice and Men, ainsi que dans des séries télévisées comme Smallville, Battlestar Galactica, DaVinci’s Inquest et Bionic Woman.

La SOCAN offre ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis de John Mann en ces heures difficiles.



Le 14 novembre dernier, les éditeurs de musique, membres de la SOCAN, ont eu l’occasion de participer à une rencontre annuelle dans les bureaux de la SOCAN à Montréal.

L’équipe de la SOCAN a ainsi rencontré près d’une trentaine de membres éditeurs de musique ainsi que des représentants de l’APEM (L’Association des professionnels de l’édition musicale), qui ont pu échanger sur des sujets qui les concernaient avec les représentants de la SOCAN présents : Eric Baptiste, Huguette Langlois, Geneviève Côté, Leslie Craig, Tobi Akinwumi, James Leacock, Martin Lavallée Gary Laranja, David Charest, Karine Melchior, Nathalie Gagné, Lyne Lanoue, Widney Bonfils, Jennifer Brown, Kit Wheeler et Stephanie Kornhaber.

SOCAN, publishers, meeting, Montreal

La rencontre était principalement consacrée aux préoccupations concernant les membres éditeurs. Ceux-ci ont pu bénéficier de plusieurs mises à jour concernant le plan d’action actuel, et les dossiers suivants :

  • Nouvelles technologies : Distribution et gestion des produits numériques
  • Répartitions & Licences
  • Affaires juridiques et gouvernementales

Les membres éditeurs de la SOCAN ont également profité de cette rencontre pour poser des questions concernant leurs préoccupations ainsi que sur les récentes mises à jour.

Merci à tous ceux et celles qui étaient présents !

  • Guillaume Lombart – Ad Litteram
  • Jérome Payette – APEM
  • Sébastien Navarro et Vincent Dufour – Apollo Publishing
  • Diane Pinet et Caroline James – Éditions Bloc-Notes
  • Jean-François Guindon – COOP Faux Monnayeurs
  • Roseline Rousseau-Gagnon et Carmel Scurti-Belley – Éditions Dare to Care
  • David Murphy, Dominique St-Cyr et Stéphane Martire – David Murphy et cie
  • Denis Wolff – Ho-Tune Music
  • Françoise Morin – Intermède Musique
  • Xavier Debreuille et Antoine Brosseau – Éditions Musicor
  • Jehan Valiquet – Musinfo
  • Nicole Beausoleil – Les Productions Nicole Beausoleil
  • Julien Bidar – Éditions Outloud
  • Odette Lindsay – Third Side Music
  • Jean-François Denis – YUL média
  • Christophe Piot – Write Here Music
  • Sébastien Charest – Seb Charest – Gestion de droit d’auteur
  • Guillaume Nestoret – Ninja Publishing
  • Marie-Ève Rochon – Bonsound
  • George Vuotto – Finger Printz Music (Premier Muzik)
  • Marie-Laurence Asselin (Fair Enough Publishing)

La rencontre s’est poursuivie dans la convivialité d’un cocktail informel où membres éditeurs, employés de la SOCAN et membres de l’équipe de direction ont pu continuer les échanges dans une ambiance décontractée.

SOCAN, publishers, meeting, Montreal