L’énergique groupe The East Pointers a remporté le Prix SOCAN de la chanson de l’année pour « Two Weeks » lors de l’édition 2019 des East Coast Music Awards. Le directeur A&R principal de la SOCAN, Rodney Murphy, et l’auteur-compositeur-interprète primé d’un JUNO Old Man Luedecke ont remis le prix aux membres du groupe lors de l’édition 2019 des East Coast Music Awards qui avait lieu le jeudi 2 mai dans la Confederation Ballroom du Delta Hotel by Marriott Prince Edward, à Charlottetown. Une deuxième ronde de prix a été remise dans le cadre de cette 31e édition lors du gala qui clôturait l’événement le dimanche 5 mai.

Classified est l’artiste qui est reparti avec le plus de trophées, quatre, soit les prix du meilleur enregistrement rap/hip-hop, du meilleur enregistrement solo et de l’album de l’année pour Tomorrow Could Be the Day Things Change ainsi que celui du vidéoclip de l’année pour « Powerless ». Le gagnant du Prix de musique Polaris 2018, Jeremy Dutcher, est quant à lui reparti avec trois trophées, soit meilleur enregistrement de musique traditionnelle de l’année et meilleur enregistrement par un artiste en émergence pour son album Wolastoqiyik Lintuwakonawa, en plus du prix de l’artiste autochtone de l’année.

L’auteur-compositeur-interprète Ben Caplan a remporté le prix de l’auteur-compositeur de l’année, tandis que le Charke-Cormier Duo a remporté le prix de la meilleure composition classique pour Ex Tempore et le prix du meilleur enregistrement francophone est allé au groupe Les Hôtesses d’Hilaire pour l’album Viens avec moi. Pour une quatrième fois, le prix de la Salle de spectacle de l’année a été remis au Carleton Music Bar & Grill de Halifax, un fier membre de notre programme Autorisé à vous divertir, dirigé par Mike Campbell.

SOCAN Song House, ECMAs 2019

SOCAN Song House aux ECMAs 2019.
Rangée arrière : James Piercey (de ChessClub), Ashley Condon, Drew Moores, Corey Hachey (de FM Berlin), Alicia Toner, Cameron Nickerson, Kristen Rodden-Clarke (de Quote the Raven). Première rangée : Mike McKenna Jr., Jordan Coaker (de Quote the Raven), Mallory Johnson, Elsie Morden, Melissa Cameron-Passley (de la SOCAN), Brian Howes.

Dans le cadre de la semaine d’activités culminant avec le gala de remise de prix, le réalisateur d’expérience Brian Howes a animé la SOCAN Song House at East Coast Music Week les 1er et 2 mai. Onze artistes des provinces atlantiques ont été sélectionnés afin d’avoir la chance de bénéficier de judicieux conseils pour la création de chansons à succès. Ces artistes, en ordre alphabétique, étaient : Jordan Coaker (du groupe Quote the Raven), Ashley Condon, Corey Hachey (du groupe FM Berlin), Mallory Johnson, Mike McKenna Jr., Drew Moores, Elsie Morden, Cameron Nickerson, James Piercey (du groupe ChessClub), Kristen Rodden-Clarke (également de Quote the Raven) et Alicia Toner.

Par ailleurs, durant cette semaine des ECMA, un Prix No. 1 SOCAN a été remis au duo terre-neuvien The Fortunate Ones — Catherine Allan et Andrew James O’Brien — pour sa chanson « Hold Fast » qui a atteint le sommet du Top 20 de CBC Music à deux reprises, le 9 août 2018 et le 3 janvier 2019.

Fortunate Ones, SOCAN No. 1 Song Award, ECMAs 2019

Fortunate Ones, lauréats d’une chanson No. 1 de la SOCAN

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


C’était ce 2 mai, dans une salle comble au Centre des arts Shenkman à Orléans, en banlieue d’Ottawa, qu’a eu lieu la 10e édition du Gala Trille Or récompensant la diversité musicale dans la francophonie canadienne. Produite par l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM) et présentée par Unis TV, cette soirée a rassemblé des artistes venant des quatre coins du pays, des professionnels de l’industrie et le grand public pour souligner l’excellence artistique et pour célébrer la musique franco-canadienne.

YAO, Trille Or 2019

Le membre SOCAN Yao a remporté trois prix au Trille Or 2019. (Photo : Eric Parazelli)

 

Si c’est l’auteur-compositeur-interprète d’Ottawa YAO qui a remporté le plus grand nombre de statuettes avec trois (artiste solo, meilleur spectacle et coup de cœur des médias), celle de l’auteure-compositrice, un prix présenté par la SOCAN, a été remise en main propre à la résidente de Timmins, en Ontario, Cindy Doire, par le président du conseil d’administration de la SOCAN, Marc Ouellette. Le rédacteur en chef du magazine P&M et spécialiste des communications francophones de la SOCAN, Eric Parazelli, était aussi sur place pour la rencontrer après le gala question de recueillir ses réactions alors qu’elle était encore sous le coup de l’émotion.

 

 

Tous les deux ans, le Gala Trille Or permet aux communautés musicales francophones de partout au pays de se rassembler, de prendre des nouvelles de leurs régions respectives, de réfléchir ensemble aux enjeux qui les concernent, et même de créer ensemble par le biais de laboratoire de travail et autres ateliers. D’ailleurs, la SOCAN a encore une fois répondu à l’appel de l’APCM en organisant un panel sur les opportunités autant artistiques qu’économiques de la co-création, animé par Eric Parazelli et alimenté par les panélistes Caracol, DJ Unpier, l’éditeur français Xavier Collin et Xavier Forget du Centre National des Arts d’Ottawa. Une discussion qui a donné lieu à de beaux échanges autour de la co-création, des camps d’écritures comme celui de la SOCAN (Kenekt) et sur les pièges à éviter concernant les partages des droits d’auteurs dans ces circonstances.

 

SOCAN, panel, Trille Or 2019

Panel SOCAN : l’importance de la co-création, processus artistique et perspectives économiques. (photo : par Julien Lavoie)

 

Enfin, question de prendre le pouls du tapis rouge et mieux saisir l’ambiance chaleureuse qui caractérise le Gala Trille Or, qui de mieux que le Franco-Ontarien d’origine Damien Robitaille (qui a d’ailleurs déjà animé ce gala en 2015. Il a généreusement accepté l’invitation de la SOCAN de nous faire faire une visite guidée du tapis rouge dans le cadre d’un Facebook Live diffusé sur la page francophone de la SOCAN.

 

 

LES LAUREATS du 10e GALA TRILLE OR, 2019   

Artiste Solo
YAO

Groupe
Les Rats d’Swompe

Découverte (artiste solo ou groupe)
Kimya

Auteur.e et/ou compositeur.trice
Cindy Doire

Meilleur EP
Vaero – Le noeud

Meilleur album
Mclean – Une dernière fois

Meilleur album de l’Acadie
Les Hôtesses d’Hilaire – Viens avec moi

Meilleur spectacle
YAO

Chanson primée
Mélissa Ouimet, Amours jetables

Coup de cœur des médias
YAO

Hommage
Carmen Campagne

Pour la liste de tous les gagnants du gala de l’industrie qui s’est déroulé le 1er mai, consultez le communiqué de l’APCM.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Le magazine Canadian Musician, une publication imprimée dédiée aux musiciens canadiens et aux professionnels de l’industrie de la musique a souligné son 40e anniversaire lors d’une réception bondée qui a eu lieu au pub-restaurant Grace O’Malley de Toronto le 1er mai dernier.

Ferraro, Kris Barclay et CJ Flemings ont donné des prestations durant la soirée et parmi les membres SOCAN présents pour l’occasion, on comptait The Trews, Kira Isabella, Ryland James, Marc Jordan et Steve Strongman. De nombreux représentants de l’industrie étaient également sur place, dont notamment le Chef de direction de la SOCAN Eric Baptiste, et notre Chef de communications et du marketing Andrew Berthoff, John Harris, Cam Carpenter, Steve Kane, Steve Waxman, Tony Tobias et Martin Melhuish.

Canadian Musician magazineLe fondateur, éditeur et président de Canadian Musician, Jim Norris, était quant à lui entouré de plusieurs membres de son équipe, dont Maureen Jack, directrice des services aux consommateurs, le rédacteur en chef Andrew King et le chef de section Mike Raine.

« Nous n’avions qu’un seul objectif lorsque nous avons publié le premier numéro de Canadian Musician il y a 40 ans : être la meilleure publication au Canada, une ressource incontournable pour les musiciens professionnels et amateurs ainsi que toute l’industrie qui les soutient », a déclaré Norris. « Toutes ces décennies passées à atteindre notre objectif ont été excitantes et satisfaisantes, et tout comme l’industrie que nous sommes fiers de représenter, nous sommes à un moment des plus palpitants de notre histoire. Souligner cet anniversaire en compagnie d’autant d’amis et de partenaires aussi passionnés que nous nous démontre bien pourquoi nous faisons ce que nous faisons, et toute l’équipe est revigorée et prête à poursuivre sa mission pour de nombreuses années à venir. »

Le premier numéro de Canadian Musician est paru au printemps 1979. Depuis, la publication a proposé d’innombrables entrevues et articles mettant en vedette les plus grands noms de la musique canadienne comme The Guess Who, Rush, Alanis Morissette, The Tragically Hip, Nickelback, Avril Lavigne, Shad et Marianas Trench.

Chaque numéro propose les dernières nouvelles de l’industrie canadienne et internationale de la musique, des conseils professionnels, des articles instructifs destinés aux auteurs-compositeurs et aux ingénieurs sonores, des profils sur les plus récents produits et technologies, ainsi qu’une couverture des événements en lien avec l’industrie de la musique au Canada et ailleurs. Le magazine a également étendu son offre grâce à une baladodiffusion, une série de webinaires et des sessions CM en direct sur Facebook.

Pour plus d’information, visitez le www.cm40th.com.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *