Tenille Townes est repartie grande gagnante lors de l’édition 2019 des Canadian Country Music Association Awards à Calgary où elle a reçu quatre prix : simple de l’année, vidéoclip de l’année, auteure-compositrice de l’année (pour « Somebody’s Daughter ») ainsi qu’artiste féminine de l’année.

Le vétéran du country, l’auteur-compositeur-interprète Charlie Major et la relationniste Anya Wilson ont été intronisés au Panthéon de la musique country canadienne le samedi 7 septembre dans le cadre du dîner gala des CCMA présenté par la SOCAN au Telus Convention Centre de Calgary. Durant la soirée, Paul Brandt a reçu le Slaight Music Humanitarian Award, Lindsay Ell a reçu le prix de l’artiste interactif de l’année, et Donovan Woods et The Washboard Union ont reçu, ex aequo, le prix de l’album roots de l’année pour Both Ways et What We’re Made Of, respectivement. Le groupe The Reklaws a reçu le prix du meilleur vendeur – simple de l’année pour la pièce « Long Live the Night » tandis que ole (Anthem Entertainment) a été sacré maison d’édition de l’année. Toujours durant le gala, Emma-Lee et Andrew Hyatt ont interprété un pot-pourri des chansons créées dans le cadre du tout premier camp de création CCMA commandité par la SOCAN.

Le lendemain, dans le cadre du gala télévisé depuis le Scotiabank Saddledome et animé par Billy Ray Cyrus et Dallas Smith, ce dernier a reçu les prix de l’artiste de l’année et de l’interprète de l’année (Entertainer of the Year). Des prestations enlevantes ont été offertes par Old Dominion et Tim Hicks, tandis que High Valley et Lindsay Ell ainsi que Meghan Patrick et Mitchell Tenpenny sont montés ensemble sur scène pour une première fois, assurant au passage des moments mémorables. Le mashup de « Feels Like That » et « Country Roads » proposé par The Reklaws a fait l’unanimité de la foule tandis que Dallas Smith a interprété son succès « Drop » avant d’enchaîner avec une prestation de « Achy Breaky Heart » par Billy Ray Cyrus et Terri Clark, suivi d’une première apparition de Morgan Wallen qui a interprété son succès « Whiskey Glasses ».

La SOCAN a remis des Prix #1 SOCAN à Townes, Tim Hicks et James Barker durant la semaine d’activités de la Country Music Music Week qui précédait ces galas.

Le chef de la direction de la SOCAN, son directeur A&R ainsi que les représentantes A&R Melissa Cameron-Passley et Racquel Villagante ont remis sont Prix No. 1 SOCAN à Tenille Townes pour l’immense succès de « Somebody’s Daughter » qui a atteint le sommet du palmarès Nielsen BDS Country le 28 janvier 2019. La chanson a été écrite par Tenille Townes, Luke Laird et Barry Dean et elle est publiée par Red Brick Songs.

Tim Hicks, SOCAN, No. 1 Song Awards, CCMAs, 2019

De gauche à droite : Eric Baptiste et Melissa Cameron-Passley de la SOCAN; Tim Hicks; et Marc Ouellette, Racquel Vilalgante, et Rodney Murphy de la SOCAN. Photo: @coreykellyimages

Les mêmes représentants de la SOCAN ainsi que le président du conseil d’administration de la SOCAN, Marc Ouellette, ont remis son Prix No. 1 SOCAN à Tim Hicks pour sa chanson « What a Song Should Do » qui a atteint le commet du palmarès Nielsen BDS Country le 10 juin 2019. La pièce a été écrite par Emma-Lee et Karen Koswoski.

James Barker, SOCAN, No 1 Song Award, CCMAs, 2019

De gauche à droite : Racquel Villagante de la SOCAN, Tim Wipperman d’Anthem Entertainment, James Barker, Tim Hunze d’Anthem, Melissa Cameron-Passley de la SOCAN. Photo courtoisie des CCMAs.

Cameron-Passley et Villagante ont également remis un Prix No. 1 à James Barker du James Barker Band pour « Keep It Simple », qui a atteint le sommet du même palmarès le 27 mai 2019. « Keep It Simple » a été coécrite par Barker, Gavin Slate, Travis Wood et Todd Clark et elle est coéditée par Anthem Entertainment et Downtown Music Publishing. Les trois autres coauteurs ne pouvaient être présents, mais ils recevront leurs honneurs plus tard ce mois-ci.

La SOCAN félicite tous ces membres qui ont remporté des Canadian Country Music Awards et des Prix No. 1 SOCAN cette année !



Les membres SOCAN Madison Olds, Layla Zoe, Adrian Chalifour, et Roman Smirnov ont tous terminé en première place dans leurs catégories respectives lors de l’édition 2019 du concours Unsigned Only.

Madison Olds a fini en première place dans la catégorie adulte contemporain pour sa chanson « Thank You » et elle a remporté deux mentions d’honneur dans la catégorie performance vocale pour cette même chanson ainsi que dans la catégorie Screenshot pour « Moments in the Mountains ».  Layla Zoe a remporté la première place dans la catégorie blues pour « The Deeper They Bury Me » ainsi qu’une mention d’honneur dans la catégorie performance vocale pour « I’ll Be Reborn Blues ».

Adrian Chalifour l’e remporté dans la catégorie album alternatif adulte avec sa chanson « Head Down, Heart Up », tandis que Roman Smirnov a été le champion dans la catégorie instrumental grâce à « Kuwaka ». Big Little Lions a terminé en deuxième position dans la catégorie Screenshot avec « Find Your Tribe ».

Outre ces gagnants, 24 membres SOCAN on également reçu des mentions d’honneur dans leurs catégories respectives, dont quatre dans la catégorie country et cinq dans la catégorie adolescent. Voici la liste des mentions d’honneur :

Alternatif adulte
Dale Boyle, « Ghosts »
Mike Goodreau, « I’m So Glad I Found You” »

Blues
Spencer Mackenzie, « Devil Under Her Skin »
No Trombones, « Walk The Walk »

Chrétien
Brant Pethick, « Higher »
West of Here, « Reach for the Sky »

Country
Wes Mack, « Best Hangover »
Danielle Todd, « Crazy »
Dylan Holton, « I Used To »
Jesse Slack, « Lip Sync »

Folk/Auteur-compositeur-interprète
Emma Cook, « Say it Loud »

Jazz
Denielle Bassels, « Cool Cool Water »

Pop/Top 40
James Alphonse, « I’ll Be Your Wall »
Francois Klark, « Run »
I. ARI, « Stay V Go »

R&B/Hip-Hop
DSTNY, « Lies »

Screenshot
JoJo Worthington, « Stabilize »
Goodnight, Sunrise, « WVV »

Adolescent
Kat Beck, « Hooked On Your Love »
Beamer Wigley, « I Knew »
Mikalyn Hay, « Nothing But Blood »
Kyle Meagher, « Nowhere »
Sofia Kay, « Tea Shop »

Performance vocale
David Blair, « Why »

La SOCAN félicite tous ces membres pour leurs victoires! Cliquez ici pour une liste complète des gagnants et pour entendre les chansons gagnantes.



Ian MacKay, qui préside RÉ:SONNE depuis 2009, quittera, à la fin de l’année 2019, l’organisation de collecte de redevances d’exécutions pour les interprètes et les maisons de disque.

En 2019, MacKay a joué un rôle clé dans la création et le lancement d’Entandem, une coentreprise créée en partenariat avec la SOCAN afin de simplifier le processus d’obtention de licences permettant aux utilisateurs d’utiliser toute la musique qu’ils souhaitent dans leurs entreprises de manière légale et éthique. Entandem s’assure que les individus qui créent de la musique et lui permettent d’être diffusée — les auteurs-compositeurs, éditeurs de musique, interprètes et les maisons de disque — sont rémunérés adéquatement grâce à un seul paiement versé à une seule organisation.

Durant ses dix années au sein de l’entreprise, MacKay a supervisé le déploiement d’autres initiatives stratégiques clés, dont notamment l’expansion du conseil d’administration de RÉ:SONNE afin de le rendre plus représentatif des diverses parties prenantes de RÉ:SONNE an plus de l’ajout d’un président indépendant. En 2018, RÉ:SONNE a contribué plus de 50 millions $ en revenus nationaux et internationaux aux artistes (incluant les musiciens de studio) et maisons de disque (majeures et indépendantes).

‘Je suis très de tout ce que mon équipe et moi avons accompli au fil des ans chez RÉ:SONNE », a déclaré MacKay. « Je laisse l’entreprise entre les bonnes mains de mon équipe de haute direction passionnée et expérimentée. » « Le conseil est très fier de souligner que le mandat de MacKay chez RÉ:SONNE a été marqué par une croissance marquée des revenus, l’expansion des sources de revenus et une réduction des dépenses grâce à la mise en place d’efficiences, et nous tenons à le remercier pour son excellent travail au fil des ans », a déclaré Anthony Ariganello, président du Conseil de RÉ:SONNE.

RÉ:SONNE a entrepris le processus de recherche pour trouver un successeur à MacKay et ce dernier demeurera en poste dans l’intérim afin d’assurer une transition sans anicroche.