Le 13 juin, l’APEM a décerné le sixième Prix Christopher-J.-Reed à Denis Wolff.

Nommé en hommage à ce grand éditeur musical décédé en août 2012, le Prix Christopher-J.-Reed est remis annuellement à une personne engagée dans sa communauté professionnelle, qui témoigne d’un grand respect des créateurs et du droit d’auteur et dont la contribution pour l’exercice et la reconnaissance de la profession d’éditeur musical est exceptionnelle. La remise de ce prix, organisé par l’Association des professionnels de l’édition musicale (APEM), avec le soutien de la SOCAN, a eu lieu à Montréal, dans le cadre des Rendez-vous Pros des Francos.

Avec une carrière qui s’échelonne sur plus de 25 ans, Denis Wolff a commencé dans le domaine de l’édition musicale à titre de sous-éditeur du catalogue Beggars Banquet. Dans les années 1990, il se joint à Audiogram, le plus gros label indépendant du Québec, où il occupe pendant près de 15 ans diverses fonctions, notamment à titre de VP de la division édition musicale, qu’il met sur pied, puis comme directeur responsable des services artistiques. Il travaille de près avec des artistes tels que Lhasa De Sela, Bran Van 3000, Loco Locass et Pierre Lapointe.

En 2007, il fonde l’agence Maisonnette, qui offre des services complets de composition et de production de musique de films et de télévision. Travaillant au quotidien avec des compositeurs (Jean Massicotte, Patrick Watson, Philippe Brault, Benoît Charest, Samuel Laflamme, Mathieu Vanasse, etc.), au cours des dernières années, Denis Wolff a placé leur musique originale dans plus d’une cinquantaine de productions audiovisuelles.

En 2014 il s’est associé à Mary Catherine Harris pour fonder Harris & Wolff, une librairie musicale en ligne de titres préautorisés de type « one stop shop » s’adressant notamment au marché audiovisuel. En 2017, il lance Ray-On, une maison de développement d’artistes et de services musicaux.

Membre du conseil d’administration de l’APEM depuis 2011, M. Wolff a siégé à ceux de l’ADISQ (1998-2003), de Musicaction (1999-2006), du Fonds RadioStar (2001-2006, président de 2004 à 2006, vice-président de 2001 à 2003), de la SOPROQ (2004-2006) et de la SOCAN. Ses prix et distinctions incluent le Félix de l’Éditeur de l’année (Éditions Kaligram) trois années consécutives (1997,1998 et 1999) et le Félix du Réalisateur de disque de l’année pour « Les Fourmis » de Jean Leloup. Denis a également remporté le premier trophée du prix « Éditeur de l’année » au Gala de la SOCAN en septembre 2016.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La sixième édition de l’atelier des compositeurs émergents (ECW) de Soundstreams, qui a eu lieu du 30 mai au 8 juin 2018 à Toronto, a offert un mentorat auprès de deux compositeurs bien établis de musique de concert à six compositeurs émergents dans le cadre d’une série d’ateliers, de classes de maître et de séminaires.

Les mentors participants étaient David Lang, des États-Unis, lauréat d’un Prix Pulitzer pour The Little Match Girl Passion, et le Canadien (en membre SOCAN) James Rolfe, surtout connu pour The Overcoat et I Think We Are Angels. Les compositeurs émergents étaient Alexandre David (Montréal), Joshua Denenberg (Cortlandt Manor, N.Y.), Pierce Gradone (Chicago), Lieke van der Voort (Toronto), Tyler Versluis (Hamilton) et Christina Volpini (Hamilton).

L’événement de 10 jours s’est terminé sur une prestation, sur la scène principale Soundstreams, des œuvres des mentors, The Little Match Girl Passion et I Think We Are Angels, suivie d’une vitrine pour les participants de l’ECW au Crow’s Theatre, où chaque compositeur a présenté sa pièce par l’entremise d’un ensemble pour voix, piano, violoncelle, violon et percussion.

En 2019, l’atelier de 10 jours débutera beaucoup plus tôt en fonction de la disponibilité des mentors. On s’attend donc à ce qu’un appel de candidatures soit fait à la mi-juillet. Rendez-vous sur www.soundstreams.ca pour en savoir plus.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La SOCAN est heureuse de voir les mesures annoncées aujourd’hui par la Ministre du Patrimoine Mélanie Joly dans le cadre la nouvelle Stratégie d’exportation créative.  La SOCAN encourage depuis longtemps le gouvernement à promouvoir l’exportation de nos biens culturels, l’annonce offrant de nouveaux outils pour atteindre cet objectif est bienvenue.

« Avec les nouvelles technologies, le monde est à la portée de nos créateurs, leur offrir les moyens de faire leur place sur la scène internationale est une stratégie gagnante » a déclaré Eric Baptiste, Chef de la direction de la SOCAN. Le gouvernement du Canada trouvera toujours en la SOCAN, un partenaire pour développer des marchés pour nos créateurs ici comme à l’étranger.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *