La SOCAN a révisé ses prévisions financières pour 2020 et les partage avec ses membres afin de les aider à planifier leurs propres finances. Nous prévoyons que les recettes globales de 2020 seront inférieures d’environ 11 % à celles de 2019, une année record. Cette évaluation a été réalisée en prenant en compte la totalité des renseignements disponibles, des données, des recherches effectuées et des analyses de tendances.

Notre initiative de remises d’avances sur les redevances, mesure de secours lancée depuis la publication de nos premières prévisions, a été bien accueillie. Une somme de 600 000 $ a jusqu’ici été répartie entre les membres qualifiés. Unique en son genre, notre plan Encore, qui nous permet de verser des redevances aux membres à l’égard de concerts diffusés en direct sur Facebook et Instagram, a lui aussi été un succès. Il nous a permis de répartir plus de 130 000 $ entre des membres dont les redevances d’exécution en concert ont chuté.

Pour consulter le texte complet des prévisions – y compris des rapports concernant les recettes de type numérique/diffusion en direct, concerts/exécutions en direct, général/musique de fond, télévision, câble, radio et droits de reproduction – cliquez ici.



La Fondation SOCAN, qui s’inscrit dans le groupe d’organisations de la SOCAN, a annoncé aujourd’hui le lancement du Prix de la musique Noire canadienne en partenariat avec SiriusXM Canada.

Le Prix de la musique Noire canadienne reconnaîtra et récompensera le talent artistique dont font preuve les créateurs de musique Noire (dans les domaines de l’écriture de chansons, de la composition musicale, de la production, etc.), et ce, dans n’importe quel genre musical. La première remise de prix se déroulera virtuellement en 2020 suite aux travaux d’un jury et d’un comité consultatif composés d’artistes noirs éminents et de leaders noirs de l’industrie musicale, notamment DJ Agile, qui préside le jury de la première édition du prix.

« Le Prix de la musique Noire canadienne s’inscrit dans les efforts déployés par la Fondation SOCAN afin de favoriser l’équité au sein de l’industrie musicale du Canada en collaborant collectivement à la création d’occasions de célébrer les créatrices et créateurs de musique qui s’identifient comme Noirs. Notre premier objectif est la création de programmations aussi inclusives que le sont les collectivités dans lesquelles nous vivons, et ce nouveau prix est un pas dans la bonne direction », affirme la directrice générale de la Fondation SOCAN Charlie Wall-Andrews. « Dans un plus large contexte, nous devons saisir toutes les occasions possibles de rehausser le profil des communautés qui ont été victimes d’injustices sociales par le passé et le sont encore aujourd’hui. Nous reconnaissons qu’il reste encore beaucoup à faire, et nous espérons que ce prix servira à célébrer et à autonomiser les créateurs et créatrices de musique Noire au Canada. »

Les cinq lauréats/lauréates de cette première édition recevront des bourses de 5000 $ grâce au généreux appui financier SiriusXM Canada.

« Nous sommes fiers de nous associer à la Fondation SOCAN pour lancer le Prix de la musique Noire canadienne afin d’aider les créateurs et créatrices de musique Noire à se faire mieux connaître au Canada », souligne Kayla J. Schwartz, gestionnaire principale, Communications et Développement du contenu canadien chez SiriusXM Canada. « Les créateurs et créatrices de musique Noire ont besoin de meilleures opportunités, et nous sommes engagés à appuyer cette communauté dynamique. »

« La communauté noire canadienne a une riche, longue et profonde histoire de création dans le domaine de la musique canadienne et dans son rayonnement par-delà nos frontières », rappelle DG Agile. « De Salome Bey à Portia White en passant par Oscar Peterson, les créateurs de musique Noire canadienne s’inscrivent dans la mosaïque musicale de la culture canadienne. L’histoire n’a pas toujours suffisamment reconnu et célébré les contributions qu’ils et elles ont apportées à leur époque, et c’est pourquoi il est important pour la Fondation SOCAN d’honorer la diversité de nos créatrices et créateurs de musique Noire en présentant le Prix de la musique Noire canadienne maintenant. »

Pour vous inscrire au Prix de la musique Noire canadienne, rendez-vous sur www.fondationsocan.ca/concours/. La date limite d’inscription est le 15 octobre 2020 à 23h 59 (HAE). 



La SOCAN a tenu une assemblée publique en ligne avec des représentants de la Guilde des compositeurs canadiens de la musique à l’image (Screen Composers Guild of Canada) afin de resserrer ses liens avec la communauté des compositeurs de musique à l’image. Tenue le 26 août 2020 à partir de Toronto, la rencontre était co-animée par le responsable de compte principal de la SOCAN Paul Stillo et la responsable de compte Lea Faradian. Y assistaient Michael McCarty, chef des services aux membres et du développement des affaires de la SOCAN, et Rodney Murphy, vice-président A&R au service des membres de la SOCAN. L’assemblée a donné lieu à un dialogue sain entre les représentants de la SOCAN et de la SCGC et permis aux membres de la direction de la SOCAN de répondre à des questions soumises à l’avance ou posées en direct.

La vice-présidente, licences, Kit Wheeler a expliqué que la SOCAN s’attend à ce que ses recettes domestiques chutent d’autour de 11 pour cent. Elle ajoute qu’une modeste baisse est également prévue pour les recettes du câble et de la télévision, mais que la croissance modeste des recettes numériques se poursuivra – et ce, en raison de l’effet de la pandémie de COVID-19 et des directives en matière d’isolement. Elle mentionne également que la SOCAN exerce des pressions pour assurer qu’une plus grande part des recettes du marché numérique puisse être répartie entre les créateurs de contenu canadien.

Le gestionnaire des médias de la SOCAN James Leacock a décrit comment Netflix détermine les taux de redevances qu’elle paie aux organisations de droits d’exécution en expliquant que la SOCAN tient à les voir augmenter. La vice-présidente, répartitions, de la SOCAN Leslie Craig a mentionné l’importance de rehausser la visibilité de nos compositeurs de musique à l’image en ajoutant qu’on cherche à la fois des moyens de le faire et de régler la question des arriérés de redevances dues aux compositeurs de musique à l’image.

Le conseiller juridique principal de la SOCAN Martin Lavallée a expliqué comment on doit s’y prendre pour confier à la SOCAN la perception de ses redevances de reproduction, comment faire pour œuvrer plus efficacement dans ce domaine et comment la SOCAN est devenue la seule organisation de droits musicaux à percevoir des redevances de droit de reproduction à l’égard de copies accessoires de diffusion.

Le gestionnaire de comptes internationaux de la SOCAN Connor Chapman a discuté de l’augmentation progressive de nos recettes d’origine internationale jusqu’à l’arrivée de la COVID. Puisqu’il y a un délai entre la déclaration des exécutions et le paiement des redevances aux ayants droit, a-t-il expliqué, la baisse de revenus entraînée par la COVID devrait se faire sentir en 2021. Les organisations de droits d’exécution du monde entier prévoient des baisses de revenus de l’ordre de 5 à 30 pour cent, et c’est l’Europe qui sera le plus durement frappée. La SOCAN est en communication avec ses homologues de partout dans le monde afin de se tenir au courant de la situation.

Le directeur des finances et du développement de la SOCAN James Freeman a expliqué que les compositeurs de musique à l’image allaient probablement constater une baisse de paiements de redevances à compter de février 2021, que les chiffres continueront sans doute de baisser jusqu’à l’été 2021 et que le retour à la normale devrait se produite en février 2022. Tobi Akinwumi, gestionnaire des produits numériques, a parlé de la refonte prévue de notre portail des membres en décrivant les améliorations qui seront apportées afin d’enrichir les interactions en ligne des compositeurs de musique à l’image avec la SOCAN.

Michael McCarty a discuté des plans de la SOCAN pour mettre en œuvre un sondage permettant de constater la qualité des services aux membres ainsi qu’un système de suivi de données techniques en temps réel. Il a indiqué que la SOCAN est déterminée à signer des ententes avec les distributeurs numériques à l’avantage de nos membres en plus de faire des représentations auprès du gouvernement. Il a chaleureusement remercié les représentants de la SCGC de la franchise avec laquelle ils se sont entretenus avec de la SOCAN afin d’enrichir leur expérience avec notre organisation.