La SOCAN se réjouit du dépôt du projet de loi C-86 par le gouvernement fédéral contenant des dispositions visant à améliorer l’efficacité de la Commission du droit d’auteur du Canada. Nous sommes heureux que le gouvernement du Canada ait répondu aux demandes répétées des intervenants, tant des utilisateurs que des titulaires de droits, afin de créer un cadre qui aidera la Commission du droit d’auteur à atteindre son objectif de rendre des décisions plus rapidement.

Après avoir augmenté les ressources mises à la disposition de la Commission et comblé des postes vacants, cette réforme procédurale constitue un pas de plus vers une Commission plus efficace et plus rapide.

« Avec tous les efforts entrepris par le gouvernement pour améliorer la Commission du droit d’auteur, tous les créateurs devraient bénéficier et, nous l’espérons, voir des résultats positifs d’ici peu », a déclaré Eric Baptiste, chef de la direction de la SOCAN.

La SOCAN désire remercier le Ministre de l’Innovation, Sciences et Développement économique, l’honorable Navdeep Bains ainsi que son collègue l’honorable Pablo Rodriguez, Ministre du Patrimoine canadien et du Multiculturalisme, leurs équipes, la Commission du droit d’auteur ainsi que les fonctionnaires impliqué(e)s dans la réforme de la Commission du droit d’auteur pour leur travail. La SOCAN continuera d’évaluer les changements proposés et de travailler avec le gouvernement pour finaliser cette loi le plus rapidement possible et il peut continuer de compter sur notre appui tout au long du processus.



La 40e édition du Gala de l’ADISQ se déroulait le 29 octobre à la Place des Arts, à Montréal. Pierre Lapointe est un habitué du Gala de l’ADISQ et il n’a pas fait exception cette année en remportant le Félix de l’Album de l’année – Adulte contemporain pour son disque « La science du cœur ». Comme ce magnifique album a été conçu en collaboration étroite avec le compositeur et arrangeur français David François Moreau, il allait de soi que les deux créateurs monteraient ensemble sur scène pour accepter le trophée. C’est donc aussi ensemble qu’ils se sont rendus en salle de presse pour nous rencontrer pour discuter de leur travail conjoint d’orfèvres des mots et de la musique, ainsi que des similarités entre les réactions du public français et québécois.



La 40e édition du Gala de l’ADISQ se déroulait le 29 octobre à la Place des Arts, à Montréal. Depuis la sortie de son album « Une année record » il y a un an presque jour pour jour, Loud cumule les succès et  les récompenses : Prix de la chanson SOCAN, Prix musique urbaine et Révélation au Gala de la SOCAN 2018, premier no. 1 pour une pièce hip-hop (Toutes les femmes savent danser) au palmarès BDS francophone de l’ADISQ, une percée en France sans précédent pour un artiste rap du Québec, et maintenant récipiendaire de deux Félix suite aux différents galas du week-end dernier : Artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec, et Album de l’année hip-hop (en plus du Félix de Réalisateur de disque de l’année remis à ses collaborateurs Ajust et Ruffsound). Dans cette entrevue vidéo accordée en coulisses du gala, Loud trace le bilan de ces douze derniers mois très intenses, discute de ce qui semble plaire au public français dans sa proposition musicale et donne un aperçu de ce qui l’attend dans les prochains mois de l’autre côté de l’Atlantique.