Le 25 octobre 2022, Martin Lavallée, chef du service du droit de reproduction et conseiller juridique principal de la SOCAN, a témoigné au nom de nos quelque 180 000 membres lors de l’audience extraordinaire du comité permanent des transports et des communications sur le projet de loi C-11, la Loi sur la diffusion en continu.

Depuis des années, la SOCAN défend fermement auprès du gouvernement l’impératif de moderniser la législation pour l’ère numérique. Nous avons hâte que le projet de loi soit adopté dans son intégralité afin de préserver l’avenir de l’industrie musicale canadienne.

Lisez le témoignage complet de Martin Lavallée ici (en anglais et français).



Au fil des ans, Klô Pelgag est devenue une habituée du Gala de l’ADISQ. Après avoir remporté six Félix en 2021, la plaçant nez à nez avec Céline Dion comme détentrice du plus grand nombre de trophées « artistiques » remportés la même année, elle a cette fois récidivé dans la catégorie Spectacle de l’année pour Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.

Nous nous sommes entretenus avec elle suite à cette victoire au Gala de dimanche soir pour qu’elle nous parle de l’importance de son équipe de tournée qu’elle considère comme sa deuxième famille, alors qu’elle a dû conjuguer elle-même avec une nouvelle vie de famille pendant cette tournée qu’il l’a amené sur les routes du Québec, mais aussi du Japon, de la France et de l’Angleterre.



La membre SOCAN Laura Niquay aura brillé deux fois lors des galas de l’ADISQ 2022. D’abord lors du Premier Gala du 2 novembre en remportant le premier Félix de l’Album de l’année – Langues autochtones pour Waska Matisiwin, puis lors du gala télévisé du 6 novembre dans la catégorie Artiste autochtone de l’année.

Ce doublé a pris tout son sens lors de sa performance aux côtés de Claude Mckenzie, Samian, Ivan Boivin-Flamand et de l’ami Émile Bilodeau, qui ont brillé sur scène, démontrant ainsi l’évolution et la richesse du paysage musical autochtone au Québec.

Après avoir remporté son deuxième Félix, celle qui avait également reçu le Prix de l’auteur-compositeur autochtone TD de la Fondation SOCAN en juillet 2022, ainsi que trois prix lors du Gala Teweikan, le 10 octobre dernier, semblait comblée.

Nous nous sommes entretenus avec celle qui se considère comme une messagère et pour qui la passation de la connaissance joue un rôle primordial dans la vitalité des scènes musicales autochtones.