C’est l’animatrice Shania Twain qui a remporté les grands honneurs du gala 2018 de la Canadian Country Music Association (les CCMA), tenu à Hamilton, où elle a remporté quatre prix : Album le plus vendu de l’année, Album canadien le plus vendu de l’année, CCMA Generation Award et Fans’ Choice Award.

Keith Urban, Teri Clark

Keith Urban & Terri Clark

La chanteuse Terri Clark, quant à elle, a été intronisée au Temple de la renommée de la musique country canadienne le samedi 8 septembre lors du Dîner de gala de la Canadian Country Music Association, présenté par la SOCAN au Hamilton Convention Centre. Le même soir, Brett Kissel remportait le CCMA Award de l’Artiste interactif de l’année pour la cinquième année consécutive tandis que les musiciens de The Washboard Union célébraient leur troisième victoire dans la catégorie Artiste ou groupe roots de l’année. En nomination dans quatre catégories au gala CCMA 2018, le James Barker Band a décroché son premier CCMA Award dans la catégorie du Single le plus vendu de l’année pour « Chills ». Le prix de l’Auteur-compositeur de l’année a été remis à Aaron Goodvin, Skip Black et Catt Gravitt pour la chanson « Lonely Drum », interprétée par Aaron Goodvin, et le prix de l’Entreprise d’édition musicale de l’année a été décerné à ole.

Le gala des CCMA, qui a été télévisé à l’échelle nationale le lendemain soir à partir du FirstOntario Centre, a débuté sur un hommage à Shania Twain interprété par Jess Moskaluke, lauréate du prix de l’Album de l’année, Kira Isabella et Madeline Merlo, numéro suivi un peu plus tard dans la soirée d’une prestation de la super vedette internationale Keith Urban, qui a interprété son grand succès « Never Coming Down ». Les autres clous de la soirée ont été une prestation collaborative de Brett Kissel et de Serena Ryder ainsi qu’un hommage à l’artiste intronisée au Temple de la renommée de la musique country canadienne cette année, Terri Clark. L’hommage a été interprété par Suzy Boggus, Jessica Mitchell et Meghan Patrick (Artiste féminine de l’année), auxquelles s’est jointe Mme Clark.

Eric Baptiste, Jess Moskaluke, Rodney Murphy

De gauche à droite : Chef de la direction de la SOCAN Eric Baptiste, Jess Moskaluke, Rodney Murphy de a SOCAN.

Pendant toute la durée de la conférence et du festival de la Canadian Country Music Week (CCMW) et jusqu’aux galas, la SOCAN a présenté divers Prix No. 1 SOCAN à Jess Moskaluke et à Donovan Woods. Jess Moskaluke a été honorée pour « Drive Me Away » – co-écrite avec Zach Abend (BMI) et Corey Crowder (ASCAP) – qui a atteint le sommet du palmarès CMT Countdown le 13 mai 2017.

Donovan Woods s’est vu remettre trois Prix No. 1 SOCAN pour les chansons suivantes :

  • « Chills » – co-écrite avec James Barker, Gavin Slate et Travis Wood, co-éditée par Warner Chappell Music Canada et ole, et interprétée par le James Barker Band – qui a atteint le sommet du palmarès CMT Countdown le 27 mai 2017 et celui du palmarès Nielsen BDS Country le 19 juin 2017.
  • « Burn That Bridge » – co-écrite avec Dylan Guthro, Breagh MacKinnon et Carleton Stone, co-éditée par Warner Chappell Music Canada et Port Cities Music, et interprétée par Donovan Woods – qui a atteint la première position du palmarès CBC Music Top 20 le 22 février 2018.
  • « Separate Rooms » – co-écrite avec Megan Bonnell, Chris Stringer et Joshua Van Tassel, co-éditée par Warner Chappell Music Canada et Meant Well Music, et interprétée par Megan Bonnell – qui a atteint la première position du palmarès CBC Music Top 20 le 24 mai 2018.
Eric Baptiste, Donovan Woods, Vivian Barclay, Marc Ouellette

De gauche à droite : Chef de la direction de la SOCAN Eric Baptiste, Donovan Woods, Vivian Barclay de Warner Chappell Music Canada, et le Président du conseil d’administration de la SOCAN Marc Ouellette.

La SOCAN félicite tous les membres qui ont remporté des Canadian Country Music Awards et des Prix No. 1 SOCAN cette année!

Voir l’album photo Facebook.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Nelson Minville, Geneviève Côté, Eric Baptiste

Nelson Minville (au centre), récipiendaire du Prix Stéphane-Venne, entouré de Geneviève Côté et Eric Baptiste de la SOCAN.

Comme chaque année depuis maintenant 13 ans, La Fondation SPACQ (Société professionnelle des auteurs et des compositeurs du Québec) a distribué des bourses aux lauréats de son gala récompensant auteurs, compositeurs et interprètes. Ainsi, le 10 septembre 2018, au siège social de la Banque Nationale, c’est dix bourses de 10 000$ et huit de 5 000$ ont été distribuées. C’est Louise Forestier qui, pour une dixième année consécutive, animait cette soirée, à laquelle a assisté avec plaisir une forte délégation de la SOCAN, représentée par Eric Baptiste, Geneviève Côté, Marc Ouellette, Martin Lavallée, Joël Martin et Alain Lauzon. La SOCAN a également offert le nouveau Prix Stéphane Venne remis à un auteur-compositeur non-interprète à Nelson Minville pour l’ensemble de son œuvre.

« 13 ans déjà!  D’année en année, c’est toujours avec le même plaisir que la Fondation SPACQ célèbre l’accomplissement du travail des auteurs et compositeurs de musique en réunissant les créateurs, le milieu des affaires, les grands diffuseurs et les intervenants de notre milieu culturel musical. Les changements majeurs ayant cours dans l’industrie ne cessent d’augmenter et d’avoir un impact sur les conditions de nos auteurs et compositeurs  de musique. Il est essentiel de continuer à défendre leurs intérêts afin de freiner l’érosion de leurs droits. C’est grâce à l’engagement continu de nos partenaires que la Fondation SPACQ peut mettre en valeur et reconnaître l’immense talent de nos créateurs », a déclaré Mme Diane Juster, présidente de la Fondation SPACQ.

Voici les lauréats 2018 :

PRIX ANDRÉ-«DÉDÉ»-FORTIN – Offert par Stingray Musique
Émergence
BEYRIES et LOUD

PRIX ANDRÉ GAGNON – Offert par Québecor
Musique instrumentale
YVES LÉVEILLÉ

PRIX DIANE JUSTER – Offert par Fondation SPACQ
Implication exceptionnelle auprès des auteurs-compositeurs-interprètes
David Bussières

PRIX EDDY-MARNAY – Offert par les Productions Feeling
Émergence
ANDRÉANNE A MALLETTE et ROXANE BRUNEAU

PRIX ÉDITH BUTLER – Offert par Bell Média
Francophonie canadienne
CÉLESTE LÉVIS et RAPHAËL BUTLER

PRIX ÉVAL-MANIGAT – Offert par la Fondation Evenko
Émergence
ÉMILE BILODEAU et HUBERT LENOIR

PRIX FRANÇOIS COUSINEAU – Offert par Cogeco
Musique de chansons
PHILIPPE BRAULT

PRIX GILLES VIGNEAULT – Offert par la Banque Nationale
Carrière en marche
PATRICE MICHAUD

PRIX LUC PLAMONDON – Offert par ICI Musique
Parolier
TIRE LE COYOTE

PRIX LUCILLE-DUMONT – Offert par Industrielle Alliance
Interprète pour l’ensemble de sa carrière
MARIE-MICHELE DESROSIERS

PRIX RICHARD GRÉGOIRE – Offert par Hydro-Québec
Musique sur images
MARTIN LÉON

PRIX SYLVAIN-LELIÈVRE – Offert par Fiera Capital
Auteur-compositeur pour l’ensemble de son œuvre
JEAN LAPOINTE

PRIX ROBERT CHARLEBOIS – Offert par Power Corporation du Canada
Rayonnement international
MARC-ANDRÉ HAMELIN

PRIX STÉPHANE VENNE – Offert par SOCAN
Auteur-compositeur pour l’ensemble de son œuvre
NELSON MINVILLE

Pour plus d’information, consultez le site web de la Fondation SPACQ.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Avec la remise de plus de 50 prix aux créateurs et éditeurs de musique les plus reconnus du Québec, la 29e édition du Gala de la SOCAN à Montréal, qui aura lieu le 2 octobre prochain à la TOHU, promet d’être la plus spectaculaire et la meilleure jamais présentée.

L’animateur Pierre-Yves Lord partagera sa passion pour la musique tout au long du spectacle tandis qu’un orchestre dirigé par le talentueux et coloré Antoine Gratton soulignera l’importance des prix qui seront remis aux compositeurs de musique à l’image, aux auteurs-compositeurs et éditeurs de musique ayant remporté le plus de succès au cours de l’année.

Le Prix Excellence de la SOCAN sera décerné à la grande dame du country, Renée Martel, alors que le prix de l’Auteur-compositeur de l’année reviendra à Patrice Michaud, qui a connu une année exceptionnelle.

Cette année, les Classiques de la SOCAN se conjugueront au féminin puisqu’ils souligneront des œuvres marquantes créées par Marjo, Francine Raymond, Laurence Jalbert, Marie Carmen, Lara Fabian et Hart Rouge. Rappelons que, pour mériter le titre de Classique, la chanson doit avoir été entendue plus de 25 000 fois à la radio depuis son lancement il y a au moins 20 ans.

Le Prix Empreinte culturelle de la SOCAN sera présenté à Michel Rivard pour la chanson-monument « La complainte du phoque en Alaska », d’abord enregistrée par Beau Dommage, groupe intronisé en 2017 au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. Cette œuvre a laissé une empreinte profonde et indélébile ici comme à l’étranger.

Jim Corcoran recevra le Prix Hommage de la SOCAN pour le rôle de fier ambassadeur de la musique francophone auprès du public anglophone qu’il a joué pendant 30 ans. Cette présentation suivra de près sa retraite comme animateur de l’émission À propos de CBC Radio One.

Le polyvalent Jean-Olivier Bégin recevra le Prix SOCAN du Compositeur de musique à l’image de l’année, notamment pour ses contributions à des productions comme « Contes du Centre-Sud », « ICI Urbania » et « Sexplora ».

Les membres du groupe montréalais Arcade Fire et AC, jeune étoile montante de la scène musicale latino mondiale qui a écrit des chansons pour Justin Bieber, Ricky Martin, Britney Spears, Selena Gomez et Niki Minaj, recevront tous les deux le Prix International de la SOCAN pour leurs succès planétaires spectaculaires.

Les Prix Chansons populaires de la SOCAN seront remis aux œuvres les plus entendues en 2017, et le jeune prodige du rap québécois Loud se verra remettre deux prix, soit celui de Musique urbaine et celui de Révélation, partageant ce dernier avec le phénoménal Hubert Lenoir. Bobby Bazini repartira avec le prix Chanson populaire (anglophone) pour « C’est la vie », Patrick Norman se méritera le Prix Musique country de la SOCAN et Snails, la star montante de la scène EDM mondiale, recevra le Prix Musique électronique de la SOCAN.

« Depuis ses débuts, le Gala de la SOCAN reflète la diversité des genres musicaux et l’excellence du travail de ses membres créateurs et éditeurs de musique », a déclaré le chef de la direction de la SOCAN, Eric Baptiste. « Tout particulièrement cette année, les femmes membres de la SOCAN atteignent de nouveaux sommets, et le nombre de Classiques de la SOCAN qui seront décernés à des auteures-compositrices, des compositrices ou des éditrices de musique reflète le fait que les femmes membres de la SOCAN ont remporté un succès au moins égal à celui de leurs collègues masculins. »

Le travail remarquable des membres éditeurs musicaux de la SOCAN sera également souligné le soir du gala lors de l’annonce du ou de la lauréate du Prix de l’éditeur SOCAN de l’année.

Chacun des lauréats des prix spéciaux de la SOCAN recevra « Le SOCAN », le premier et le seul trophée majeur de l’industrie de la musique à être également un instrument de musique. Les cinq crotales du trophée — fabriquées par SABIAN, du Nouveau-Brunswick — sont accordés cette année pour jouer les premières notes de la mélodie de « La complainte du phoque en Alaska » de Michel Rivard.

La liste complète des gagnants de l’édition 2018 du Gala de la SOCAN sera publiée en soirée le 2 octobre 2018.

La Gala de la SOCAN à Montréal est le volet francophone du gala présenté annuellement à Toronto pour les auteurs-compositeurs, compositeurs et éditeurs musicaux œuvrant principalement en anglais.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *