Le membre SOCAN Jeremy Dutcher a remporté l’édition 2018 du Prix de musique Polaris et sa bourse de 50 000 $ pour le meilleur album canadien lors d’un gala qui avait lieu le 17 septembre au Carlu, au centre-ville de Toronto.

Sur son album intitulé Wolastoqiyik Lintuwakonawa, Dutcher chante l’opéra dans sa langue aborigène, le Wolastoq, sur des enregistrements d’archives centenaires de ses ancêtres. Dutcher, qui a en partie grandi dans la Première Nation Tobique, au Nouveau-Brunswick, a passé cinq années à effectuer des recherches dans ces archives et a choisi de chanter en Wolastoq afin de préserver cette langue menacée.

Il a gracieusement accepté son prix sur scène des mains de la gagnante de l’an dernier, Lido Pimienta, avant de déclarer, « Canada, vous êtes en peine renaissance autochtone. Êtes-vous prêts à entendre la vérité qui doit être exprimée ? Êtes-vous prêts à écouter le son qui doit être entendu ? Ce que vous avez devant vous, sur scène ce soir, c’est l’avenir… C’est la plus belle soirée de ma vie ! » Il a remercié son aînée, Maggie Paul, d’avoir été sa mentore dans la recherche de ces enregistrements d’archives et a invité tout le monde à se joindre à lui dans son périple.

Legala 2018 a mis en vedette des prestations enlevantes par 8 des 10 finalistes de la courte liste qui ont tous reçu une bourse de 3000 $ : Dutcher, Jean-Michel Blais (qui a eu droit à une ovation debout), Hubert Lenoir (dont la présence scénique a électrisé la salle), Pierre Kwenders, Partner (qui a remporté le SOCAN Songwriting Prize plus tôt cette année), Snotty Nose Rez Kids, U.S. Girls et Weaves. Le finaliste Daniel Cesar était présent, mais a opté pour une prestation préenregistrée. Quant à Alvvays, qui ne pouvait être sur place en raison de sa tournée, le groupe était représenté par Deep Vvaters, une formation issue du Girls’s Rock Camp de Toronto (qui a également eu droit à une ovation debout).

Plus tôt dans la soirée, durant la réception pré Gala, la SOCAN a commandité la première consommation de toutes les personnes présentes ainsi que le léger buffet qui incluait des tacos de poisson, des sandwiches au fromage grillé, des boulettes de viande accompagnées de pommes de terre en purée ainsi que des nouilles froides accompagnées de légumes.

La SOCAN félicite Jeremy Dutcher et tous les autres finalistes pour cette belle réussite professionnelle !

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dans cette entrevue, nous vous invitons à découvrir Frédérik Durand, aka Snails, le récipiendaire du Prix Musique électronique du Gala de la SOCAN, qui se tiendra le 2 octobre prochain à Montréal. Snails nous raconte, entre autres, les événements marquants du début de sa carrière, tels que sa rencontre avec la star mondiale Skrillex. En plus de nous en apprendre davantage sur sa démarche dans la création de son propre genre musical, le « vomitstep ».


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


La Soirée des artisans et du documentaire de la 33e édition des Prix Gémeaux a eu lieu le 13 septembre 2018. Parmi les 14 membres SOCAN qui se retrouvaient en nomination dans les catégories musicales de cette fête de la télévision québécoise, Martin Roy et Luce Sicard, Luc St-Pierre et Daniel Bélanger ont remporté chacun un Gémeaux pour l’excellence de leur travail de composition de musique à l’image. Voici les gagnants dans les catégories musicales :

Meilleure musique originale : fiction
MARTIN ROY et LUC SICARD
Marche à l’ombre – Saison 3, épisode 121 – « Héroïne »

Meilleure musique originale : documentaire
LUC ST-PIERRE
Espions parmi nous – Épisode 4 – « Konon Molody »
Éditeur : Éditions Amalga Music

Meilleur thème musical : toutes catégories
DANIEL BÉLANGER
Info, sexe et mensonges – Épisode 34
Éditeur : Éditions Achille Cassel

La SOCAN félicite chaleureusement ses membres gagnants et en nominations Pour plus d’informations sur les catégories et les mises en nominations, consultez le site de l’Académie.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *