Qu’est-ce que la SCGC?

La Guilde des compositeurs canadiens de musique à l’image – mieux connue sous son acronyme anglophone, SCGC, ou Screen Composers Guild of Canada – est une organisation professionnelle certifiée en vertu de la Loi sur le statut de l’artiste qui représente tous les compositeurs de musique à l’image du Canada à l’exception de ceux du Québec qui sont représentés par sa société sœur, la Société professionnelle des auteurs et des compositeurs (SPACQ). La SCGC assure la promotion du statut et des droits des compositeurs de musique à l’image par le biais du développement professionnel, du partage de l’information et de la défense du droit d’auteur et de la valeur de la musique à l’image.

 

Qui sont les membres de la SCGC?

Les membres de la SCGC sont des compositeurs qui créent ou sont intéressés à créer des œuvres musicales pour les écrans de toutes tailles, que ce soit au cinéma, à la télévision, sur le Web et les appareils portables, ainsi que pour les jeux vidéo.

 

Pourquoi devenir membre?

  • Collectivité – Notre profession est unique en son genre et la SCGC a su établir une solide culture d’ouverture et de partage pour ses membres.
  • La Liste de discussion de la SCGC – La liste de discussion est une des plus importantes ressources d’information de l’industrie. Cette communication est reçue par tous nos membres et leur propose des conseils par et pour les compositeurs à toutes les étapes de leur carrière et de tous les horizons musicaux. Les nouveaux membres de la SCGC sont fréquemment abasourdis par la générosité de la communauté où ils peuvent obtenir des trucs et conseils techniques, professionnels et de l’aide en tout genre. Nous croyons fermement que, comme le dit l’adage, « la marée montante met les navires à flot » et cela informe nos efforts à pousser chacun de nos membres à atteindre son plein potentiel afin que, collectivement, le Canada soit reconnu pour l’excellence de ses compositeurs.
  • Développement professionnel – La SCGC offre une vaste gamme de programmes de développement professionnel à ses membres, peu importe à quelle étape de leur carrière ils se trouvent. Parmi ces activités, on retrouve des ateliers techniques, créatifs ou encore sur l’aspect commercial du métier, des séminaires et des Classes de Maîtres. Nous avons également élaboré une quinzaine d’heures de capsules vidéo en ligne traitant de 17 sujets différents et nous mettons gratuitement à la disposition de nos membres des tutoriels et des séminaires sur DVD.
  • Promotion des vos intérêts – La SCGC parle en votre nom en tant que compositeur. Il est crucial pour chacun d’entre nous de s’impliquer et de participer aux discussions au sein de notre industrie et dans la sphère politique qui peuvent avoir un impact sur notre environnement de travail et notre capacité à gagner convenablement notre vie. À l’heure où nous sommes de plus en plus isolés dans nos studios, la SCGC est là pour établir des liens entre nous et nous permettre d’adopter des positions communes pour promouvoir et défendre nos intérêts et les droits de tous les compositeurs à l’écran du Canada.
  • Autres avantages pour les membres – Votre accréditation auprès de la SCGC vous donne droit à des rabais intéressants sur les chambres d’hôtel, les locations de voitures, les centres de santé, les spectacles, les attractions touristiques et les films. Nous espérons pouvoir vous offrir très bientôt une assurance-maladie de groupe.

 

Quels sont les frais d’accréditation?

La SCGC offre trois options d’accréditation pensées en fonction des compositeurs à différents stades de leur carrière, comme vous pourrez le découvrir sur notre site Web. Les frais d’adhésion sont très raisonnables et entièrement déductibles d’impôt.

 

Pour plus d’information, consultez notre site Web au screencomposers.ca ou communiquez avec Tonya Dedrick (tkdedrick@screencomposers.ca).


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


  • Pour les chansons qui racontent une histoire, il faut qu’elle ait du sens du début à la fin, mais avec une fin surprenante, presque comme la chute d’une blague.
  • Parfois il faut être plus explicite que vous l’êtes naturellement. Vous connaissez l’histoire, mais son message doit pouvoir étonner même dans un bar à une heure du matin lorsque tout le monde est saoul, que le groupe joue trop fort et que la sono est merdique.
  • Lorsqu’une chanson ne fonctionne pas, laissez-la tomber. Faites autre chose, ou alors gardez votre instrument et continuez à chanter, mais sur des exercices vocaux ou à la guitare, ou encore apprenez une chanson de quelqu’un d’autre. Parfois, l’inspiration vous reviendra de cette façon.
  • Choisissez des dispositions d’accords en fonction de l’atmosphère, du style et de l’instrumentation d’une chanson. Lorsque je joue seul, acoustiquement, je joue différentes dispositions. Lorsque nous jouons à quatre, ce que je fais est plutôt au niveau des textures, alors s’il y a un « riff », une disposition ou un « feeling » clé, Grant s’en emparera sur la guitare électrique afin de lui donner plus de puissance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Les traductions pour les articles avant l’automne 2013 ne sont pas disponibles pour le moment.

  • One thing that has really helped me is to be moving – whether it’s on a train, boat, or car, or even walking around my apartment while I’m writing, instead of sitting in one spot.
  • Try writing lyrics on newspaper. It rather distracts you because there are other words underneath. That means yours don’t seem so final. The words underneath may spark something else too.
  •  Always change the key up. Learn the song in other keys, and that helps keep you from getting bored.
  • Change instruments. I’ll go to a ukulele, or piano, or try open tuning.
  • There is one tip from John Lennon: never leave a song until it’s done. You may never get that spark, that excitement, back. If you get an idea, finish the song, even if you have to miss your best friend’s funeral. Finishing that song is more important than anything else.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *