Pour Bleu Jeans Bleu, il y a un avant et un après Coton ouaté, mégasuccès qui s’est étiré sur plusieurs mois, récoltant jusqu’à maintenant 16 millions de visionnements sur YouTube depuis sa sortie le 29 avril 2019. Un succès inespéré qui leur a permis de se faire connaitre du grand public et de remplir les salles de spectacles partout au Québec. Si cette soudaine popularité n’a pas monté à la tête de Claude Cobra et sa bande, c’est justement parce qu’il y avait deux autres albums avant Perfecto, dont est tirée Coton Ouaté. Un répertoire riche en mélodies pop et en énergie rock qui leur a assuré de ne pas être le groupe d’un seul hit.

Pour ce quatrième album, Top Minou, Bleu Jeans Bleu maintient le cap en offrant 11 chansons aux thèmes éclatés, dont l’inspiration de départ est presque toujours puisée dans ces petites choses du quotidien qui mettront assurément, encore une fois, le sourire aux lèvres de leurs nombreux fans. Dans cette capsule, Claude Cobra nous explique le contexte de la création de cet album et nous raconte la genèse de quelques-unes des meilleures pépites qu’on y retrouve.



Pour une cinquième année consécutive, la Fondation SOCAN annonce les gagnants du Concours de la Fondation SOCAN pour les jeunes auteurs-compositeurs canadiens, commandité par SiriusXM Canada. Cinq bourses de 5000 $ ont été remises à de jeunes créateurs et créatrices de partout au pays afin de reconnaître leur travail et leur potentiel exceptionnel. Première cette année, 5 autres créateurs et créatrices seront récompensés dans la catégorie mention honorable et ils recevront une bourse de 1000 $ pour leurs soumissions notables.

« Nous sommes heureux de pouvoir mettre en lumière la prochaine génération d’auteurs-compositeurs canadiens et de leur apporter un soutien financier à un moment critique de leur carrière », déclare Charlie Wall-Andrews, directrice générale de la Fondation SOCAN. « Pour une cinquième année de suite, la qualité de la musique que nous avons reçue démontre la quantité impressionnante de talent de la scène musicale émergente au Canada. »

Les gagnants des grands prix sont :

Anna Johnson pour « Boys on Bikes »
Âgée de 17 ans, Anna Johnson a profité de la pandémie pour travailler sur ses créations musicales. Ses plus récentes chansons ont été qualifiées d’envoûtantes et elle continue à définir son style unique en tant qu’auteure-compositrice. Elle s’est produite en tant que chanteuse invitée avec l’Orchestre Pops d’Edmonton et au Festival Folk de Winnipeg. Elle a été la grande gagnante jeunesse de l’édition 2018 du K-Days Talent Search en plus de se participer au « Crescendo with the John Cameron Changing Lives Foundation » et d’avoir joué plusieurs rôles dans des comédies musicales. anna s’affaire présentement à bâtir son répertoire de chansons en vue d’un album à venir.

AVIV pour « Drowning in the Culture »
La musique a toujours été un parcours inévitable pour la jeune chanteuse, auteure-compositrice et polyinstrumentiste torontoise AVIV qui crée des chansons pop au caractère universel. Elle a commencé à apprendre le piano à 6 ans et la guitare à 12 ans et c’est après avoir reçu un clavier pour son 14e anniversaire qu’elle a commencé à écrire des chansons de manière autodidacte. Lorsque la pandémie a frappé, AVIV s’est retrouvée enfermée chez elle et, n’ayant rien d’autre à faire, c’est à ce moment qu’elle a réalisé que son amour pour la musique pouvait devenir quelque chose de plus qu’un simple passe-temps.

Avril Jensen pour « van gogh »
D’abord formée au violon, l’auteure-compositrice-interprète de 18 ans chante et s’accompagne à la guitare, au piano ou au ukulélé. Suivant une approche indépendante, la signature pop de l’artiste se déploie en français et en anglais et se situe à une intersection surprenante entre musique acoustique et trap. Parfaitement à l’aise en studio, elle est déjà autonome derrière la console et elle voit son art comme un terrain de jeu pour raconter plein d’histoires. La jeune femme adore apprendre sans arrêt et sur presque tous les sujets. Tombant souvent dans le dédale d’Internet comme dans une sorte de vortex, elle tire une grande partie de son inspiration de ses recherches spontanées sur de nombreux sujets. Passionnée d’astronomie, de science-fiction et grande adepte des séries télévisées, elle cite également les peintures de Van Gogh et la musique de Billie Eilish, Tsar B, Dean et Klô Pelgag comme autant d’influences qui alimentent son écriture de chansons. Chacune de ses chansons est une petite histoire.

Danie pour « Summer »
Danie est une auteure-compositrice-interprète de 20 ans. Elle aime à penser que sa musique est sans genre et sans limites avec étincelles de soul, de couleur et d’intimité. Danie a grandi dans la vallée de Kennebecasis, au Nouveau-Brunswick, et habite maintenant à Toronto. On peut entendre les chansons de Danie dans la saison 4 de Kim’s Convenience et dans Grand Army, une série originale Netflix. Elle a plusieurs autres chansons en cours de création et elle lancera bientôt sa chaîne YouTube officielle. « Summer » parle du caractère répétitif de la vie, de l’inévitabilité du changement et du côté doux-amer de tout ça. « Summer » est parue en mars de cette année et Danie a eu le privilège d’être interviewée par Larry McClain de Two Story Melody, alors cette chanson est encore fraîche et a une place très spéciale dans son cœur.

Velours Velours pour “Tournesol”
Velours Velours est l’exutoire artistique de Raphaël Pépin-Tanguay. Actif sur le circuit local depuis 2022, son projet s’est rapidement taillé une place dans le cœur des mélomanes québécois. Après avoir joué avec Étienne Coppée, Velours Velours a récemment lancé son premier EP coproduit avec Philippe Brach. La musique pop jeune et savoureuse de Velours Velours offre un univers coloré et réconfortant aux possibilités infinies. Ses grooves enchanteurs racontent des histoires de notre quotidien et contemplent son environnement, des ruelles de la ville aux eaux salées de la Gaspésie.

Félicitations aux gagnants d’une mention honorable : DeeDee Austin pour « Buried Truth », Brighid Fry pour « In the Grass », Allegra Jordyn pour « Technicolour », Fin McDowell pour « Losing Game », et Mia Kelly pour « Garden Through the War ».

Pour plus d’information sur les gagnants du concours de la Fondation SOCAN, cliquez ici.

Les dates limites d’inscription aux concours de 2023 de la Fondation SOCAN seront annoncées sur le site Web de l’organisation au cours de l’hiver 2023.



Le compositeur et chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin ont obtenu cinq nominations, et l’auteur-compositeur-producteur Boi-1da et Drake ont obtenu quatre nominations chacun – le plus grand nombre parmi tous les membres de la SOCAN cette année – dans le cadre de la 65e édition du gala des Grammy Awards qui sera animé par Trevor Noah et télédiffusé le 5 février 2023 sur CBS.

Yannick Nézet-Séguin a été nommé deux fois en tant que chef d’orchestre dans la catégorie Meilleur enregistrement d’opéra, pour Aucoin : Eurydice et Blanchard : Fire Shut Up In My Bones. Il a également été récompensé en tant que chef d’orchestre dans la catégorie de la meilleure performance chorale, pour Verdi : Requiem – The Met Remembers 9/11. Finalement, il a obtenu sa quatrième nomination en tant que pianiste pour la soliste Renée Fleming sur Voice Of Nature – The Anthropocene, pressenti pour remporter les honneurs dans la catégorie Meilleur album classique de chant soliste. Quant à se cinquième nomination, elle est dans la catégorie Meilleur recueil de musique classique et le projet A Concert For Ukraine dont il était le chef d’orchestre.

Boi-1da (alias Matthew Samuels) est finaliste dans la catégorie Producteur de l’année, non-classique en plus d’obtenir deux nominations pour ses contributions à la composition et à la production de Renaissance de Beyoncé et Mr. Morale & The Big Steppers de Kendrick Lamar, tous deux nommés dans la catégorie Album de l’année. Il a aussi été nommé pour son travail de production sur « Churchill Downs » de Jack Harlow mettant en vedette Drake, chanson qui est finaliste dans la catégorie Meilleure chanson rap.

Drake a également été nommé à quatre reprises : deux fois dans la catégorie Meilleure chanson rap, pour ses participations à « Churchill Downs » de Jack Harlow et « Wait for U » de Future (mettant également en vedette Tems), une fois dans la catégorie Meilleure performance rap mélodique, également pour « Wait for U » et une fois pour son travail d’écriture sur Renaissance de Beyoncé, finaliste dans la catégorie Album de l’année.

L’auteur-compositeur professionnel Tobias Jesso Jr. est trois fois finaliste : dans la toute nouvelle catégorie Auteur-compositeur de l’année, et en tant que coauteur ayant contribué aux chansons de 30 d’Adele, et Harry’s House de Harry Styles, tous deux finalistes pour l’Album de l’année.

Le membre SOCAN Akeel Henry est également nommé deux fois, d’abord pour sa contribution à l’album Good Morning Gorgeous de Mary J. Blige, en lice pour l’Album de l’année, et en tant que coauteur de la chanson « Hurt Me So Good » de Jazmine Sullivan, en lice pour la Meilleure chanson R&B. Le membre SOCAN Michael Holmes est lui aussi coauteur sur « Hurt Me So Good ».

Parmi les membres de la SOCAN ayant reçu une nomination, on retrouve Allison Russell, dans la catégorie Meilleur chanson roots Americain, pour « Prodigal Daughter »; le producteur, auteur-compositeur et DJ Kaytranada dans la catégorie Meilleur enregistrement danse/électronique, pour « Intimidated », un duo avec H.E.R. ; Bryan Adams, dans la catégorie de la Meilleure performance rock, pour « So Happy It Hurts » ; Michael Bublé, dans la catégorie du Meilleur album traditionnel de chant pop, pour Higher ; Snarky Puppy (dont fait partie le membre de la SOCAN Larnell Lewis), dans la course au Meilleur album instrumental contemporain, pour Empire Central ; le regretté Glenn Gould, nommé à titre posthume pour le Meilleur album historique, pour The Goldberg Variations – The Complete Unreleased 1981 Studio Sessions; et Arcade Fire, pour le Meilleur album de musique alternative, pour WE.

Le producteur-auteur-compositeur Sevn Thomas fait partie des collaborateurs de l’album de l’année Renaissance, de Beyoncé. Il a également coproduit « Good Day », une chanson figurant sur l’album Schorcha de Sean Paul en nomination dans la catégorie Meilleur album reggae. Schorcha inclut également Jordon Manswell en tant que coproducteur de la pièce « Wine Up » et plusieurs chansons signées Banx & Ranx.

Les membres SOCAN Joey et David Landreth, les Bros. Landreth, ont coécrit « Made Up Mind », dont la reprise par Bonnie Raitt a été nommée dans la catégorie Meilleure performance Americana. L’album complet de Bonnie Raitt sur lequel figure cette chanson, Just Like That, est finaliste dans la catégorie Meilleur album Americana.

Dans la catégorie du meilleur album rap, Ozan « OZ » Yildirim a contribué à l’album Come Home The Kids Miss You de Jack Harlow tandis que DRTWRK a contribué à l’album God Did de DJ Khaled. Dans la même catégorie, l’album I Never Liked You de Future inclut une apparition de Drake (et Tems) sur « Wait for U » ; l’album Come Home The Kids Miss You de Jack Harlow inclut également une apparition de Drake sur « Churchill Downs », et l’album Mr. Morale & The Big Steppers de Kendrick Lamar inclut du travail de production et de composition de Boi-1da.

Yonatan Ayal et Pierre-Luc Rioux, alias Chiiild ont contribué à la chanson « Compassion » qui figure sur l’album Candydrip de Lucky Daye, finaliste dans la catégorie Meilleur album R&B. Ryan Bakalarcyzk et Ace G ont contribué à la chanson « Churchill Downs » de Jack Harlow finaliste pour le trophée de Meilleure chanson rap. Demy & Clipz (alias Étienne Gagnon et Steve Martinez-Funes) ont contribué à « La Corriente » de Bad Bunny tirée de son album Un Verano Sin Ti qui est finaliste dans les catégories Album Musica Urbana et Album de l’année.

Ron Korb joue de la flûte sur Sakura de Masa Takumi en nomination dans la catégorie « Best Global Music Album ». Korb a également joué sur Divine Tides de Stewart Copeland (The Police) et Ricky Kej en nomination dans la catégorie Meilleur album audio immersif. Yonatan Watts est coproducteur de « Breezy » par Chris Brown en nomination dans la catégorie Meilleur album R&B. Andrew T a contribué à la chanson « Churchill Downs » de Jack Harlow finaliste pour le trophée de Meilleure chanson rap. Charlie Houston a chanté sur The Last Goodbye d’ODESZA en nomination dans la catégorie Meilleur album de musique dance/électronique. Aaron Paris et Drake ont contribué à la chanson « No Secret » de DJ Khaled qui figure sur l’album God Did finaliste pour l’Album rap de l’année. CVRE a des crédits d’écriture et de production sur « Defend » de Koffee, une chanson incluse sur Gifted qui est en nomination dans la catégorie Meilleur album reggae. Ali Milner (aka WILLA) a coécrit sur « Slow Song » de The Knocks et Dragonette (également membres de la SOCAN), qui est finaliste pour le prix du Meilleur enregistrement remixé.

Veuillez noter que la SOCAN poursuit l’examen de l’exhaustive liste des nominations pour 2023 afin de déterminer si d’autres membres sont également en nomination et nous modifierons cet article au besoin.

La SOCAN félicite ses membres en nomination aux Grammys pour ces réussites remarquables!