Après avoir déjà remporté cinq prix SOCAN et 10 prix Billboard Music en 2021, The Weeknd a poursuivi sa série de victoires avec cinq honneurs aux 50e gala des JUNO, où il a remporté le trophée de l’auteur-compositeur de l’année (aux côtés de ses coauteurs Ahmad « Belly » Balshe et Jason « Daheala » Quenneville), remis par Jennifer Brown, chef de la direction par intérim de la SOCAN, ainsi que les trophées du simple (pour « Blinding Lights »), de l’enregistrement R&B contemporain, de l’album (pour son After Hours) et de l’artiste de l’année.

Le compositeur de musique de concert Samy Moussa a remporté le prix de la composition classique de l’année, pour son concerto pour violon Adrano. Louis-Jean Cormier a obtenu le prix de l’album francophone de l’année (pour Quand la nuit tombe), tandis que son compatriote montréalais KAYTRANADA a remporté le prix de l’enregistrement dance de l’année (pour son album Bubba, après avoir déjà remporté trois Grammys 2021). L’Orchestre symphonique de Montréal, dirigé par Kent Nagano, avec Andrew Wan, a reçu l’honneur de l’Album classique de l’année – grand ensemble (pour Works for Violin and Orchestra).

TOBi, JUNOs 2021

TOBi

WondaGurl a remporté le titre de productrice de l’année, devenant ainsi la première femme noire à obtenir cet honneur et l’une des six productrices à le faire dans l’histoire des JUNO. Leela Gilday a reçu le prix de l’artiste ou du groupe autochtone de l’année, tandis que Tenille Townes a remporté le prix de l’album country de l’année (pour The Lemonade Stand). Savannah Ré a remporté le prix de l’enregistrement traditionnel R&B/Soul de l’année, pour « Solid », tandis que JP Saxe a été reconnu comme l’artiste de l’année et Shawn Mendes a remporté le prix du choix des fans.

La cérémonie d’ouverture, le 4 juin, a donné lieu à six prestations, dont un percutant et puissant medley de deux chansons du gagnant du prix de l’enregistrement rap de l’année, TOBi ; un captivant medley de trois chansons des finalistes pour le prix de l’enregistrement reggae de l’année, Ammoye, Kirk Diamond et le gagnant de cette année, TÖME ; une collaboration spéciale de chansons accrocheuses des finalistes pour l’album country de l’année Lindsay Ell et MacKenzie Porter ; le prog rock guitare et batterie du duo Crown Lands, gagnant du prix Découverte de l’année ; et une chanson hard rock de MONOWHALES, qui figurait sur la courte liste du Allan Slaight JUNO Master Class 2020/2021.

Kardinal Offishall, JullyBlack, JUNOs 2021

Kardinal Offishall, JullyBlack

Le gala télévisé du 6 juin a donné lieu à une prestation énergique en hommage à 30 ans de rap aux JUNO, avec une introduction de Michie Mee, un récit historique rapide de Kardinal Offishall, des chansons de Maestro Fresh Wes, de Kardinal lui-même avec Jully Black, NAV, et une conclusion poétique de Haviah Mighty.William Prince et Serena Ryder ont chanté une version émouvante de sa chanson « The Spark » et nous avons également eu droit à une prestation stylisée semblable à un vidéoclip d’un medley de deux chansons de Jessie Reyez, un des lauréats du prix humanitaire The Tragically Hip jouant avec Leslie Feist au Massey Hall de Toronto (toujours en rénovation) ; et des exécutions de Justin Bieber et Tate McRae avec Ali Gatie. Jann Arden a été intronisée au Panthéon de la musique canadienne et a expliqué comment la musique est devenue tout pour elle : « La musique est magique, la musique est incroyablement spéciale et importante pour la vie humaine ».

Le JUNO Songwriters’ Circle, surnommé « le joyau de la semaine des JUNO », a été présenté par la SOCAN le 5 juin, entre les deux galas. Il était animé par Jim Cuddy qui a partagé des chansons et des histoires avec Deborah Cox, Dan Hill, Carole Pope, ainsi que Leah Fay et Peter Dreimanis de July Talk.

Cuddy a parlé de l’écriture de « Good News » lorsqu’il a remarqué que les gens étaient plus gentils les uns envers les autres au début de la pandémie, et a fait l’éloge des règlements de CanCon pour avoir permis à « Try » de devenir un succès pour Blue Rodeo. Deborah Cox a parlé de sa relation amour/haine avec l’écriture de chansons, de sa signature directe aux États-Unis par le titan légendaire de l’industrie musicale Clive Davis, et de sa voix émouvante dans « Where Do We Go From Here ». Dan Hill se souvient qu’à 19 ans, il avait refusé que le légendaire Harry Belafonte reprenne sa chanson « You Make Me Want to Be a Father », car il savait qu’elle était suffisamment forte pour qu’il la garde pour ses propres débuts. Fay et Dreimanis ont parlé de la nécessité de remettre en question son amour chaque jour, et ont exécuté une exécution feutrée et brillante de « Good Enough ». Carole Pope a parlé de la comédie musicale rock à laquelle elle travaille actuellement, Attitude, et a joué une chanson tirée du spectacle, « Viral », qui joue intelligemment sur la signification du mot aujourd’hui par rapport à sa signification pendant l’épidémie de SIDA des années 1980.

Pour une liste complète des gagnants et des finalistes des JUNO 2021, cliquez ici. Pour entendre tous les gagnants, cliquez ici.

 



C’est le 28 mai que se tenait le « Gala Industrie » organisé par l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) dans le cadre de la semaine Trille Or. Au cours de cette soirée qui se déroulait en virtuel et animée par Patrik Guillotte, dix-neuf (19) prix Trille Or ont été remis pour souligner l’excellence des artistes et des professionnels de l’industrie de la musique franco-canadienne.

Les lauréats du « Gala Industrie » des prix Trille Or :

Export Ouest (Artiste solo ou groupe francophone de l’Ouest s’étant le plus illustré à l’extérieur de sa région)
Rayannah

Export Ontario (Artiste solo ou groupe francophone de l’Ontario s’étant le plus illustré à l’extérieur de l’Ontario)
Mehdi Cayenne

Export Acadie (Artiste solo ou groupe francophone de l’Acadie s’étant le plus illustré à l’extérieur de sa région)
Caroline Savoie

Initiative artistique
Le ruban de la cassette (Anique Granger)

Réalisation et arrangements
Fred Levac pour Eaux turbulentes de Fred Levac

Prise de son et mixage
Fred Levac pour Bastion de Ponteix

Meilleur artiste solo ou groupe – Jazz
Jean Cloutier

Meilleur artiste solo ou groupe – Rock/Alternatif
Louis Venne

Meilleur artiste solo ou groupe – Folk/Root/Trad
Anique Granger

Meilleur artiste solo ou groupe – Hip-Hop/Rap
Jacobus

Meilleur artiste solo ou groupe – Pop
Rayannah

Vidéoclip
Mehdi Cayenne pour Croque-pomme

Conception visuelle      
LeFLOFRANCO et Agung Yuwanda

Présence web
Damien Robitaille

Émission musicale télé ou web
Balade de Machine Gum Productions

Entreprise 
Productions PB5 (Patrick Bourbonnais)

Coup de coeur des médias
Mehdi Cayenne

Spectacle en ligne
Mélissa Ouimet

Prix Bâtisseur Paul Demers
Jean Malavoy

Félicitations à tous les lauréats!

C’est le 19 juin dès 20h00, que le Gala Trille Or célèbrera les artistes ayant marqué l’industrie musicale franco-canadienne depuis les deux dernières années avec des prestations et la remise des 10 dernières catégories les plus prestigieuses.

Pour la troisième fois, le Gala sera télédiffusé d’un bout à l’autre du pays avec Unis TV. Les internautes pourront également profiter du visionnement de ce Gala en suivant l’émission en direct sur le site web ainsi que sur la page Facebook d’Unis TV.

Pour plus d’informations sur les lauréats et sur les artistes en nomination, visitez www.trilleor.ca ou téléchargez l’application Trille Or.

Bonne chance à tous les membres SOCAN en nomination!



La SOCAN a annoncé plusieurs changements dans son équipe de direction, incluant la nomination de Jean-Christian Céré au poste de chef des services aux membres et celle de Vanessa Thomas au poste de vice-présidente des relations avec les membres et l’industrie, alors que la société à but non lucratif de droits et redevances sur la musique et les arts visuels poursuit le renouvellement de sa vision stratégique pour ses plus de 175 000 membres.

Céré élargira le rôle de chef des services aux membres qui était vacant depuis novembre dernier. Parfaitement bilingue, il sera basé au bureau montréalais de la société et supervisera une division de plus de 35 employés à temps plein, tout en élaborant une nouvelle stratégie qui offrira davantage aux auteurs, compositeurs et éditeurs de musique ainsi qu’aux artistes visuels. Il entrera officiellement en fonction le 28 juin 2021.

Avec plus de 15 ans d’expérience en tant que gestionnaire, notamment comme directeur général de la Société des auteurs et compositeurs du Québec (SPACQ) de 2003 à 2012, Jean-Christian Céré a fréquemment collaboré avec la SOCAN et la Fondation SOCAN, ce qui lui donne une bonne longueur d’avance. Titulaire d’un diplôme en droit spécialisé dans le droit d’auteur et d’une maîtrise en administration des affaires, il s’est forgé une réputation pour sa passion pour les droits des créateurs, son leadership positif et sa pensée innovante. Jusqu’à tout récemment, il était directeur général d’Astec Industries inc. et, auparavant, président de Casavant Frères, un concepteur et fabricant d’instruments de musique.

Vanessa Thomas occupera le nouveau poste de vice-présidente, relations avec les membres et l’industrie, après avoir été directrice générale du Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (PACC). Durant son passage au PACC, une entité qui appartient entièrement à la SOCAN et qui est opérée sans lien de dépendance, Mme Thomas a rehaussé la stature de l’organisme sans but lucratif avec une multitude d’intronisations de chansons et d’auteurs-compositeurs légendaires, tant francophones qu’anglophones. Avant de diriger le PACC, elle a passé 15 ans en Californie à travailler avec de grands radiodiffuseurs, tant à l’antenne qu’en dehors, et a dirigé Gavin Magazine, une publication professionnelle bien connue du secteur de la radiodiffusion. Mme Thomas est rentrée au Canada en tant qu’administratrice déléguée de Nielsen Entertainment Canada, puis a été promue au poste de vice-présidente principale de Nielsen Music pour l’Amérique du Nord, poste qu’elle a occupé pendant 12 ans. Avec son équipe de 14 personnes, elle a travaillé avec l’industrie musicale, les organisations de droits musicaux et les diffuseurs des deux côtés de la frontière. Elle a ensuite ouvert les bureaux de Songza Canada, puis a dirigé le développement commercial de Rdio.

Dans son nouveau rôle à la SOCAN, Vanessa Thomas travaillera avec notre équipe A&R et nos professionnels en gestion d’événements afin de bonifier davantage le développement des créateurs de musique en émergence. Elle débute officiellement sa carrière à la SOCAN le 14 juin 2021.

« Jean-Christian Céré apporte encore plus de concentration, de professionnalisme et de direction stratégique à notre équipe des services aux membres et à la SOCAN en général, et les aptitudes de Vanessa Thomas pour bâtir des équipes et réseauter sont bien connues », a déclaré Jennifer Brown, chef de la direction par intérim de la SOCAN. « Lors de notre dernière assemblée générale annuelle, nous avons promis une approche plus centrée sur les membres dans tout ce que nous faisons. Jean-Christian et Vanessa mettent en œuvre cette stratégie et amplifient notre engagement envers nos membres et nos parties prenantes francophones en solidifiant les partenariats et la collaboration à travers les industries musicales et culturelles du Canada. »

L’entreprise a récemment créé une équipe des solutions et analyses stratégiques et elle accueille aujourd’hui Alan Triger à la tête de cette équipe. Le groupe a pour mandat de développer de nouveaux produits et services numériques pour les membres de la SOCAN, les entreprises licenciées, les employés et les autres parties prenantes. L’équipe des solutions et analyses stratégiques gérera les projets existants, tels que le nouveau portail des membres de la société, et fournira de nouvelles solutions qui répondent et anticipent les besoins en constante évolution des principaux clients de la SOCAN. M. Triger apporte avec lui trois décennies de leadership et d’expertise en tant que cadre supérieur et expert en informatique décisionnelle dans le secteur de la musique, y compris un mandat de 26 ans au sein de Warner Music Group.

La SOCAN a également annoncé que le chef de l’exploitation Jeff King quittera la société après le 4 juin. Dans la foulée de la réorganisation d’une grande partie du secteur des opérations de la SOCAN, la décision a été prise de supprimer le rôle de chef de l’exploitation. Geneviève Côté quittera également son poste après le 4 juin. La gestion des affaires du Québec incombera désormais en partie à M. Céré.

« Merci à Jeff King et Geneviève Côté pour leur service à la SOCAN et leurs nombreuses contributions au fil des ans », a ajouté Mme Brown. « Nous ne leur souhaitons que du succès pour la suite des choses et personne ne pourra jamais douter de leur engagement en faveur de droits justes et équitables pour les créateurs de musique, les artistes visuels et les éditeurs de musique. »