Une nouvelle catégorie a été inaugurée au Premier Gala de l’ADISQ cette année, celle de l’Artiste de l’année ayant le plus rayonné sur le web, et c’est sans surprise que le membre SOCAN Damien Robitaille a triomphé, lui qui a été omniprésent tout au long de la pandémie avec ses reprises de chansons quotidiennes qui lui ont apporté une renommée mondiale inattendue et plus de 100 millions de visionnements sur toutes les plateformes cumulées. Avec près de 250 performances depuis le début de la pandémie, un « World Tour » en ligne sous forme de marathon live de 24 heures, et une tournée de son spectacle « Bientôt c’est Noël » en préparation, le moins que l’on puisse dire c’est que Damien Robitaille n’a pas profité de la pandémie pour se reposer.

Nous l’avons rencontré via Zoom pour discuter avec lui de sa dernière année, de l’impact de ses reprises de chanson sur sa propre technique d’écriture, de ses trucs pour maximiser sa présence Web, et de son bilan de son « World Tour » de performance en ligne de 24 heures.



Surprise dans la catégorie Révélation de l’année du Gala de l’ADISQ 2021 alors que CRi est devenu le premier musicien électronique à être récompensé dans cette catégorie, lui qui avait déjà raflé la catégorie de l’Album de l’année – électronique lors du Premier Gala.

Nous nous sommes entretenus avec celui qui a également remporté le SOCAN Musique électronique au dernier Gala SOCAN. Pour le jeune lauréat, son succès auprès de l’industrie et du public québécois représente une belle reconnaissance pour la scène électronique québécoise qu’il qualifie de foisonnante et qu’il a d’ailleurs saluée lors de ses remerciements. Nous l’avons aussi questionné sur les conséquences néfastes qu’a eues la pandémie sur la scène électro, ainsi que sur l’importance qu’a eue sa mère dans sa carrière musicale, lui qui se fait un devoir de la remercier à chaque fois qu’il en a l’occasion.



Lors du Gala de l’ADISQ du dimanche 7 octobre, la membre SOCAN Klô Pelgag a continué sur sa lancée en remportant le prestigieux trophée de l’Auteure-compositrice pour une deuxième fois en carrière ainsi que le Félix du Spectacle en ligne de l’année – Francophone, ces deux prix s’ajoutant à ceux remportés lors du Premier Gala pour un total de 6, la plaçant nez à nez avec Céline Dion comme détentrice du plus grand nombre de trophées « artistiques individuels » remportés la même année. En ajoutant les récompenses dites « industrielles » son total monte à 13 Félix!

Le rédacteur en chef de P&M Eric Parazelli s’est entretenu avec elle au lendemain de son couronnement et d’une prestation haute en couleur et audacieuse comme elle seule à le secret, pour récolter ses impressions et discuter de sa relation aux récompenses, à la pandémie, au travail collectif, à la confiance en soi et à la radio commerciale dont elle a rappelé le rôle social important lors de son discours de remerciement au gala de dimanche dernier.