Veuillez prendre note que la CSI a l’intention de présenter, dans la semaine du 14 février 2022 ou après, une demande en vertu de l’article 69 de la Loi sur le droit d’auteur en vue de retirer le projet de tarifs suivant :

Projet de tarifs des redevances à percevoir par CMRRA-SODRAC inc. pour la reproduction d’œuvres musicales au Canada par des services de musique en ligne pour les années 2014 à 2018.

La présente constitue un avis public en vertu de l’article 69.1 de la Loi sur le droit d’auteur.

Les tarifs proposés peuvent être consultés dans le site Web de la Commission du droit d’auteur au lien suivant :
https://cb-cda.gc.ca/fr/cas-et-tarifs/projets-de-tarif-deposes/cmrrasodrac-inc-csi-cmrrasodrac-cmrrasocan



La SOCAN pleure la mort de son membre auteur-compositeur-interprète R. Dean Taylor qui s’est éteint le 7 janvier 2022 à l’âge de 82 ans dans sa maison de Los Angeles. On rapporte qu’il avait été hospitalisé en raison de la COVID-19 il y a un an et serait rentré chez lui après deux semaines où il est demeuré depuis sous soins palliatifs.

Taylor est surtout connu pour avoir coécrit le # 1 des Supremes en 1968, « Love Child » – intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2008 – et pour avoir écrit et chanté son propre succès international de 1970, « Indiana Wants Me », qui a fait de lui le premier artiste blanc de l’histoire de Motown Records à atteindre le # 1 aux États-Unis. En tant qu’auteur-compositeur à l’emploi de Motown, il a également coécrit « I’m Living In Shame » des Supremes, « All I Need » des Temptations, « I’ll Turn To Stone » des Four Tops et « Just Look What You’ve Done » de Brenda Holloway.

Richard Dean Taylor est né et a grandi à Toronto et il a commencé à chanter à l’âge de 12 ans en donnant des prestations dans divers événements country et western en plein air. Son premier enregistrement, « At the High School Dance » (1960), a tourné sur les ondes de CHUM à Toronto et un peu partout au Canada. Il a participé à une émission de variétés de la CBC avant de commencer à jouer dans les clubs locaux et il a fait une brève tournée aux États-Unis. Un voyage à New York en 1962 a donné lieu à quatre chansons qui seront distribuées par le label AMY-MALA.

En 1963, un ami de Détroit l’a téléphoné pour lui dire qu’il pourrait lui organiser une audition avec un nouveau label baptisé Motown Records. Taylor a rencontré les célèbres producteurs de Motown Brian Holland et Lamont Dozier et ces derniers ont suffisamment aimé son matériel pour lui offrir un contrat comme créateur pour le label et comme interprète. Taylor et Eddie Holland passaient des heures à échanger des idées de chansons et écrire les paroles de nombreux succès d’Holland-Dozier-Holland.

« Eddie était un auteur fantastique et j’ai beaucoup appris en travaillant avec lui », écrivait Taylor sur son site Web. « Je voulais apprendre tout ce que je pouvais sur la production et j’ai commencé à jouer de la tambourine lors des séances d’enregistrement d’Holland-Dozier-Holland. J’ai joué sur la plupart de leurs succès comme “Standing In the Shadows of Love”, “Reach Out I’ll Be There”, et plein d’autres… Observer Holland-Dozier-Holland au travail en tant que producteurs et jouer aux côtés de tous ces musiciens que l’on nomme désormais The Funk Brothers était plus que j’aurais pu espérer. »

En 1965, Taylor a enregistré une chanson subtilement antiguerre intitulée « Let’s Go Somewhere », puis, en 1966, « There’s A Ghost In My House ». Motown se concentrait davantage sur la promotion de ses artistes établis et les simples n’ont donc pas eu beaucoup d’impact aux États-Unis. Mais en 1970, en Angleterre, un DJ de club a commencé à jouer « There’s A Ghost In My House », d’autres clubs ont suivi et Motown U.K. l’a sorti en tant que simple, ce qui a permis à la chanson d’atteindre le sommet des palmarès en Angleterre et dans toute l’Europe. « Gotta See Jane », écrit en 1967, a également été un succès en Angleterre.

En 1970, Taylor a enregistré « Indiana Wants Me », une chanson que son instinct lui disait qu’elle deviendrait un hit. Deux stations de radio américaines ont commencé à la faire tourner et – cette fois-ci – Motown a soutenu Taylor avec une tournée promotionnelle des stations de radio ainsi que des apparitions à la télé au Michigan, ce qui a fait de la pièce un succès régional qui a pris de l’ampleur et est devenu national, puis mondial. « Indiana Wants Me » s’est écoulé à plus d’un million d’exemplaires et a atteint le # 1 du palmarès, faisant ainsi de lui le premier artiste blanc signé par Motown à réussir cet exploit. La chanson, connue et aimée partout dans le monde, a notamment été utilisée dans les premières séquences du film The Ninth Configuration (1980).

« Gotta See Jane » a été rééditée en 1971 et s’est rendu sur le Top 10 au Canada. Taylor a mis sur pied sa propre maison de disques, Jane Records, en 1973, mais il a continué à travailler pour Motown en tant que créateur et producteur jusqu’en 1976. Il a tenté un retour au début des années 80 et il a ensuite pris ses distances de l’industrie de la musique. Il a ensuite construit un studio d’enregistrement chez lui à Los Angeles et a écrit une biographie qui demeure inédite sur ses années chez Motown. Ses chansons continuent de jouer un peu partout dans le monde et elles ont été reprises par d’innombrables artistes.

La SOCAN présente ses condoléances à Jane, l’épouse de Taylor depuis 52 ans, ainsi qu’à sa famille élargie, ses amis et les fans de ses chansons dans le monde entier.



Alors que nous nous préparons à accueillir 2022, Words & Music et Paroles & Musique ont pris un moment pour faire un retour sur 2021 des Tops 10 des chansons des membres de la SOCAN ainsi que des moments préférés ou des moments forts de certains de nos membres. Joyeuses fêtes!

 

LES MOMENTS MARQUANTS DE NOS MEMBRES EN 2021

 

Haviah MightyHaviah Mighty, auteure-compositrice-interprète hip-hop et R&B, entrepeneure, et philanthrope
« Le lancement de Stock Exchange a été un des grands moments de cette année pour moi! Avec des restrictions en vigueur pendant la moitié de l’année, j’ai dû me tourner vers l’intérieur pour trouver l’inspiration et j’ai navigué dans mes émotions sur l’amour, la validation et l’identité. Ce que j’ai trouvé le plus difficile dans ce projet, c’est la conceptualisation d’idées avec très peu de “nouvelles”  expériences et l’absence d’accès au studio pour collaborer ; ce fut donc l’occasion de devenir productrice déléguée. La partie la plus passionnante du processus a été de travailler avec tant d’artistes incroyables et de puiser dans des sons et des genres différents. Ce projet m’a vraiment permis de continuer à explorer après 13th Floor et je continue à développer mon son et ma vision. »

 

Roxane BruneauRoxane Bruneau, auteure-compositrice-interprète
« C’est certain que remporter 4 Félix ça en fait partie, donc je te dirais ça. Et tout le contenu web que j’ai créé durant la pandémie pour les gens, ça, ça me rend pas mal fière. J’ai le sentiment du devoir accompli. Pendant la pandémie, moi je ne pouvais pas sauver de vie, je ne suis pas médecin, je ne servais à “rien”, donc moi je me suis dit, mon job c’est de faire oublier que la vie c’est l’enfer en ce moment. Ç’a été l’enfer pour certaines personnes, il y en a qui perdent leurs emplois, qui perdent des gens qu’ils aiment. Donc quand les gens se connectaient sur leurs téléphones et qu’ils avaient accès à mon contenu gratos, mon album était gratos, je voulais que ce soit accessible pour les gens qui n’ont plus les moyens. Si ces gens-là pouvaient décrocher 10 minutes avec moi, mon job était fait. »

 

Amin BhatiaAmin Bhatia, compositeur à l’image
« C’est un dilemme tellement étrange et merveilleux, car je dois choisir parmi beaucoup de points forts cette année. Je suppose que la double victoire aux Canadian Screen Awards avec Ari Posner est un des faits saillants, mais il y a eu de nombreux anniversaires notables aussi : 40 ans depuis que j’ai gagné le concours de synthétiseurs Roland, 50 ans depuis que je suis arrivé au Canada et 60 ans que je suis né. J’ai tant de gens à remercier pour tout ça. Mais si je devais me limiter à l’événement le plus important de l’année 2021, je dirais que c’est quand j’ai reçu ma dose de vaccin! Merci à tous les travailleurs de première ligne, et à tous ceux qui ont rendu les vaccins possibles, sinon aucun d’entre nous ne serait ici pour parler des meilleurs moments de cette année! »

 

CRiCRi, musique électronique
« En 2021, ç’a été la plus belle année de ma vie, tout simplement. Pour deux raisons, évidemment la sortie de mon album Juvenile. C’est un accomplissement incroyable. Mon album est sorti à la fin 2020, mais toute la campagne de promotion était en 2021. L’année 2021 a vraiment été pleine d’opportunités. Et la deuxième, c’est l’achat de ma maison dans les Laurentides. J’adore cette nouvelle vie, de vivre en forêt c’est incroyable, un peu reclus j’adore ! »

 

Snotty Nose Rez KidsSnotty Nose Rez Kids, rappeurs de la nation Haisla
Quinton « Yung Trybz » Nyce : « À part le lancement de notre album qui a été un événement marquant pour nous, le fait saillant a définitivement été de partir en tournée américaine après deux ans. Ça fait trois ou quatre ans qu’on travaille là-dessus et on a enfin pu présenter notre travail. On s’est sentis accomplis et bien dans notre peau. »
Darren « Young D »  Metz: « Je mentirai pas, le soir du lancement de notre album, j’ai pleuré. C’était comme remporter un championnat. Quand tu travailles aussi fort et aussi longtemps sur un projet et que t’atteints la ligne d’arrivée, l toutes les émotions que tu as vécues pendant le périple reviennent à la surface. »

 

Damien RobitailleDamien Robitaille, auteur-compositeur-interprète
« Mon highlight professionnel de 2021, je pourrais dire que c’est tout le succès que j’ai eu avec mes covers de chansons, par exemple, Pump Up The Jam ou We Are The World… toutes les tounes que j’ai faites. Un highlight personnel, c’est d’avoir été capable de visiter mes filles en Espagne, j’ai passé tout l’été là-bas, deux mois complets, et ça faisait huit mois que je ne les avais pas vues. »

 

Kim TempleKim Temple, éditrice, High Priestess Publishing
« Le fait saillant de 2021 pour High Priestess a été notre tout premier camp de création à Toronto! Des artistes, des producteurs et des auteurs-compositeurs se sont réunis au Taurus Studios pendant trois jours et ont juste “ trippé”  d’être ensemble : fini le confinement, les molécules s’amalgament, les visages s’illuminent. “ Veni, vidi, vici” , qui veut dire, en langage de camp de création, on a ri, on a pleuré et on a mangé de la queue de bœuf.”  (On a coulé nos cours de latin, mais on t’aime @kateringco. inc.) La parité des genres de nos producteurs (une rareté) a mis la table et on a été enchantés par nos invités spéciaux. Les collaborations notoires : James Baley x Tynomi Banks, Witch Prophet x Junia-T, Jesse Northey x Nyssa, Zaki Ibrahim x SATE, Lana Winterhalt x Thomas D’Arcy, SUN SUN x Cadence Weapon, Melody McKiver x T Thomason. C’était comme un match de boxe, mais au lieu d’échanger des coups, les créateurs échangeaient amour et créativité et le résultat est un paquet de bonnes chansons qui sortiront en 2022. »

 

Alex BurgerAlex Burger, auteur-compositeur-interprète solo et membre de Bon Enfant, entre autres
« Le fait que Patrick Normand me remette mon Félix pour album country de l’année, je n’aurais pas pu rêver mieux.  C’était vraiment un beau moment. C’est juste dommage que nous n’ayons pas pu nous serrer dans les bras, ça, c’est probablement le pire moment de mon année, de ne pas avoir pu lui faire un câlin, parce qu’il ne veut plus vraiment faire de scène. Donc Patrick Normand qui me remet un prix, je vais le prendre. »

 

TOBiTOBi, auteur-compositeur-interprète R&B/hip-hop/pop
« Avec du recul, quand je réfléchis à ce qu’on pourrait appeler la deuxième partie de la pandémie, je trouve qu’il y a eu de nombreux points positifs. Partir en tournée cet automne a définitivement été 4le point fort de mon année. Partir sur les routes des États-Unis avec mon équipe, entrer et sortir des chambres d’hôtel et des restaurants ; c’était juste la bonne dose de chaos dont j’avais besoin après être resté enfermé pendant toute une année. Visiter plein de villes et partager le cadeau qu’est la musique avec plein de nouveaux visages. Remonter sur scène après deux ans c’était comme rentrer chez moi et on nous a accueillis à bras ouverts. Je me suis senti renaître. Merci à mon équipe de gestion, à Brasstracks qui a été la meilleure famille de la tournée, aux équipes des différentes villes qui ont rendu cette expérience si enrichissante. La tournée s’est déroulée sans anicroche et j’en suis vraiment reconnaissant. Je repartirais demain matin! Oh! Et ne négligez jamais de prendre des assurances auto! »

 

AnachnidAnachnid, auteure-compositrice-interprète de la nation oji-crie
« Un de mes moments les plus illuminant de mon année 2021, c’est ma tournée au Québec. Un des moments les plus magiques, c’était vraiment de connecter durant la journée avec beaucoup de familles sur le bout de la montagne en regardant l’océan de la Gaspésie. De voir les gens danser et être contents, c’était juste vraiment magique. Je me sentais comme dans un nid d’aigle, vu que c’est l’oiseau qui peut voler le plus haut. Je me sentais vraiment connecté à mon grand-père dont son esprit animal est l’aigle. Et de partager cette expérience-là avec des familles et des enfants et une belle équipe là-bas, c’était vraiment formidable. »

 

TOP 10 DES CHANSONS DES MEMBRES DE LA SOCAN POUR 2021 SELON NOS CONTRIBUTEURS

Chaka V GrierChaka V. Grier
Chaka V. Grier, collaboratrice régulière de Words & Music, réalise des entrevues et écrit pour NOW Toronto et Bandcamp Daily. Ses textes sont repris par la National Public Radio (NPR) aux États-Unis, O Magazine, Flare, et Elle Canada.

 

  1. Mustafa – Separate
  2. Allison Russel –  Montreal
  3. Charlotte Day Wilson –  I Can Only Whisper
  4. Cadence Weapon –  Skyline 
  5. DijahSB –  Way Too Many Ways
  6. TOBi –  Off the Drugs  
  7. Silla + Rise –  Ijiraq (Hide and Seek) 
  8. Charlotte Day Wilson – Changes 
  9. Naya Ali –  Air Ali
  10. Dominique Fils-Aimé –  The Healing Song

 

Élise JettéÉlise Jetté
Collaboratrice de Paroles & Musique, Élise Jetté est animatrice et intervieweuse à CISM depuis plus de dix ans, rédactrice en chef du magazine musical numérique Feu à volonté et écrit au sujet de la musique pour d’autres publications, dont le magazine Clin d’œil.

 

  1. Ada Lea – partner
  2. Les Louanges – Pigeons
  3. Safia Nolin – PLS – (Sunset Version)
  4. Salomé Leclerc – Chaque printemps
  5. Robert Robert – La nuit se plaindre ft. Hubert Lenoir
  6. Laurence-Anne – Indigo
  7. Vanille – Si je pleure
  8. Émilie Proulx – La nuit les échos
  9. zouz – Auréole
  10. Nicolet – Le retour des animaux

 

Errol NazarethErrol Nazareth
Errol Nazareth, collaborateur régulier de Words & Music, est l’hôte de Frequencies, une émission musicale diffusée tous les mardis à 18 heures sur CBC Music.
(aucun ordre particulier)

 

  • Mustafa – Ali
  • Haviah Mighty – Avocado
  • John Orpheus – IG
  • Dominique Fils-Aimé – Grow Mama Grow
  • Donné Roberts – Aleo Miarka Sy Mifanaraka
  • Marito Marques – Manjerico
  • Cartel Madras –  Drift 
  • TEKE::TEKE –  Kala Kala
  • Amaka Queenette – Want You More
  • Mas Aya (with Lido Pimienta) –  Tiempo Ahora

 

Eric ParazelliEric Parazelli
Eric Parazelli est le rédacteur en chef du magazine en ligne de la SOCAN Paroles & Musique et gestionnaire des communications francophones pour la SOCAN.

 

  1. Hubert Lenoir – Dimanche soir
  2. Charlotte Cardin – Meaningless
  3. Lou-Adriane Cassidy – J’espère encore que quelque part l’attente s’arrête
  4. Robert Robert- L’été je m’ennuie
  5. Bon Enfant – Ciel bleu
  6. Chiiild – Sleepwalking
  7. Lydia Képinski – Arbol
  8. Emma Beko – MHS
  9. Hippie Hourrah – Fantôme
  10. MIELS – Pour l’amour du ciel

 

 Beatriz BaleeiroBeatriz Baleeiro
Beatriz Baleeiro, collaboratrice de Words & Music, est une jeune journaliste musicale qui a récemment terminé un stage au magazine Complex.

 

  1. Charlotte Cardin – Passive Aggressive
  2. Chiiild – Sleepwalking
  3. Drake featuring Lil Baby –  Girls Want Girls
  4. Belly, The Weeknd featuring Nas –  Die For It
  5. Selah Sue featuring TOBi –  Hurray 
  6. Allan Rayman –  Books  
  7. LOONY –  Raw  
  8. Lennon Stella –  Bubble
  9. Olivia Lunny – Sad to See You Happy
  10. Jade LeMac – Constellations

 

Catherine GenestCatherine Genest
Collaboratrice de Paroles & Musique, Catherine Genest est journaliste indépendante tant dans la presse écrite qu’à la radio. Aussi autrice, elle sortira son premier livre, un roman biographique racontant l’histoire de la chanteuse Guylaine Guy, aux éditions du Boréal au printemps 2022.

 

  1. Robert Robert – Les gens
  2. Valence – Rosier
  3. Hubert Lenoir (avec Bonnie Banane) – Octembre
  4. Louis-Jean Cormier – L’ironie du sort
  5. Sarahmée (avec Nissa Seychs) – Elle est partie
  6. Julyan – Run Around
  7. De Flore – L’été ne reste pas
  8. Bon Enfant – Porcelaine
  9. Salomé Leclerc – Où on s’est trouvé
  10. Ponteix – Les années

 

Howard DruckmanHoward Druckman
Howard Druckman est le rédacteur en chef anglophone du magazine en ligne de la SOCAN Words & Music.

 

  1. Snotty Nose Rez Kids –  Grave Digger
  2. Haviah Mighty featuring Yizzy –  Protest
  3. Donovan Woods – She Waits for Me to Come Back Down / Whatever Keeps You Going
  4. Mustafa – Stay AliveAli  
  5. TOBi –  Made Me Everything
  6. Leonard Sumner –  Mourningstar  
  7. LU KALA –  No Smoke
  8. DijahSB with RAY HMND –  Moving With the Tides
  9. grandson –  In Over My Head
  10. Charlotte Cardin –  Passive Aggressive

 

Olivier Boisvert MagnenOlivier Boisvert-Magnen
Collaborateur de Paroles & Musique, Olivier Boisvert-Magnen est journaliste, recherchiste, chroniqueur, animateur, curateur de listes musicales et metteur en ondes pour ICI Musique/Première, QUB Musique, Stingray, et CISM.

 

  1. Thierry Larose – Cantalou
  2. P’tit Belliveau – J’aimerais d’avoir un John Deere
  3. Lary Kidd – 3 saisons (avec Loud et 20some)
  4. Connaisseur Ticaso – STL Vice
  5. Bon Enfant – Ciel bleu
  6. Les Fourmis – Intuition
  7. Alex Burger – Sweet Montérégie
  8. gabWan – On s’en calisse-tu pas
  9. Lou-Adriane Cassidy – Oui le serpent nous guette
  10. Vincent Vallières – Homme de rien

 

Del CowieDel Cowie
Del Cowie, collaborateur de Words & Music, a œuvré en tant qu’auteur, producteur et chercheur pour la série documentaire Netflix Hip Hop Evolution, récompensée par un prix Peabody et un International Emmy Award. Il a également été producteur pour CBC Music et a été rédacteur hip-hop pour Exclaim! magazine pendant plus d’une décennie.

 

  1. Planet Giza – When The Moving Stops
  2. Rochelle Jordan – All Along
  3. Mustafa – The Hearse
  4. allie – Violet Nights
  5. Chiild –  Awake
  6. Liza –  Rolla
  7. TOBi –  Don’t Touch
  8. Shantel May featuring Westside Gunn –  Until I Say So
  9. Drake –  Lemon Pepper Freestyle
  10. Haviah Mighty –  Obeah 

 

Dominic TardifDominic Tardif
Collaborateur de Paroles & Musique, Dominic Tardif est depuis peu journaliste à La Presse. Il est aussi chroniqueur à On dira ce qu’on voudra et animateur du balado Deviens-tu c’que t’as voulu?

 

  1. Lou-Adriane Cassidy – J’espère encore que quelque part l’attente s’arrête
  2. Thierry Larose – Cantalou
  3. Jesuslesfilles – Troisième semaine
  4. Alex Burger – Dormir sur ton couch
  5. Myriam Gendron – Poor Girl Blues
  6. LUMIÈRE – BELLE.JOURNÉE 1971
  7. Apophis – On prendra de l’avance plus tard
  8. Les Shirley – Fuck It I’m In Love
  9. Lary Kidd – De mon âme
  10. Meggie Lennon – Night Shift