La représentante A&R de la SOCAN Racquel Villagante a participé à la table ronde intitulée « Tune Up/The Bout », co-présentée par Women in Music Canada, dans le cadre d’un événement sur le thème de « Monetize Your Music » qui a été tenu le 5 mars 2020 dans la salle The Hideout, au centre-ville de Toronto.

Également parrainé par Music Ontario et Music Publishers Canada, l’événement comportait une table ronde d’experts en droit d’auteur ; une présentation faite par la Fédération canadienne des musiciens ; une brève période de réponses de représentants d’organisations de défense de droits aux questions individuelles de membres de l’assistance ; et un cocktail de clôture propice au réseautage direct.

L’événement a attiré plus de 100 personnes — surtout des artistes, des auteurs-compositeurs, des réalisateurs et des représentants de leur gérance. La table ronde était animée par Margaret McGuffin, de Music Publishers Canada, et des représentants de la SOCAN, d’ACTRA-RACS, de CONNECT Music Licensing, de la Fédération canadienne des musiciens, de la MROC (Musicians’ Rights Organization Canada) et de RÉ:SONNE ont pris la parole.

Les créatrices et créateurs de musique qui ont assisté à l’événement ont eu l’occasion de rencontrer des représentantes et représentants locaux d’organismes de perception de droits d’auteurs. Ils ont appris comment ces organisations perçoivent ces droits en leur nom lorsque leurs œuvres sont exécutées en public, reproduites et synchronisées, et comment elles les répartissent ensuite entre les auteurs. Ils ont également appris à s’assurer de déclarer adéquatement leurs œuvres à ces organisations et à collaborer avec elles afin de s’assurer d’être rémunérés convenablement pour l’utilisation de leur musique.



C’est avec beaucoup de tristesse et de déception que SOCAN accueille l’annulation des JUNOs 2020.

« Nous soutenons nos amis de la CARAS », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « La SOCAN avait très hâte de célébrer les réussites de nos quelque 250 membres créateurs et éditeurs de musique qui étaient impliqués de près ou de loin dans une mise en nomination, sans compter les nombreux autres qui devaient donner une prestation dans le cadre de l’événement. Nous espérons le retour, très bientôt, de jours meilleurs pour toute l’industrie canadienne de la musique. »

La SOCAN est l’un des nombreux commanditaires et supporteurs de la 49e édition des JUNO Awards et de la JUNO Week qui devaient avoir lieu à Saskatoon avant de devoir être annulés en raison de la situation provoquée par le COVID-19.

« Nous tenons à féliciter tous les membres SOCAN pour leurs succès ainsi que la CARAS pour les efforts extraordinaires que ses employés et sous-traitants ont accordés aux JUNOs 2020 », a poursuivi Baptiste. « Nous leur offrons toute l’aide dont ils pourraient avoir besoin pour traverser cette situation. L’industrie de la musique canadienne est véritablement une grande famille et il est important que nous nous serrions les coudes durant cette crise. »

La SOCAN étudie à l’heure actuelle les différentes options concernant son propre gala des Prix SOCAN à Toronto qui doit avoir lieu le 30 mars et elle demande à ses membres de lui faire part de leurs commentaires à ce sujet.



La SOCAN déplore le décès de Laura Smith, autrice-compositrice-interprète folk de la Côte Est, membre SOCAN et ancienne membre du Conseil d’administration de la SOCAN, décédée le 7 mars 2020 à l’âge de 67 ans des suites d’un cancer du pancréas. Elle s’est éteinte paisiblement chez elle à Mahone Bay, en Nouvelle-Écosse, entourée de membres de sa famille et d’amis. Une campagne de financement GoFundMe qui avait été lancée en son nom pour payer ses soins médicaux avait généré la somme de 45 000 $, soit presque deux fois l’objectif fixé, et ses consœurs et confrères de l’industrie musicale de partout au pays ont eu l’occasion de lui exprimer leur affection et leur soutien.

Le 28 février 2020, la salle de spectacles torontoise Hugh’s Room Live présentait un hommage à Laura Smith intitulé Celebrating An Icon auquel ont participé Paul Mills, Tony McManus, Grit Laskin, Tannis Slimmon, Allison Lupton, Eve Goldberg, David Woodhead, John Sheard et Lenny et Wendy Solomon. Le spectacle My Bonny : Celebrating the Music of Laura Smith, hommage musical dont tous les billets sont déjà vendus et auquel participeront des vedettes du calibre de Heather Rankin, Bruce Guthro, Lennie Gallant, Lucy MacNeil, Myles Goodwyn et plusieurs autres, aura lieu comme prévu le 29 mars 2020 au Schooner Showroom de Casino Nova Scotia à Halifax.

Née à London, en Ontario, où elle a grandi, Laura Smith a fait ses premières armes comme musicienne dans le circuit des cafés de cette ville. Elle s’est établie à Toronto en 1975, puis au Cap-Breton en 1984. Son second album, B’tween the Earth and My Soul, l’a fait connaître d’un bout à l’autre du pays et lui a valu les prix ECMA (East Coast Music Awards) de l’Artiste féminine de l’année et de l’Album de l’année ainsi que deux nominations aux Prix JUNO dans les catégories de la Meilleure artiste solo et de la Meilleure Artiste roots et traditionnelle. Elle remportait en 1997 le prix Gemini de la Meilleure prestation dans une émission ou série des arts de la scène et, en 1995, son simple « Shade of Your Love » a été l’un des plus grands succès de l’année dans les stations de radio Adult Comporary au Canada.

Son adaptation de la chanson de folklore écossaise « My Bonnie Lies over the Ocean », qu’elle a rebaptisée « My Bonny », est devenue l’une de ses chansons les plus populaires, et elle en a enregistré une version avec The Chieftains sur leur album Fire in the Kitchen. La Mount Saint Vincent University lui a conféré un doctorat en humanités et en littérature en 2003. Dans les années 2000, elle s’est produite au théâtre en Île-du-Prince-Édouard dans le rôle de Marilla dans la comédie musicale Anne & Gilbert, tour à tour à la Victoria Playhouse de Victoria-by-the-Sea et au Jubilee Theatre de Summerside. Bien que sa carrière ait été affectée par les des accidents débilitants qu’elle allait subir et par la dépendance aux analgésiques qui allaient les suivre, Laura Smith a réussi à compléter son premier album en 16 ans, Everything Is Moving, en 2013.

Aucune veillée ni aucunes funérailles n’ont été prévues. La SOCAN offre ses plus profondes condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de partout à travers la communauté musicale du Canada.