Dans les capsules Top Secrets, les créateurs et créatrices ayant réussi l’exploit de voir une chanson atteindre les plus hauts sommets des palmarès BDS, Correspondants Francophone ou Anglophone de l’ADISQ et auxquels la SOCAN a remis des plaques No. 1 pour souligner cet accomplissement, nous racontent les dessous de la fabrication de ces succès.

Le 24 mars 2022, à Montréal, le duo de producers montréalais de réputation internationale Banx & Ranx célébrait le lancement de leur nouveau single Headphones, feat. Rêve, ainsi que la signature d’un important contrat avec Universal Music Canada. La SOCAN, par le biais de sa responsable des relations créatives et des partenariats Sara Dendane, en a profité pour leur remettre un Prix No. 1 SOCAN pour la chanson 1+1, interprétée par la star internationale Sia et mettant en vedette Amir, pour laquelle Soké et KNY Factory (Banx & Ranx) ont produit un remix qui a propulsé la pièce au sommet du palmarès BDS de l’ADISQ le 6 septembre 2021.

Ce morceau, qui a cumulé six semaines au sommet de ce palmarès a été coécrit par Sia Furler, Amir Haddad, Jessy Shatkin, Nazim Khaled, Yannick Rastogi et Zacharie Raymond et est édité par Sony Music Publishing.

Dans cette capsule Top Secrets, Banx & Ranx nous révèlent comment cette collaboration prestigieuse s’est opérée ainsi que le processus qui les a amenés à produire trois remix différents, dont celui avec le chanteur Amir qui leur a mérité ce Prix No. 1 SOCAN.



L’auteure-compositrice-interprète légendaire et membre de la SOCAN Joni Mitchell a remporté – et accepté en personne – un Grammy lors du gala hors d’ondes le 3 avril dans la catégorie du meilleur album historique, pour Joni Mitchell Archives, Vol. 1 : The Early Years (1963–1967). Mme Mitchell, qui avait déjà été récompensée par le Grammy en tant que personnalité de l’année dans le cadre de l’initiative MusiCares, a également co-présenté, en compagnie de Bonnie Raitt, une prestation de la chanson de son amie, l’auteure-compositrice-interprète Brandi Carlisle durant le gala télévisé en soirée.

Bien qu’il ait déjà remporté plusieurs Latin Grammy Awards, Alex Cuba, originaire de Colombie-Britannique, a remporté son premier Grammy dans la catégorie du meilleur album pop latino pour Mendó. The Weeknd, qui boude les Grammys depuis que son album Blinding Lights n’a reçu aucune nomination en 2021, a néanmoins obtenu un trophée pour sa participation (avec Lil Baby) à la pièce « Hurricane » de Kanye West, qui a remporté le prix de la meilleure performance rap mélodique. Le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin a remporté son premier Grammy dans la catégorie Meilleure performance orchestrale pour Florence Price, Symphonies No. 1 in C Minor & No. 3 in E Minor enregistrée avec le Philadelphia Orchestra. Le Montréalais était finaliste dans trois catégories de musique classique.

Tous ces prix ont été remis lors du gala hors d’ondes durant lequel la triple finaliste Allison Russell a offert une version exceptionnelle de sa chanson finaliste, « The Nightflyer ». Lors du gala télévisé, Daniel Caesar a rejoint Justin Bieber et Giveon pour une prestation de leur chanson « Peaches » qui était finaliste dans trois catégories tandis qu’Avril Lavigne a remis le prix de la meilleure performance en duo.

Bien qu’ils n’étaient pas finalistes à proprement parler, plusieurs autres membres de la SOCAN ont participé à des projets ayant remporté un Grammy. Michael « DZL » Holmes est l’un des coauteurs de la chanson « Pick Up Your Feelings » de Jazmine Sullivan, qui a remporté le prix de la meilleure performance R&B (ex aequo avec « Leave the Door Open » de Silk Sonic), et il a participé à l’album Heaux Tales de Sullivan, qui a remporté le prix du meilleur album R&B. DZL a également coécrit « Dream », de Lucky Daye avec Naija, qui figure sur Table for Two de Daye, lauréat du Grammy du meilleur album de R&B progressif.  Nathalie Bonin a contribué à trois chansons de l’album Women Warriors : The Voices of Change, qui a remporté le prix du meilleur recueil classique. Ryan Ofei était artiste invité sur un enregistrement en direct du groupe de gospel américain Maverick City Music dont l’album Jubilee : Juneteenth Edition a remporté le prix du meilleur album gospel. Ron Korb a joué de la flûte et a été producteur associé sur Divine Tides de Stewart Copeland, ancien batteur de The Police, et Ricky Kej, qui a remporté le prix du meilleur album New Age.

Jenna Andrews, SOCAN, No. 1 Song

G à D : Lucas Keller, Jenna Andrews, Ron Perry, Jenna’s mom Deborah, SOCAN’s Vanessa Thomas. Photo : Gaby Duong

Lors de la soirée des Grammy de la SOCAN, qui a eu lieu la veille du gala, Jenna Andrews a reçu un Prix No. 1 SOCAN pour avoir coécrit « Butter », la chanson finaliste du groupe BTS qui a atteint le sommet du palmarès Billboard Hot 100 le 5 juin 2021, ainsi que dans de nombreux autres palmarès à travers le monde. La chanson a été coécrite avec Rob Grimaldi, Stephen Kirk, Ron Perry, Kim Nam-Joon (RM de BTS), Pdogg, Alex Bilowitz et Sebastian Garcia, et est copubliée par Sony Music Publishing et la maison d’édition d’Andrews, Twentyseven Music.

Parmi les autres participants à cette réception, on comptait les auteurs-compositeurs de « Butter » Stephen Kirk, Alex Bilowitz et Ron Perry (également chef de la direction de Columbia Records) ; les auteurs-compositeurs-interprètes membres de la SOCAN Michael « DZL » Holmes, Laura Roy, Boslen, et Sammy et Bobby Kuya ; la compositrice Natalie Bonin ; la star de TikTok Dixie D’Amelio ; les représentants de TikTok Erin Ashley, Kat Kernaghan, Vanessa Adora (tous de Toronto) et Marisa Jeffries (de Los Angeles) ; les représentants des artistes Frank Gironda (Joni Mitchell), Lucas Keller (Jenna Andrews) et Kari Zalik (Alex Cuba) ; et cinq représentants du consulat canadien. Les représentants de la SOCAN étaient Vanessa Thomas, vice-présidente des relations avec les membres et l’industrie, Steve Ambers, vice-président du développement des affaires, Kathryn Hamilton, directrice des opérations créatives et de la programmation, et Racquel Villagante, responsable des relations créatives à Los Angeles.

La SOCAN félicite tous ses membres qui ont été récompensés directement ou indirectement en 2022!



Malgré les défis provoqués par la COVID-19 en 2021 – et pour la première fois de son histoire –, les perceptions annuelles totales de la SOCAN pour la musique sous licence devraient dépasser les 416 millions $[1], soit une augmentation de 3 % par rapport au précédent record de 405,6 millions $ établi au cours de l’exercice financier 2019.

Comparativement à des perceptions de 391 millions $ en 2020, l’organisation attribue la majeure partie de cette croissance de 25 millions $ sur 12 mois aux 135 millions $ en perceptions provenant de sources numériques, une augmentation de 32 millions $ par rapport à 2020. Cela a plus que compensé la pression à la baisse exercée par la pandémie sur les licences générales (principalement la musique de fond utilisée dans les espaces publics) et les concerts (musique exécutée en direct), qui ont diminué de 70 % par rapport aux niveaux prépandémiques.

Malgré la croissance continue des licences pour l’utilisation de musique dans la sphère numérique – principalement en raison de la popularité des services de diffusion en continu –, un membre créateur de la SOCAN qui a perçu des redevances en 2021 n’a gagné en moyenne que 67,14 $ en provenance des sources numériques nationales pour l’ensemble de l’année.

Les revenus provenant de sources internationales ont continué d’être très vigoureux et ont atteint un niveau historiquement élevé – 106,1 millions $ –, ce qui prouve une fois de plus que les créateurs et éditeurs de musique canadiens connaissent encore un succès retentissant partout dans le monde.

Les perceptions internationales de licences musicales ont été favorisées par la popularité croissante des plateformes de musique numérique et la force des membres de la SOCAN à l’étranger.

« Nous nous étions préparés à une année 2021 sous le signe de l’austérité en raison des défis posés par la pandémie », a déclaré la chef de la direction de la SOCAN, Jennifer Brown. « Grâce à l’augmentation de la consommation de musique au Canada et dans le monde ainsi qu’à la diligence et à l’engagement de nos près de 280 employés qui travaillent sans relâche pour identifier et percevoir les droits de licences musicales nationales et internationales, nous avons été en mesure de rétribuer plus que jamais nos quelque 180 000 membres pour leur travail remarquable et inestimable. »

Faits saillants financiers non officiels de la SOCAN pour 2021 :

  • Perceptions totales : 416 millions $ (augmentation de 6 % par rapport à 2020).
  • Perceptions nationales : 310 millions $ (+6 % sur 12 mois).
  • Perceptions totales pour l’utilisation de la musique sur Internet : 135 millions $.
  • Des résultats solides du côté du droit de reproduction où le secteur de l’audiovisuel numérique a plus que doublé, la synchronisation a augmenté de 37 % et les revenus internationaux qui ont augmenté de 32 % par rapport à 2020.
  • Perceptions internationales : Augmentation de 6 % pour un total de 106 millions $.
  • Dépenses brutes : augmentation de moins de 1 % par rapport à 2020.
  • La SOCAN a accueilli 6743 nouveaux membres en 2021.
  • Au total, 273 646 chansons et compositions ont été déclarées au cours de la dernière année.

La SOCAN demeure prudemment optimiste quant à un retour aux événements et concerts en personne en 2022 à mesure que le Canada et le reste du monde émergent tranquillement de la crise qui dure depuis deux ans.

Plusieurs éléments sont en place et de bon augure pour la pérennité de ces résultats positifs : la popularité continue des modes de consommation numériques de musique, la croissance constante de la SOCAN au chapitre du droit de reproduction, la conclusion de diverses ententes avec plusieurs grandes plateformes, l’ajout du droit concernant les copies accessoires de diffusion, sans oublier la perspective de l’adoption de la Loi sur la diffusion continue en ligne par gouvernement fédéral afin d’aider à sauvegarder l’avenir de la musique canadienne.

[1] Estimations. Les chiffres finaux seront publiés lors de l’Assemblée générale annuelle en ligne de la SOCAN en juin 2022.